Comment fonctionne l’écosystème de Polkadot, est-ce un Ethereum Killer?

Il n’y a pas que le Bitcoin et l’Ethereum dans la vie et de nombreux projets ont fleuri dans le monde de la cryptomonnaie dans le but de corriger les défauts des deux cadors du milieu. Aujourd’hui, nous allons vous parler de l’univers Polkadot (DOT).

IMPORTANT : Dans cet article, nous vous présentons des données relatives à l’écosystème de la blockchain Polkadot. Cela ne signifie en aucun cas que nous vous recommandons d’investir dans la blockchain Polkadot ni dans aucun autre actif financier. L’objectif est de vous informer. Chaque personne doit prendre ses décisions en fonction de son analyse personnelle. Dans le cas où vous souhaiteriez recevoir des conseils financiers, vous devez consulter un professionnel agréé.

Introduction au projet

Nous allons parler du fonctionnement des parachains de Polkadot et du token de sa blockchain, le DOT. Le 8 juillet 2022, la valeur d’un token DOT est de 7,14 $. La capitalisation boursière de la blockchain Polkadot est de 7 053 074 501 $ ce qui en fait la 11ème blockchain en termes de capitalisation boursière, légèrement derrière Dogecoin qui possède une capitalisation boursière de 9 347 561 610 $. Comparativement à d’autres projets, le token Dogecoin a assez bien résisté à la chute du marché crypto qui a eu lieu durant les mois de mai et juin 2022. Cela est notamment dû à sa grande communauté de fans et au soutien d’Elon Musk, le multimilliardaire fantasque.
En ce qui concerne le DOT, comme la plupart des cryptomonnaies, ce dernier a été très affecté par la récession actuelle dans le monde de la crypto et dans le marché en général. Le DOT avait atteint une capitalisation boursière de 53,21 milliards de dollars et la valeur du DOT était montée jusqu’à 53,88 $ par unité en novembre 2021.
Après cette chute violente de presque 90 % de la valeur du DOT en moins d’un an, beaucoup d’investisseurs sont sortis du projet. D’autres observateurs qui continuent de croire au potentiel du projet pensent que nous sommes peut-être dans la bonne période pour acheter des DOT car, au final, les marchés financiers fonctionnent de manière cyclique. En général, lorsque les marchés chutent, ils finissent par remonter. Aujourd’hui, il est possible d’acheter des DOTS pour un prix bien inférieur au prix qu’il fallait payer en novembre 2021.
Si vous souhaitez acheter le token DOT, il existe plusieurs options sur internet. Plusieurs plateformes vous donnent l’opportunité d’en acheter avec la devise de votre choix : euro, dollar, franc suisse etc. Parmi les meilleures plateformes crypto nous pouvons par exemple citer Bitcoin Profit ou encore Kucoin.

Comment fonctionne Polkadot?

Les parachains de Polkadot sont des blockchains de première couche, ou couche 1, qui fonctionnent en parallèle à l’intérieur de la blockchain de Polkadot. Vous l’aurez deviné, Polkadot est une blockchain de couche 0. Les blockchains de couche 0 permettent donc d’implémenter en leurs seins ces blockchains de couche 1 qui permettent une interopérabilité entre différentes blockchains. Le fait de pouvoir connecter différentes blockchains de cette manière fait que Polkadot est un projet qui devrait être très utile dans le futur et apporter beaucoup d’avantages à la communauté crypto.

Polkadot est-il un Ethereum Killer ?

Beaucoup de gens pensent que Polkadot est un Ethereum Killer. Cependant, il est important de noter que sa blockchain possède une infrastructure très différente et n’a pas du tout les mêmes objectifs ni la même utilité qu’Ethereum. Pour que deux blockchains puissent être concurrentes, elles devraient appartenir à la même couche. Dans le cas de Polkadot, il s’agit d’une blockchain de couche 0 alors que Ethereum est une blockchain de couche 1.
Polkadot n’est donc pas un Ethereum Killer. Ses parachains permettent d’implémenter des blockchains de couche 1 et de les connecter entre elles. Une couche 0 est donc une couche qui met tout en place pour faire fonctionner des blockchains de couche 1. C’est la base sur laquelle se construisent des blockchains de couche 1. Ethereum et même Bitcoin sont par exemple des blockchains de couche 1.

Bien sûr Ethereum et Bitcoin ne se trouvent pas sur Polkadot et n’ont pas été créés grâce à Polkadot, mais c’est le cas d’autres blockchains de couche 1 qui se développent sur Polkadot. Les blockchains présentes sur la blockchain de couche 0 ont l’autonomie suffisante pour pouvoir valider et finaliser des transactions, sans la nécessité d’utiliser aucun autre réseau. Le problème des blockchains de couche 1 est qu’elles ne peuvent gérer qu’un nombre limité de transactions à la fois. Lorsqu’il y a un grand nombre de transactions en même temps, celles-ci deviennent de plus en plus lentes et les frais de transaction deviennent de plus en plus élevés. Seules les personnes pouvant se permettre de payer des transactions plus élevées peuvent réaliser des transactions.

Les parachains de Polkadot sont-elles des Ethereum Killers ?

Polkadot n’est donc pas un Ethereum Killer. Cependant, les parachains sur Polkadot pourraient être considérées comme des Ethereum Killers, car ce sont des blockchains de couche 1 qui sont nombreuses et efficaces, car elles prennent en charge des transactions en parallèle. De plus, chacune d’entre elles a ses propres spécificités et ses propres avantages qui peuvent être utiles à tout l’écosystème de Polkadot, car elles sont toutes interconnectées et interopérables. Parmi les plus intéressants de Polkadot on peut citer le très prometteur Moonbeam ou encore Acala. Nous reviendrons sur ces deux cas dans un prochain article…


Laisser un commentaire