Apple ne communique pas sur les chiffres de son Apple Watch

Apple a présenté ses résultats financiers aux investisseurs, mais aucun chiffre n’a été dévoilé pour l’Apple Watch, la montre connectée ferait-elle un bide ?

Généralement, Apple adore se mettre en avant et afficher ses chiffres lorsqu’il s’agit de montrer qui a la plus grosse, mais là rien pour l’Apple Watch. Du coup, la montre fait-elle un bide et Apple tente de le cacher ? On dirait bien.

Apple se porte très très très bien et ses résultats donnent envie à tous les constructeurs c’est un fait, sauf que l’Apple Watch fait office de caillou dans la chaussure. Ce caillou a même été relégué dans la catégorie « autres produits » à côté des iPods et Apple TV pour dire. Cela permet de masquer les mauvais chiffres en les intégrant à d’autres.

La société Slice Intelligence a analysé le marché américain (et uniquement celui-ci) et pour elle, pas de doute, la montre d’Apple se vend moins et ses ventes ont chuté de 90 % pour passer quand même à 4000 unités vendues par jour.

C’est sûrement la raison qui fait qu’Apple a voulu cacher les résultats de sa montre, en deçà de ses objectifs. Bien évidemment, Tim Cook, le CEO d’Apple, a trouvé la parade pour expliquer l’absence de chiffres pour l’Apple Watch : « Nous avons décidé en septembre de ne pas communiquer de chiffres pour ne pas donner d’informations précieuses à nos rivaux ». Tandis que son directeur financier, Luca Maestri, a surenchéri en ajoutant : « nous avons vendu plus d’Apple Watch que nous avions vendu d’iPhone et d’iPad au moment de leur lancement ».

Alors s’il s’est vendu plus d’Apple Watch que d’iPhone et iPad au moment de leur lancement, cela signifie que la montre s’est écoulée à plus de 1 million d’unités (300 000 unités pour l’iPad première génération le premier jour et 700 000 pour l’iPhone 2G lors de la première semaine de vente). Bref, quand on compare à un lancement d’iPhone 6 où les ventes tournent autour des 10 millions d’appareils en un weekend, c’est un bide.

On verra bien si Apple en reparle lors de l’annonce de son iPhone 6S et iPhone 6S Plus. Les autres constructeurs de montres Android Wear n’ont donc pas à s’inquiéter.