• Rechercher
Accueil ► News ► Attention au piratage de caméras de surveillance durant vos vacances

Attention au piratage de caméras de surveillance durant vos vacances

Attention au piratage de caméras de surveillance durant vos vacances

47 marques semblent présenter des soucis de sécurité et mettre en péril vos installations de vidéosurveillance.

ESET, spécialiste en cybersécurité, met en garde face au piratage de vos caméras de sécurité pendant vos vacances. Selon le site Which?, il y a environ 3,5 millions de caméras de sécurité qui sont installées dans des lieux professionnels et/ou personnels, en Asie et Europe, qui présentent de graves vulnérabilités. Celles-ci exposent leurs propriétaires à des risques d’espionnage en vue d’un cambriolage pour des vols de données ou de biens.

« Les marques possédant des caméras potentiellement vulnérables sont Alptop, Besdersec, COOAU, CPVAN, Ctronics, Dericam, Jennov, LEFTEK, Luowice, QZT et Tenvis », précise Which? De plus, le site signale que toute caméra sans fil utilisant l’application CamHi et possédant un certain type de numéro d’identification unique (UID) pourrait être vulnérable à un piratage. Il y aurait 700 000 caméras utilisées en Europe, dont 100 000 au Royaume-Uni. Elles sont composées de 47 marques.

La liste complète des caméras vulnérables est disponible sur le site de Paul Marrapese, ingénieur américain en sécurité qui a découvert ces problèmes : https://hacked.camera/

Avec le piratage des caméras, les risques premiers sont bien évidemment celui de l’espionnage, mais il est aussi possible de se retrouver avec sa caméra prisonnière d’un réseau de botnet pour des attaques d’envergure ou du piratage d’autres éléments de votre réseau internet local. N’oubliez pas également que les caméras permettent d’identifier votre adresse exacte et donc faciliter encore plus un cambriolage.

« En fait, il n’y a rien que vous puissiez faire pour vous protéger contre cette faille », souligne Which?. Donc même si vous avez changé le mot de passe par défaut, cette action reste inutile et inefficace et donc, paradoxalement, il est préférable de l’éteindre et la retirer de votre réseau si elle fait partie de la liste susmentionnée.

L’alerte a été donnée en octobre dernier par Which?. On retrouve la majeure partie de ces marques de caméras à bas coûts sur des sites comme AliExpress, Ebay, Wish et Amazon.

[Tutoriel] Comment transformer son vieux smartphone en caméra de surveillance

 


Auteur
Guillaume Ghrenassia

Guillaume Ghrenassia est autoentrepreneur en rédaction de contenus, blogueur et pigiste sur plusieurs médias. Il a plusieurs passions dont les jeux vidéo, les séries TV, les BD et mangas, la musique, le luxe et est également un grand épicurien.

Tous les articles
Auteur Guillaume Ghrenassia