• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Coronavirus : la réalité virtuelle montre les dégâts de la maladie sur les poumons

Coronavirus : la réalité virtuelle montre les dégâts de la maladie sur les poumons

Crédits : Georges Washigton University Hospital

Les médecins de l’hôpitaux universitaire américain George Washington utilisent la VR pour visualiser les dégâts du Covid-19 sur les poumons humains.

Certains médecins révèlent d’ingéniosité pour concrétiser les effets du Covid-19 et visualiser son impact sur le corps humain. Des praticiens du George Washington University Hospital de Washington DC ont eu la bonne idée d’utiliser la réalité virtuelle pour recréer les poumons d’un patient atteint par le Coronavirus.

Cet homme âgé de 60 ans, a très rapidement contracté de sévères problèmes respiratoires, quelques jours seulement après l’apparition des premiers symptômes. Très vite incapable de respirer, le patient a dû être mis sous assistance respiratoire, avant de subir une très lourde opération appelée ECMO. C’est une technique de circulation extracorporelle qui offre une assistance à la fois cardiaque et pulmonaire aux patients incapables de respirer par eux-mêmes.

Grâce à la VR, les médecins ont pu observer avec minutie comment la maladie avait atteint si rapidement les poumons, et quel était l’étendu des dégâts sur les deux organes. L’établissement hospitalier a partagé sa reconstitution 3D sur Youtube. Une reconstitution rendue possible par la société Precision VR, créatrice de l’outil de modélisation en réalité virtuelle.

Des lésions pulmonaires gravissimes

Comme vous pouvez le constater sur la vidéo ci-dessous, on peut y voir les deux poumons modélisés et observer l’avancée du coronavirus. Les tissus sains sont représentés en bleu tandis que les tissus infectés sont en vert/jaune. Pas besoin d’un doctorat en médecine pour attester de l’effrayante « efficacité » du Covid-19.

La maladie s’est diffusée massivement sur les deux poumons, et les tissus infectés sont nombreux… D’après le docteur Keith Mortmann, chef de la chirurgie thoracique de l’hôpital, les patients gravement atteints par le virus souffriront de graves lésions pulmonaires pendant plusieurs mois voire des années après la guérison.

Selon le médecin, 20% des malades du Covid-19 développent des symptômes graves nécessitant la mise sous assistance respiratoire. Il conclut en rappelant qu’aucune classe d’âge n’est épargnée, alors maintenant que vous pouvez voir les effets du Covid-19 de vos propres yeux, plus que jamais, restez chez vous !


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez