Accueil > Les News Android > Avec Bloctel l’État veut vous débarrasser du démarchage téléphonique

Avec Bloctel l’État veut vous débarrasser du démarchage téléphonique

Par Benjamin Hourcade

À partir d’aujourd’hui, vous pouvez inscrire gratuitement votre numéro sur le site gouvernemental Bloctel pour ne plus être dérangé par des appels intempestifs et autres arnaques téléphoniques.

Le gouvernement veut mettre fin aux « spams » téléphoniques. Tout le monde a déjà fait l’expérience de ces appels et message vocaux intrusifs et souvent frauduleux.

La parade de l’état pour nous venir en aide se nomme Bloctel. Créé dans le cadre la loi Hamon sur la consommation, c’est un site gouvernemental sur lequel pour vous pouvez à partir d’aujourd’hui inscrire vos numéros de fixe et de mobile. Le principe est le même que celui d’une liste rouge, mais pour se protéger des appels intempestifs de professionnels. Pour les interdire de démarcher des clients, tous les mois les démarcheurs seront obligés de retirer de leurs bases les numéros des personnes inscrites sur Bloctel sous peine de 75 000 € d’amende.

Bloctel ne fonctionne pas pour les SMS et MMS. Pour cela, il existe la plateforme 33 700 pour signaler les spams.

 

Comment ça fonctionne ?

 

Pour vous inscrire sur la liste de Bloctel, rendez-vous sur le site ici. Après inscription de votre numéro, vous recevrez un mail de confirmation avec un hyperlien pour valider la demande. Sous 30 jours maximum vous serez alors « protégé » de la prospection téléphonique. Vous disposez de plus d’un espace personnel pour modifier vos données et rajoutez si besoin un numéro sur la liste d’opposition ou faire une réclamation. Il est également possible d’inscrire les numéros des membres de sa famille sur un même compte.

Les démarchages depuis l’étranger sont aussi visés, les sociétés qui sous-traitent ces services seront déclarées responsables du démarchage. Les appels de l’étranger restent cependant les plus difficiles à stopper, même avec Bloctel.

De plus, il faut préciser que la loi autorise toujours certains cas particuliers. En effet les professionnels avec qui vous avez un contrat ont le droit de vous contacter. Enfin, les appels n’ayant pas pour but la vente de biens ou de services, tels que les sondages et les appels des services publics, sont toujours autorisés.

 

 

 

Les spams sont pour la plupart des cas des arnaques qui renvoient vers des numéros surtaxés et ils sont en augmentation depuis quelques années. En 2015 d’après le site « 33 700 SPAMS » ce sont plus de 1 500 000 spams qui ont été signalés, 152 452 pour mars 2016. Certains opérateurs comme SFR ont déjà tenté de mettre en place des filtres anti-spam mais leur efficacité est limitée par les actions possibles contre les démarcheurs.

Avec Bloctel la sanction qui menace les démarcheurs est nettement plus dissuasive, reste à espérer que ce sera suffisant.

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus