• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Apple et ses iPhone menacés par le Coronavirus ?

Apple et ses iPhone menacés par le Coronavirus ?

iphone coronavirus

Afin de limiter la propagation du virus 2019-nCov chinois, bon nombre d’usines où sont fabriqués des produits high-techs comme les populaires iPhone, sont provisoirement fermées dans toute la Chine. De quoi inquiéter la firme de Tim Cook ?

Des fournisseurs Apple dans toute la Chine

Apple a des usines de fabrication dans toute la Chine, et notamment dans la région de Wuhan, au cœur de l’épidémie, toujours en quarantaine. Les usines hors de cette région ne ré-ouvriront pas avant le 10 février, la période de vacances du nouvel an ayant été prolongée du fait de l’épidémie.
Compte-tenu que la majeure partie des iPhones et AirPods d’Apple sont fabriqués en Chine, on peut se questionner sur les propos qui se veulent rassurants de Tim Cook, « nous avons des alternatives […] et intégré le redémarrage différé des productions aux prévisions. »

Des commandes qui ne pourront être honorées

Selon Nikkei (hebdomadaire japonais) Apple a enregistré des commandes pour 65 millions de ses anciens iPhones, principalement de la série iPhone 11, et jusqu’à 15 millions d’unités d’un nouveau modèle d’iPhone 9 à prix réduit qu’il prévoit de dévoiler en mars, auprès des usines chinoises. La production de masse devrait commencer dans la troisième semaine de février, bien que ce calendrier puisse changer en raison de l’épidémie de virus, ont déclaré à Nikkei deux sources proches de la situation.

Mais Apple n’est pas le seul fabricant concerné, comme le précisent les usines Foxconn et Pegatron, qui travaillent entre autres pour Apple, « les productions (nationales) pourraient être interrompues si cela permettait de protéger leurs employés d’une contamination. »
Les conséquences de l’évolution de cette épidémie pourraient donc impacter sérieusement les chaînes de production chinoises donc toute l’économie du pays et à plus large échelle l’économie mondiale faute d’approvisionnement.


Auteur
Richard Romano

Il n'y a pas grand-chose à dire sur Richard. Bon camarade avec des odeurs corporelles limitées à leurs plus simples expressions, Richton erre à la rédaction le plus souvent à la recherche d'un Croix Bleu, d'un Stoptou ou d'un Batna. Parfois il travaille, mais trouve toujours une bonne excuse pour ne pas rendre un article à l'heure : "Mon père était bloqué à Roquefort-la-Bédoule alors j'ai dû...", "J'ai marché dans l'eau avec mes chaussettes donc..." et notre préférée "J'avais pas Internet alors j'ai envoyé des mails". Une épée.

Tous les articles
Auteur Richard Romano