Apple en perte de vitesse : Samsung passe devant !

Samsung vient de dépasser Apple aux États-Unis au 3e trimestre 2020. Cela n’était pas arrivé depuis le second trimestre 2017. L’arrivée tardive des iPhone 12 y est évidemment pour quelque chose.

Si vous suivez l’actualité Android avec attention, vous savez que Samsung occupe depuis des années maintenant la place de numéro un mondial. Seulement et sur certains marchés, le constructeur sud-coréen n’occupe pas forcément la pole position. C’est le cas par exemple aux États-Unis, chasse gardée d’Apple.

Après s’être dangereusement rapproché d’Apple sur le marché des tablettes, Samsung vient de dépasser la marque à la pomme sur le marché américain. En effet, la firme de Séoul a vendu plus de smartphones aux États-Unis qu’Apple lors du troisième trimestre 2020. Cela n’était pas arrivé depuis le second trimestre 2017. 

Selon les données du cabinet d’analyses Strategy Analytics, Samsung afficherait donc 33,7% de parts de marché sur le sol américain durant ce trimestre, soit une augmentation de 6,7 points par rapport à la même période en 2019. Apple quant à elle enregistre 30,2 % de parts de marché, et occupe donc la seconde place.

Samsung a profité des retards de l’iPhone 12

Cette domination soudaine de Samsung s’explique facilement. En effet, le constructeur a profité d’un véritable boulevard, crée par l’absence d’Apple. En raison de la crise sanitaire, la firme de Cupertino a été contrainte de repousser le lancement de ses iPhone 12, 12 mini, 12 Pro et 12 Pro Max.

À l’origine, les successeurs des iPhone 11 et 11 Pro devaient débarquer dès septembre 2020. Finalement, Apple les a présentés lors d’une seconde Keynote en octobre 2020. Les précommandes pour l’iPhone 12 et l’iPhone 12 Pro ont débuté dès le 23 octobre, tandis que celles pour les iPhone 12 mini et 12 Pro Max sont ouvertes depuis le 6 novembre 2020 seulement.

Ces retards ont permis à Samsung de prospérer sur le marché américain. Faute d’appareils concurrents, Samsung a pu mettre en avant ses smartphones d’entrée et de milieux de gamme, tout comme ses appareils haut de gamme comme les Galaxy Note 20 ou encore le Galaxy Z Fold 2, le dernier smartphone pliable de la firme.

Pour rappel, ce n’est pas la seule déconvenue d’Apple. En effet, nous avons récemment appris que Xiaomi a dépassé Apple sur le marché mondial du smartphone durant le troisième trimestre 2020. Après une rude bataille, l’entreprise chinoise a coiffé au poteau la compagnie américaine, avec 47,1 millions de smartphones expédiés contre 43,2 millions pour Apple.

Néanmoins, que ce soit sur le marché mondial ou sur le marché américain, l’arrivée des iPhone 12 pourrait tout changer. Apple a d’ores et déjà confirmé que les précommandes des iPhone 12 avaient nettement dépassé celles de l’iPhone 11. La marque craint d’ailleurs des pénuries d’iPhone 12 pour la fin d’année 2020. Si vous n’avez pas encore pu commander le vôtre, il y a en encore à la Fnac.

Source : Presse Citron