Accueil > Les News Android > Collecte des données personnelles : Google veut s’améliorer (fin 2019 !)

Collecte des données personnelles : Google veut s’améliorer (fin 2019 !)

Par Benoît Bailleul

Dans la série collecte des données des utilisateurs, Google vient d’annoncer que les applications installées sur un smartphone tournant sous Android P verraient leur accès aux données restreint, et même interdit…

Entre le scandale Facebook/Cambridge Analytica et la mise en place de la RGPD, les GAFA tiennent à faire bonne figure sur l’utilisation des données personnelles. C’est le cas de Google qui vient d’annoncer qu’il va restreindre l’accès des applications aux données des utilisateurs avec son nouveau système Android P. En effet, les applis Android peuvent tout à fait accéder à tout le trafic Internet de l’appareil sur lequel elles sont installées, et ce sans apparaître dans les autorisations ou demander la permission. Encore une utilisation abusive de vos données personnelles qui devrait bientôt cesser. En utilisant l’appli de F-Droid Net Monitor, les experts de Hackernoon.com ont été étonnés de voir que cette dernière n’avait nul besoin de permission pour regarder ce qui transite entre le téléphone et Internet. Et bien sûr parfois ces paquets ne sont pas chiffrés. Enfin, au maximum à la fin de l’année prochaine date à laquelle les applis du Play Store devront se conformer à l’API 28 (et donc être compatibles obligatoirement avec Android P. Avant 2019, la solution immédiate est de passer par un VPN qui va chiffrer toutes vos données et d’utiliser des applis open source de F-Droid autant que possible.

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Benoît Bailleul