• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Coupures, commotions, électrocutions : les smartphones sont dangereux pour la santé

Coupures, commotions, électrocutions : les smartphones sont dangereux pour la santé

Crédits : Esther Vargas via Flickr

Le nombre de blessures liées aux smartphones et à leur utilisation a explosé ces vingts dernières années. Une étude démontre qu’ils occupent beaucoup trop notre attention, jusqu’à nous mettre en danger parfois.

Un passant qui traverse la rue sans regarder les yeux rivés sur son smartphone, deux personnes totalement accaparées par leurs Story Snapchat qui se rentrent dedans par mégarde… Vous avez tous vécu ce genre de situation. Ces petits accidents liés à nos smartphones et notre manque d’attention ont explosé depuis une vingtaine d’années. Selon une étude américaine publiée dans la revue scientifique Journal Of The American Medical Association30% des blessures légères liées par l’utilisation du smartphone ont lieu dans la rue !

Mais ce n’est pas du tout, la plupart de ces blessures ont également lieu à domicile ou sur la route au volant. Pour arriver à ce constat, les chercheurs de cette étude se sont attardés sur tous les cas admis aux urgences d’une centaine d’hôpitaux américains entre 1998 et 2017. D’après leurs analyses, la tranche d’âge des 13-29 ans est la plus touchés par ces blessures liées à l’utilisation des smartphones puisqu’elle représente 60% des victimes (sur 76 043 cas étudiés).

Des petits bobos aux drames

Via cette enquête, les chercheurs veulent mettre en exergue la dangerosité du smartphone dans n’importe quelle situation, et pas seulement au volant. Le docteur Boris Paskhover, en charge de cette étude, raconte qu’il lui est arrivé parfois d’opérer des lésions internes graves et des commotions cérébrales. Des blessures sérieuses provoquées en partie par l’utilisation de nos smartphones. Des passants qui traversaient la route sans se soucier du trafic scotché sur son smartphone, un automobiliste tout aussi inattentif qui répond rapidement à un SMS et vous devinez la suite. “Les gens ont arrêté d’être conscients de l’environnement qui les entoure”, déplore le médecin.

Fort heureusement, la plupart des cas restent bénins et ce ne sont que des petits bobos. Mais l’actualité nous rappelle que des drames peuvent survenir. Ce mardi 17 décembre, le journal La Provence annonçait qu’une adolescente de 13 ans était morte électrocutée dans son bain à Vitrolles dans les Bouches-du-Rhône. Le smartphone, en train de charger près de la baignoire, a glissé dans le bain. En France, on compte déjà plus de 40 décès accidentels liés aux smartphones. Nous ne serions que trop vous conseiller d’éviter de brancher des appareils sur secteur dans votre salle de bain, et surtout de les manipuler en ayant les mains mouillées.


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez