• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Cellebrite est officiellement capable de déverrouiller n’importer quel téléphone

Cellebrite est officiellement capable de déverrouiller n’importer quel téléphone

Cellebrite

La société israélienne a développé un outil pour accéder à tous les Iphone et à de nombreux smartphones Android.

La guerre entre pirates informatiques, forces de l’ordre et géant de la téléphonie mobile fait rage. La protection de la vie privée reste l’un des principaux chevaux de bataille, et aujourd’hui les constructeurs comme Apple par exemple innovent pour garantir la sécurité des données de leurs utilisateurs. À l’inverse, les hackers trouvent de nouvelles idées pour percer les défenses, tout comme les autorités d’ailleurs qui parfois ont besoin de passer outre ces barrières pour traquer certains criminels.

Selon nos confrères de TechRadar, l’entreprise israélienne Cellebrite a crée un outil d’un genre nouveau : le UFED, pour Universal Forensic Extraction Device. Grâce à lui, Cellebrite affirme haut et fort qu’elle est désormais capable de déverrouiller n’importe quel Iphone, et de très nombreux smartphones sous Android.

La version la plus récente de l’UFED pourrait accéder aux appareils Apple fonctionnant sous iOS 7 à iOS 12.3 ainsi qu’aux smartphones et tablettes sous Android les plus récents, comme les Samsung Galaxy (de S6 à S9), les derniers nés de chez Motorola, Huawei, LG ou encore Xiaomi et son récent 9 Mi T.

Un outil normalement réservé aux forces de l’ordre

Comme l’explique Cellebrite sur son Twitter officiel, l’UFED est un outil exclusivement réservé aux autorités et aux forces de police du monde entier : “Cellebrite est fière de vous présenter #UFED Premium ! Une solution exclusive pour les forces de l’ordre pour déverrouiller et extraire les données de tous les appareils iOS et Android haut de gamme”.

Et comment ça marche ? Pas trop d’explications de la part de Cellebrite, qui reste plutôt flou sur le fonctionnement de sa nouvelle solution. D’après la société, l’UFED exploite “des algorithmes sophistiqués qui minimisent les tentatives de déverrouillage d’un appareil”. Il pourrait également “effectuer une extraction médico-légale du système de fichiers complet”.

Une chose est sûre, les forces de l’ordre vont foncer l’acheter avec une telle campagne de promotion : “Accéder à des données d’applications tierces, à des conversations de chats, à des emails et des pièces jointes téléchargées, à du contenu supprimé et plus encore, augmentez vos chances de trouver la preuve incriminante et d’amener votre affaire à sa résolution”.

Tout comme ses précédents outils et solutions, Cellebrite proposera l’UFED directement sur son site, pour que les autorités puissent le louer ou l’acheter facilement. Le problème, c’est que si c’est facile d’accès pour les autorités, c’est facile d’accès pour tout le monde… Les dégâts pourraient être catastrophiques si un tel outil tombait entre de mauvaises mains. 


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez