Bitcoin et cryptomonnaies : les cinq bonnes raisons pour acheter maintenant

Pas besoin de s’y connaître en trading pour gagner de l’argent avec les cryptomonnaies en général ou avec le Bitcoin en particulier. Il suffit de garder ses investissements en attendant que ça monte ! Bien sûr il y a des risques, mais il a y tellement de bonnes raisons de s’y mettre…

1/ Vous ne risquez pas grand-chose sur la longueur

Avec une hausse de 1 million de % en 10 ans, le Bitcoin est un actif qui n’a jamais eu son pareil dans l’histoire de l’humanité. Malgré les baisses enregistrées ces deniers temps, le Bitcoin a multiplié par 6 sa valeur depuis janvier 2020. Alors bien sûr vous risquez de perdre de l’argent en achetant quand le cours est au plus haut, mais sur la longueur, le Bitcoin est un investissement très intéressant. Deux choses à savoir : variez les cryptos et n’investissez que de l’argent dont vous n’avez pas besoin dans l’immédiat. Si vous achetez 1000 € de Bitcoin ou d’Ethereum et que les cours baissent, vous vous retrouverez dans une situation délicate si vous avez besoin d’argent. Si vous voulez vous rassurer sur le retour sur investissement, regardez les courbes !

achat Bitcoin
Pas d’interface compliquée sur Coinhouse. Il est possible de payer par carte bancaire ou virement. L’inscription est rapide : elle sera validée en quelques heures et vous aurez accès à toutes les fonctionnalités, y compris des conseils d’investissement pour votre portefeuille.

2/ Les Livrets A, les LEP ou les PEL sont des blagues

Avec 1000 € sur un Livret A, vous gagnerez 5 € au bout d’un an. Avec un LEP ou un PEL, c’est 10 € que vous aurez en poche. Avec des taux entre 0,5 et 1 % qui correspondent en fait à l’inflation, autant mettre votre argent sous le matelas ou dans une tirelire. Les assurances vies dédiées à la prévoyance retraite sont un peu plus rémunératrices sans pour autant être mirobolante. Les actions ? C’est une idée intéressante, mais il faut se faire conseiller et votre banquier n’a plus le droit de le faire. Et puis philosophiquement, certaines personnes sont réfractaires à l’idée de s’enrichir sur le dos de travailleurs. Les cryptos ne posent pas ce type de dilemme éthique. Et pour info, le Bitcoin a connu une hausse de 50% depuis juillet. L’Ethereum a connu une hausse de 100 % entre fin juillet et fin août 2021…

3/ Parce que la crise sanitaire a fait très mal à l’économie et qu’on va le payer

En faisant marcher la planche à billets, la banque centrale européenne a pensé bien faire. Il fallait bien mettre sous perfusion une économie moribonde et le seul moyen à disposition était d’aider les entreprises : commerçants, artisans, restaurateurs, etc. On a donc évité des faillites, mais la monnaie que nous avons dans nos poches ou sur nos comptes en banque n’a plus la même valeur. Les cryptomonnaies sont en dehors de ce circuit, car elles ne dépendent d’aucune banque.

4/ Si les milliardaires investissent dans les cryptos, vous pensez vraiment que c’est une mauvaise idée de le faire ?

Pensez-vous que Elon Musk, le fondateur de PayPal et de Tesla est un idiot ? Il a pourtant acheté pas loin de 2 milliards de dollars en Bitcoin pour le compte de sa société. Pensez-vous que Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook est un excentrique ? Bon d’accord, un peu. Mais s’il tente de créer sa propre crypto Diem (anciennement Libra), c’est bien qu’il y voit un avantage. En parlant de Facebook justement, les jumeaux Winkelvoss, qui ont reçu des millions de Zuckerberg en dédommagement pour avoir « volé » l’idée du réseau social, ont transformé ces millions en milliards en investissant dans le Bitcoin dès le début de l’aventure. Vous voyez où nous voulons en venir ? Si les riches se mettent à s’intéresser aux crypytomonnaies, c’est que c’est loin d’être une mauvaise idée.

5/ Les banques font la guerre au Bitcoin et aux cryptomonnaies

Les banques centrales n’aiment pas le Bitcoin : « ce n’est pas une monnaie », « ça n’existe pas », « c’est volatile », « ça finance la mafia », etc. La vraie raison c’est que cette économie parallèle met à mal leur système en place depuis des centaines d’années surtout depuis qu’il est possible d’emprunter sur ces marchés avec la DeFi (décentralized finance). Ce qu’ils oublient de dire c’est que votre argent n’existe pas non plus… Tout est inscrit dans des ordinateurs et l’argent liquide se fait de plus en plus rare. Et pour ceux qui mettent l’argument écologique sur la table pour critiquer le Bitcoin, ils ne connaissent pas l’empreinte carbone désastreuse du système bancaire traditionnel…

Coinhouse, un site de confiance 100% français

Si le Bitcoin et les cryptomonnaies vous intéressent, ne faites pas confiance à n’importe quelle plate-forme comme eToro (qui permet de spéculer sans réellement posséder les cryptos). Premier acteur français reconnu et enregistré auprès de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), Coinhouse permet d’acheter, de vendre et de suivre les marchés depuis la même interface. Il est possible d’acheter 35 cryptomonnaies des plus classiques (Bitcoin, Ethereum, Cardano, Litecoin, Ripple…) aux plus récentes et prometteuses : Solana, Matic, Enjin, Kusama, Sushi, Compound, etc. La nouveauté de 2021 réside dans la possibilité de réaliser vos transactions grâce à l’EUR-L, un actif numérique qui a une valeur égale à l’Euro avec une commission de seulement 1,49%. Cette « stablecoin » a un autre avantage : il est possible de basculer vos investissements en EUR-L sans payer de taxe sur les plus-values à chaque mouvement. En effet, le fisc ne vous taxe que lorsque vous convertissez vos actifs en euros. C’est tout à fait légal et cela facilite votre déclaration d’impôt.


Laisser un commentaire