Batterie, écran, applis… Tordons le cou à ces 3 idées reçues !

On a parfois de fausses idées sur ce qu’il convient de faire sur son smartphone Android. Dans cet article, nous allons casser les mythes sur la suppression des applications en arrière-plan, la luminosité adaptative et la charge de la batterie…

1/ Ne supprimez pas les applications en arrière-plan

Saviez-vous qu’il n’était pas nécessaire de supprimer les applications en arrière-plan sur votre système Android ? On trouve parfois des applis qui se proposent de le faire, mais c’est aussi devenu un réflexe chez certains utilisateurs qui « tuent » leurs applications à la main dès qu’ils en ont l’occasion. Il suffit d’appuyer sur le bouton carré ou de « swiper » du bas vers le milieu dans l’écran d’accueil (navigation par geste). Vous allez alors accéder à toutes les applications chargées dans la RAM de votre smartphone. Toutes celles que vous avez ouvertes puis refermées. Il existe parfois un bouton pour effacer ces applis de la RAM, mais dans le cas contraire on peut les supprimer une à une. Ce faisant on a l’impression de décharger la RAM, mais aussi d’économiser sa batterie.

Pourtant ce n’est pas vrai du tout.

En premier lieu, Android sait très bien fermer ces applications tout seul s’il a besoin de ressources. Ensuite, allumer à nouveau ces applis consomme plus d’énergie que de les laisser tranquillement dans le fond. Le système Android est fait pour cela et la plupart des smartphones actuels ont largement assez de RAM pour garder en mémoire votre journée d’activité. Bref, le fait de pouvoir tuer une application ne sert que dans le cas où celle-ci ne répondrait pas correctement.

astuces android
On a l’impression d’enlever une charge au système, mais pas du tout en fait.
À lire également : VPN : tous les mêmes, tous bidons ? Enfin la vérité !

2/ Oubliez la luminosité adaptative

Vous être friand de la luminosité adaptative ? Cette option qui sert à régler l’éclairage de l’écran en fonction de la lumière ambiante a plusieurs avantages sur le papier. En réduisant automatiquement la quantité de lumière lorsque vous êtes dans l’obscurité, il est raisonnable de penser que vous économisez la batterie tout en gagnant en confort de lecture. À l’inverse, cela permet de régler la luminosité à fond lorsque vous être à la plage pour mieux voir votre écran. Bien qu’il s’agisse d’une fonctionnalité pratique pour votre appareil Android, il peut arriver qu’elle ne fonctionne pas tout à fait correctement. Certes, on peut la « réparer », mais sur certains modèles, la rechute est inévitable. Certains utilisateurs préfèrent de loin opter pour le mode manuel en lassant la luminosité de l’écran sur une position fixe, mais confortable dans 80 % des cas pour seulement augmenter l’éclairage en cas de forte lumière extérieur, lorsque vous avez besoin d’une meilleure visibilité. Cela permet de mieux contrôler l’autonomie de la batterie, mais aussi de réduire la fatigue oculaire liée à la lumière sans attendre que le système le fasse à votre place.

astuces android
Pour supprimer la luminosité adaptative, il suffit d’aller dans Paramètres>Écran>Luminosité adaptative. Après vous pouvez très bien ajuster la luminosité avec le curseur en ouvrant le panneau déroulant en haut.

3/ N’attendez pas 0 % pour recharger votre batterie !

Vous avez peut-être dans vos amis des possesseurs de smartphone qui ont ce rituel étrange : ils attendent le plus possible pour recharger leurs appareils puis ils chargent la batterie à fond « ne pas abîmer l’accu ». Cette légende urbaine vient du phénomène de « l’effet mémoire ». Une singularité bien réelle, mais qui n’affecte que les vieilles batteries NiCad (nickel-cadmium) et NiMH (nickel-hydrure métallique). Ces technologies n’ont d’ailleurs jamais équipé de smartphones. Les batteries Lithium-ion, plus récentes, sont aussi victime de cet effet mémoire dans une moindre mesure et c’est doute de là qu’est née la légende.

En fait l’effet mémoire va amoindrir la puissance de la batterie au fur et mesure des cycles de charge/décharge. L’effet est accentué lorsqu’on recharge à 100 % une batterie qui n’a pas été déchargée complètement. Au bout d’un moment la jauge de la batterie va passer de 30 % (par exemple) à 0 % en quelques minutes. L’énergie est bien là, mais l’accu ne peut plus la restituer. Soyons clair, les batteries Lithium-Polymère actuelles ne sont pas affectées pas l’effet-mémoire. On peut donc très bien ne recharger que partiellement sa batterie sans problème. Il est même recommandé de ne pas la vider complètement trop souvent. Même si les smartphones récents disposent de garde-fous (comme des systèmes permettant d’éviter la surchauffe lorsqu’on recharge après être arrivé à 100%), arriver à 0 % trop souvent peut tuer une cellule et affecter l’autonomie.

astuces android
La mémoire des batteries c’est un truc de boomer… Dites à papy que son smartphone n’est pas une perceuse électrique des années 90 et qu’il n’est pas obligé de décharger son Samsung à 0% pour le brancher.

Laisser un commentaire