News

Et si Android (avec l’Oculus Rift) nous permettait de nous prendre pour Superman ?

Les lunettes de réalité virtuelle Oculus Rift, prévues pour l'année prochaine, pourraient fonctionner sous Android. De quoi faciliter les interactions avec les produits Google. Et en combinant Oculus Rift, reconnaissance de mouvements et Google Earth, on obtient un simulateur de Superman.
Toujours plus d’immersion. Un leitmotiv qui semble guider les concepteurs de jeux et surtout de matériels depuis quelques années. Les lunettes Oculus Rift, qui affichent sur deux écrans proches de vos yeux une image stéréoscopique et qui suit vos mouvements de tête, en sont un bon exemple.

Encore en développement, l’Oculus Rift doit pour l’instant être rattaché à un ordinateur, dont il est en fait un accessoire. John Carmack, Chief Technology Officer (CTO) de l’entreprise a récemment annoncé que le modèle final utiliserait sûrement le système d’exploitation Android. Une information qui change pas mal de choses. Tout d’abord, l’engin serait un appareil à part entière, autonome, au même titre que votre smartphone ou tablette. Ensuite, cela veut surtout dire que la compatibilité entre l’Oculus Rift et les logiciels/appareils tournant sous Android devrait être facilitée.

Voilà à quoi devrait ressembler l'Oculus Rift
Les lunettes de réalité augmentée Oculus Rift

À titre d’exemple, combiner l’Oculus Rift, le Leap Motion (appareil pour contrôler un ordinateur à distance par reconnaissance mouvements) et Google Earth permet de jouer à Superman sans craindre de percuter un avion en plein vol.

[youtube id= »S5jnWuiCflA » mode= »normal » align= »center »]

Si la sensation immédiate est certainement grisante, les développeurs de l’Oculus Rift reconnaissent qu’ils doivent encore travailler sur la reconnaissance des mouvements pour supprimer le mal des transports virtuels que certains utilisateurs ont ressenti à l’utilisation.

Quant à la date de sortie de l’appareil, il faudra pour l’instant se contenter de l’année 2014.