Chantage Whatsapp : votre compte bloqué si vous n’acceptez pas les nouvelles règles

WhatsApp compte instaurer de nouvelles règles de confidentialité en février 2021. Les utilisateurs devront obligatoirement les accepter, sous peine de perdre l’accès à l’application.

Après le test des images temporaires à la Snapchat, et l’ajout de deux grosses nouveautés fin novembre, WhatsApp s’apprête à modifier ses règles de confidentialité en février 2021. Selon nos confrères du site WABetaInfo, le service de messagerie instantanée va donc revoir sa manière dont l’application traite les données des utilisateurs.

Par ailleurs, les journalistes ont pu prendre quelques captures d’écran de ces nouvelles « Conditions et mises à jour de la politique de confidentialité ». On peut ainsi lire : « En appuyant sur le bouton « Accepter », vous acceptez les nouvelles conditions, qui prendront effet le 8 février 2021. Après cette date, vous devrez accepter les nouvelles conditions pour continuer à accepter WhatsApp ou vous pourrez toujours supprimer votre compte », indique l’entreprise.

WhatsApp ne vous donne pas le choix

Contactées par les journalistes du journal The Independent, les équipes de WhatsApp ont confirmé que tous les utilisateurs doivent accepter ces nouvelles conditions d’ici le 8 février 2021 s’ils veulent continuer à utiliser l’application. Pour l’heure, aucun détail n’a filtré sur cette refonte de la politique de confidentialité de WhatsApp. Impossible de savoir pour l’instant ce que nous réserve le service dirigé par Facebook.

En outre, cette mise à jour devrait également intégrer des améliorations pour les entreprises et professionnels qui utilisent notamment WhatsApp Business. Ainsi, il sera possible de vérifier la disponibilité d’un produit et de l’acheter depuis le chat d’une entreprise. Les professionnels pourront profiter des services d’hébergement Facebook pour gérer les messages de la clientèle envoyés sur WhatsApp.

À lire également : WhatsApp – une vieille arnaque refait surface

Selon WhatsApp, cette fonctionnalité « permettra aux petites et moyennes entreprises de débuter leur activité, de vendre des produits, de garder leur inventaire à jour, ou pour répondre plus rapidement aux messages qu’elles reçoivent, où que soient leurs employés ». Bien évidemment, tout cela ne sera pas gratuit et les entreprises seront donc facturées pour profiter de ces nouvelles fonctionnalités.

« Nous ferons payer aux entreprises certains des services que nous proposons, ce qui aidera WhatsApp à continuer à développer sa propre activité, tout en fournissant des appels classiques, en visio et des messages texte chiffrés de bout en bout pour deux milliards de personnes ». 

Source : The Independent


Laisser un commentaire