News

D’après le FBI, il faut installer un antivirus dans sa voiture

Vous rêvez d'acquérir une voiture embarquant Android Auto ? Cette dernière serait l'ultime pièce de votre collection d'accessoires connectés. Le FBI vous avertit : comme avec votre PC, votre montre connectée ou encore votre smartphone, mieux vaut jouer la carte de la prévention en adoptant quelques réflexes.

Les vidéos de piratage à distance des voiture, ce n’est pas ce qu’il manque sur YouTube. Une simple recherche avec les mots clés « car hack » permet de se rendre compte de l’ampleur du phénomène. Exemple ci-dessous :

 

 

Le piratage d’un véhicule à distance peut entraîner quelques petits désagréments pour ses occupants : perte de la gestion de l’accélérateur ou des freins, direction complètement bidonnée, arrêt brutal du moteur, fermeture automatique des portes, lecture automatique à volume maximum d’un morceau de Kendji Girac… et bien d’autres réjouissances faciles à imaginer.

 

Avec l’émergence des systèmes d’exploitation dédiés à l’automobile et intimement liés à nos smartphones (Android Auto pour le petit robot vert et CarPlay pour Apple) et de l’électronique en général, les pirates s’en donnent à cœur joie. Ces derniers rivalisent d’ingéniosité pour percer les sécurités de nos chers véhicules intelligents.

En ce sens, le FBI a récemment publié un long communiqué présentant les quelques réflexes que le conducteur doit acquérir pour éviter qu’un méchant pirate puisse faire son office sur sa pauvre voiture. Cette longue liste d’avertissements mettant en exergue les comportements préventifs à adopter n’est pas sans rappeler les 10 commandements de la sécurité sur Android rédigés par nos soins.

 

Ainsi le bureau fédéral d’enquête américain suggère aux utilisateurs de voitures bardées d’électroniques de tenir à jour le logiciel interne de leur véhicule en se rendant fréquemment dans les garages agréés. De ne pas tenter eux-mêmes ces manipulations qui, mals réalisées, augmentent le risque lié aux failles de sécurité.

Le dernier conseil, et pas des moindres, reste de donner accès à votre véhicule uniquement à des personnes de confiance.

Des règles qui font sourires, mais qui ne sont pas évidentes pour tout le monde, et qui peuvent être aisément transposables à l’univers des smartphones et des tablettes.

 

Source : la revue du digital

Etiquettes