News

Bouygues Télécom libère le P2P

Après avoir autorisé la VoIP pour ses clients Eden Smartphones au mois de juin dernier, Bouygues Télécom continue sur sa lancée et lève, cette fois, les restrictions sur l'usage du P2P, le mode modem et la consultation de newsgroup (Usenet, etc.). Une décision qui va dans le sens des nouveaux usages.
Toujours plus loin ! Les technologies des réseaux sont en constante amélioration. Les infrastructures aujourd’hui en place permettent de supporter de plus gros débits. Selon Bouygues Télécom, 50 % de la population a accès à un débit maximum de 42 Mbits/s. Ce débit permet de télécharger des volumes de contenus toujours plus importants.

C’est donc pour suivre cette évolution technologique que l’opérateur a décidé de lever les restrictions d’usages. Une demande naturelle des utilisateurs. Cet été, Bouygues avait déjà fait parler de lui en autorisant l’usage de la VoIP (Voix sur IP) permettant ainsi à ses utilisateurs de profiter pleinement de services tels que Skype ou Viber. Mais ceci n’était réservé qu’aux clients Eden Smartphone. À présent tous les utilisateurs de forfaits 24/24 peuvent en profiter.

L’utilisation du P2P, du mode modem et la consultation des newsgroups sont, quant à eux, disponibles pour tous les clients ayant un accès Internet mobile. Si vous en faites partie, vous serez heureux de retrouver nos tutoriels pas-à-pas ci-dessous, concernant ces fonctionnalités très prisées des téléchargeurs.

Avec cette décision, Bouygues Télécom répond à tous ceux qui pensaient que ces restrictions étaient faites pour empêcher le téléchargement illégal de contenus multimédia. Ce n’était en réalité qu’une question de capacité des réseaux à supporter ces flux de données. Toujours est-il qu’aujourd’hui, il est possible de télécharger des fichiers illégaux sur son smartphone ou sa tablette. Le débat est ouvert.