• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► Apple : après Epic, Spotify, Microsoft, un spécialiste des cryptomonnaies s’attaque à la politique de l’App Store

Apple : après Epic, Spotify, Microsoft, un spécialiste des cryptomonnaies s’attaque à la politique de l’App Store

apple coinbase
Crédits : Unsplash

La valse continue. Après Epic, Spotify, et Microsoft, c’est au tour de Coinbase, société spécialisée dans les cryptomonnaies, de critiquer le fonctionnement de l’App Store. Pour Coinbase, la politique pratiquée par Apple “étouffe l’innovation dans la cryptomonnaie”.

Dire qu’Apple et l’App Store sont les cibles de toutes les critiques ces derniers temps est un doux euphémisme. La marque à la pomme n’a jamais eu autant d’ennemis, depuis qu’Epic Games a décidé de se frotter à la marque à la pomme. Pour rappel, le studio américain et créateur de Fortnite a voulu proposer une alternative aux joueurs sur iOS pour acheter des V-Bucks, la monnaie virtuelle du jeu.

En effet, les utilisateurs pouvaient choisir entre acquérir des V-Bucks via le système de paiement d’Apple, ou bien via celui d’Epic, avec à la clé une réduction de 20% sur leur commande. Ici, Epic Games cherchait tout simplement à contourner la fameuse Taxe Apple, cette commission de 30% imposée par l’entreprise sur tous les achats in-app effectués dans les applications présentes sur l’App Store.

Depuis, Apple et Epic sont rentrés en guerre ouverte. Fortnite a été banni de l’App Store jusqu’en août 2021, et Epic a perdu son compte Développeur, l’empêchant de proposer des applications sur l’App Store jusqu’à nouvel ordre. Entre temps, d’autres entreprises comme Spotify ou Microsoft ont décidé d’afficher leur soutien à Epic, et souhaitent également dénoncer les règles stupides imposées par Apple.

Coinbase rejoint le cas des anti-Apple

Et en ce lundi 14 septembre 2020, c’est au tour de Coinbase, une société spécialisée dans les cryptomonnaies, de rejoindre le camp des anti-Apple. Le PDG de CoinBase, Brian Armstrong, raconte sur Twitter les difficultés financières que rencontre son entreprise en raison des taxes instaurées sur l’App Store :

À la suite d’autres entreprises aux prises avec les restrictions de l’App Store d’Apple, je souhaite parler un peu de la lutte de Coinbase ici. De nombreuses entreprises hésitent à s’exprimer sur ces sujets par crainte de représailles, mais je pense que nous devons poursuivre le dialogue au grand jour”, affirme le patron sur le réseau social.

À lire également : Epic Games (Fortnite) est en guerre contre les app stores d’Apple et Google

Apple freine l’innovation des cryptomonnaies

Selon les dires de Brin Armstrong, Coinbase lutte depuis plusieurs années pour proposer des fonctionnalités dans ses applications qui permettent aux utilisateurs de gagner de l’argent en ayant recours à des cryptomonnaies. Chose qu’Apple a toujours refusée. Pour lui, la marque à la pomme freine volontairement l’innovation dans le domaine des cryptomonnaies :

Obliger les utilisateurs à utiliser l’App Store au lieu des Dapps (sites web), ou IAP (ndrl, les transactions réalisées via l’App Store) au lieu de paiements cryptés, me rappelle ce que Microsoft a fait à l’époque (obligeant les utilisateurs à utiliser Internet Explorer si vous étiez sous Windows), ce qui a conduit à tous leur problème antitrust”, dénonce Brian Armstrong.

Pour l’heure, Coinbase essaie toujours de faire bouger les choses, notamment via le nouveau système mis en place par Apple. Il permet aux développeurs de faire part de leurs suggestions pour modifier les règles de l’App Store.

Source : Presse Citron


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez