Clap de fin pour Free WiFi, le service est fermé !

Le réseau communautaire Free WiFi est désormais de l’histoire ancienne. L’opérateur a coupé le service sur l’ensemble de ces box, la démocratisation de la 4G ayant rendu le Free WiFi inutile et obsolète.

C’est la fin d’une époque. Une époque où l’on s’échangeait entre potes les codes Free pour accéder au réseau Free WiFi le plus proche et profiter d’une connexion Internet gratuite. Le Free WiFi est désormais enterré. L’opérateur vient de couper ce service communautaire, qui permettait aux abonnés Free de se connecter à une autre box Free à proximité en cas de besoin.

Déjà absent de la Freebox Pop, le Free WiFi n’est plus disponible sur les Freebox Delta et Freebox One, ainsi que sur les Freebox Revolution et Mini 4K. En clair, sur toutes les box de l’opérateur. Pour rappel, le Free WiFi a été lancé en 2009 et s’est longtemps imposé comme le réseau communautaire le plus important au monde. Il est vrai que le Free Wifi s’est avéré utile à de multiples reprises, notamment pour les abonnés (et les amis des abonnés) qui n’avaient pas forcément les moyens d’investir dans une enveloppe importante de données mobiles, plutôt chère à l’époque.

À l’extérieur, il suffisait de tomber sur un réseau Free WiFi pour profiter d’une connexion stable à moindres frais. Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et la 4G s’est démocratisée en France, notamment grâce à Free de surcroît avec ses forfaits à bas coût. Et pour Xavier Niel, fondateur et PDG de Free, le réseau communautaire Free WiFi n’a plus d’intérêt à l’heure de l’avènement de la 5G. 

Le Free WiFi Secure est toujours là

Néanmoins, il faut préciser que le service FreeWiFi Secure reste bel et bien actif. Ce service reprend le principe du réseau communautaire instauré par FreeWiFi, à une différence près. Contrairement au Free WiFi classique, la connexion au réseau Free WiFi Secure se fait automatiquement sur votre smartphone, sans nécessiter d’action de votre part. En d’autres termes, pas de mot de passe ou d’identifiants à rentrer. En effet, la carte SIM sert à authentifier l’abonné et grâce au protocole d’identification EAP-SIM, le smartphone stoppe la connexion 3G/4G pour basculer automatiquement sur le Wi-Fi. 

Pour rappel, Free a lancé ses offres 5G à la mi-décembre 2020, à des prix plus accessibles que ceux pratiqués par ses concurrents, Orange et Bouygues Telecom en tête. En outre, l’opérateur se targue de proposer, pour l’instant, la meilleure couverture en France, à hauteur de 40%. Il faut toutefois préciser que cette performance a été rendue possible grâce à la stratégie de Free, qui consiste à privilégier la bande 700 MHz et à convertir des antennes 4G existantes en 5G. Résultat, la couverture est là, mais les débits ne sont pas fameux, « équivalents à ceux jusqu’alors fournis en 4G » d’après l’Arcep. Bref, si vous voulez de la 5G rapide, performante et abordable, nous vous conseillons le forfait RED by SFR de 130 Go à 25 €/mois. Pour les forfaits 4G, vous trouverez votre bonheur dans notre sélection d’offres régulièrement mis à jour.

Source : ZDNet


Laisser un commentaire