Asus Zenfone Zoom : le photophone de 2016 ?Android MT
Accueil > Les News Android > Asus Zenfone Zoom : est-il le photophone du moment ?

Asus Zenfone Zoom : est-il le photophone du moment ?

Par Vincent Martini

Avec son zoom optique, le dernier-né de Asus vise fièrement le marché des photophones, mais est-il suffisamment paré pour venir chatouiller les rares ténors de la catégorie ? Voici quelques éléments de réponse.

Disponible depuis peu dans les boutiques, la dernière déclinaison du Zenfone de Asus met l’accent sur la partie photographie. Et comme vous le savez déjà depuis la lecture de notre test, le célèbre constructeur taïwanais a fait des choix en ce sens qui ne mettront pas tout le monde d’accord.

 

Un niveau de détails limité.

 

Une fiche technique prometteuse

 

La première caractéristique qui saute aux yeux concerne l’embonpoint général de l’appareil. Avec quasiment 12 millimètres d’épaisseur, l’Asus Zenfone Zoom ne passe pas inaperçu. Asus en a profité pour proposer une optique stabilisée avec une ouverture de f/2.7-4.8. Le capteur embarqué est un Panasonic de 13 Mégapixels. Une telle optique est rarissime sur les smartphones traditionnels. Ces derniers préfèrent exploiter le zoom numérique plutôt que le zoom optique proposé ici. Or ce dernier permet en théorie des images plus précises et moins marquées par les “pixels”. Est-ce suffisant pour se démarquer de la concurrence ?

 

Des pixels visibles.

 

Si dans l’ensemble l’appareil prend de belles images avec un piqué indéniable (belle impression de netteté), on note tout de même une pixellisation perceptible tant sur les photos en mode macro que sur des plans plus larges. En revanche, l’utilisation du zoom se montre très agréable et le Zenfone Zoom se place dans le peloton de tête au niveau de la stabilisation optique dans la catégorie des smartphones. Notons par ailleurs que la prise en main est parfaite avec l’ajout de deux boutons, l’un lié au mode vidéo (FullHD au maximum) et l’autre qui fait office de déclencheur photo (avec mise au point si l’on appuie jusqu’à mi-course). Un flash externe se connectant au port micro-USB est fourni. Mais il reste difficile à dompter et blanchira à coup sûr vos images. Une belle idée qui n’a finalement que peu d’intérêt en pratique.

 

Un traitement logiciel décevant

 

Hélas, malgré toute la bonne volonté mise en oeuvre par Asus, les points forts de la partie photo sont en partie oubliés en raison d’un traitement numérique d’un autre temps. À chaque cliché pris, il y a une seconde qui s’écoule avant d’avoir accès à l’image finale. Une telle durée interdit ainsi l’usage d’un quelconque mode rafale. C’est dommage de perdre une telle possibilité avec un photophone. Outre cet aspect, et malgré son autofocus laser, le Zenfone Zoom ne se montre finalement pas si convaincant que ça sur la partie purement photo avec un flagrant manque de détail pour un appareil affiché à un tel tarif. Nous sommes loin, très loin derrière le Samsung Galaxy S7 ou le LG G5 par exemple qui sont à peine plus chers en définitive. Dommage. Moins cher que le Zenfone Zoom, nous trouvons aussi le Sony Xperia Z5 ou le Galaxy S6 qui frappent fort en matière d’usages photographiques.

 

Captation moyenne de la luminosité.

 

Qu’il n’est pas facile de se distinguer dans la catégorie des photophones quand les smartphones haut de gamme traditionnels mettent la barre déjà si haut. Malheureusement pour Asus, le Zenfone Zoom est sans doute mal positionné. Trop cher (environ 550 euros) pour une sortie sur le marché trop tardive, le constructeur taïwanais accouche d’un photophone honnête là où nous nous serions attendu à une prestation de haute volée. Pourtant, il ne faudrait pas oublier des qualités bien réelles (bonne prise en main, appareil dans l’ensemble réactif, zoom optique X3) qui peuvent convaincre certains utilisateurs aux besoins très spécifiques.

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Vincent Martini