Decryptage Jeux News

Clash of Clans pour blanchir de l’argent (et laver les cerveaux)

arnaque clash of clans
Le problème avec l’argent sale, c’est qu’il faut le blanchir avant de pouvoir s’acheter des biens de première nécessité comme des Porsches Cayenne ou des prostituées.

La mafia rivalise toujours d’idées lumineuses dans ce domaine et c’est avec surprise que nous avons appris que des jeux free-to-play ayant pignon sur rue servaient à transformer de l’argent sale en jolis billets verts tout propres. Imaginons un brigand qui vole des cartes de crédit (quel noble métier). Le problème de notre ami c’est qu’il sera bien difficile pour lui de profiter de son butin.

La solution ? Acheter des objets, items, skins ou goodies sur des jeux comme Clash of Clans, Clash Royale, Marvel Contest of Champions, etc. Ces objets virtuels peuvent être bien sûr revendus à des tierces personnes via les réseaux sociaux, en particulier Facebook. Comme ces jeux ne disposent pas de système de vente, il faudra donner les identifiants de votre compte à notre brigand qui va doper vos stats ou ajouter des objets à votre inventaire (les fameuses «gemmes») contre une somme 2 fois moindre que si vous faisiez ces achats «in-game».

Il faut avoir confiance, mais ce genre de système fonctionne grâce au bouche-à-oreille et pour un débutant avec un perso level 1, le risque est minime. Bien sûr le brigand aura payé ces améliorations avec de l’argent volé, mais il récupérera de l’argent propre et si quelqu’un doit avoir des ennuis, ça sera vous ! Les voleurs de ce calibre ont utilisé environ 20.000 cartes de crédit entre fin avril 2018 et juin 2018 pour blanchir de l’argent. Le système est tellement bien rodé que les voleurs utilisent des «fermes» de mobiles qui ouvrent automatiquement des comptes dans ces jeux. Attention donc si on vous promet mont et merveilles : vous pourriez être le grand perdant !