• Rechercher
Accueil ► News ► [Bilan – MWC] #5 Les flops, déceptions et attentes déçues

[Bilan – MWC] #5 Les flops, déceptions et attentes déçues

Le Mobile World Congress qui s’est terminé jeudi dernier peut être considéré comme un bon cru avec des annonces à la pelle. Cependant les déceptions étaient également au rendez-vous, notamment chez Samsung, Sony et Nokia

Tristesse ! L’excitation passée, il est temps de revenir sur les annonces faites lors du MWC 2014 à Barcelone. Une édition qui s’annonçait comme un grand cru avec les annonces d’un nouveau navire amiral chez Samsung et Sony ainsi qu’un smartphone sous Android chez Nokia. Des annonces finalement décevantes. Avant d’y revenir, parlons du grand absent de ce salon : Google.

Déception #1 : l’absence de Google (et Android)

Depuis 2 ans, Android a disparu du salon. Fini le stand monumental avec des Bugdroids géants dans tous les sens, des toboggans et des glaces Ice Cream Sandwich. Android est le système le plus populaire au monde, Google n’a plus besoin de dépenser son argent pour le promouvoir. Le MWC est un salon destiné aux professionnels et le géant de Moutain View considère qu’il n’y a pas de place pour les goodies.Finalement, l’absence d’un stand Android déçoit surtout les geeks.

En revanche, l’absence de Google étonne. Pourquoi ? Pas de stand Nexus alors qu’on sait que Google cherche à distribuer physiquement ses appareils. Le salon est rempli de revendeurs cherchant des produits pour leurs magasins. Pas de stand avec les Google Glass alors que les lunettes connectées de Google se baladaient un peu partout sur le salon avec les développeurs volontaires.

Si Google, à l’instar d’Apple, boude le plus grand salon mondial de la téléphonie et de la mobilité, sa présence est plus insidieuse. C’est finalement un signe de maturité de la part du géant de Mountain View.

Déception #2 : Nokia, ni fait ni à faire

Les Nokia X, X+ et XL laissent un goût amer en bouche. L’attente était forte autour des premiers appareils Nokia sous Android. Une design et un savoir faire finlandais avec la légèreté et la flexibilité d’Android… L’union faisait rêver. Force est de constater que Nokia n’est pas allé au bout de ses idées. Le système embarqué par le X n’a rien à voir avec le système Android, si ce n’est une légère base. Allez dans les informations à propos du smartphone sur un Nokia X et vous ne trouverez nulle mention d’Android. Problème de droit lié à Windows ? Réelle volonté de créer un système alternatif basé sur un noyau libre ? Difficile à dire. Nokia a cependant pris un gros risque et le tarif très alléchant de ses appareils ne lui garantit pas le succès, même sur les marchés émergents.

nokia x android
Un Nokia sous Android ! Vraiment ? Bin non en fait...

Déceptions #3 : Snapdragon, Samsung, Sony et Nvidia

Ça n’a échappé à personne, Samsung a profité du salon pour annoncer son Galaxy S5. Il résiste à l’eau et à la poussière, possède un lecteur d’empreintes digitales et va battre tous les autres smartphones au petit jeu des bancs d’essai de puissance. Et pourtant, la déception est de mise avec ce Galaxy S5. Sans revenir sur le design qui dépend des goûts et des couleurs, la puce qu’il embarque n’est qu’une évolution du Snapdragon 800, le 801. Ce même processeur équipe le Sony Xperia Z2. Problème Snapdragon devrait annoncer bientôt une nouvelle génération de processeurs, qui équipera les prochains smartphones haut de gamme (HTC One ? LG G3?). Le Galaxy S5, à cause de son planning de sortie, sera donc très vite dépassé en matière de puissance et d’autonomie, et il en va de même pour le XPERIA Z2.

Autre petite déception, Nvidia et sa tablette Tagra Note 7 qui n’embarque pas le K1, processeur dernière génération. Si Nvidia n’est pas capable d’optimiser le matériel pour l’intégration de son processeur, qui le pourra. Un mauvais signe pour le fabricant, avec le risque de voir une nouvelle année difficile après la sortie mitigée du Tegra 4, qui n’était pas présent sur les smartphones haut de gamme présents sur le vieux continent. D’autant plus décevant que ce Tegra K1 possède un gros potentiel, comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous :

[youtube id=”UF3CBpg3-tg” mode=”normal” align=”center”]

 Déception #4 – Où est Charlie HTC ?

HTC avait bien un stand, HTC a bien présenté un appareil, mais finalement HTC n’était pas là. Le Desire 816 présenté sur le salon n’était pas présent dans sa version finale. En effet, la version présentée ne possédait pas la bonne version logicielle. Pas de test possible donc, simplement une prise en main. Il faudra donc attendre le 25 mars prochain et la présentation du nouveau One pour en savoir plus.

[youtube id=”iwRHcn55urE” mode=”normal” align=”center”]

Déception bonus : Sexisme et grosses voitures

Comme à l’accoutumée et mis à part quelques notables exceptions, au MWC, les filles portent des mini-jupes et les garçons des costumes. Jambes longues, maquillages et Tie & dye de rigueur pour les jeunes demoiselles cantonnées au rôle de faire valoir pour les smartphones haut de gamme et les nouvelles voitures connectées. Parce qu’il faut croire que le beauf possède un Galaxy S5 et une Chevrolet Camaro. Peu de chance que le salon change sur ce point l’année prochaine.

camaro et mini-jupes
Comment choisissez-vous votre smartphone ?

Auteur
Michael Couvret

Mon téléphone : Nexus S, bientôt mythique, si si, vous verrez
Ma tablette : Transformer Infinity Pad... What else ?
Mon jeu préféré : Stair Dismount (sadique)
Mon appli préférée : Runtastic, pour une fois que la géoloc sert réellement à quelque chose !
Mon robot préféré : Tibob des Chevaliers Mask... toujours prêt à rendre service !
Mon objet fétiche : Le câble USB de mon Nexus S !
Citation : « Luke, je suis ton père... Naaaaaan » - Star Wars Ep. V

Tous les articles
Auteur Michael Couvret