Android News

Android 10 : Google déploie l’OS sur les Pixels

Android 10 launch
Les Google Pixels seront les premiers à bénéficier du nouvel OS. Mais quelles sont les nouveautés apportées par Android 10 ? On fait le point pour vous.

Souvenez-vous, il y a quelques jours, nous vous racontions que deux employés du support de Google (mais aussi de OnePlus) avaient confirmé l’arrivée imminente d’Android 10. Plus précisément, la sortie était prévue pour le 3 septembre. Visiblement, les salariés disaient vrai puisque le dernier OS de la firme de Moutain View est actuellement en cours de déploiement !

Des nouveautés à la pelle

Pour l’occasion, le site officiel d’Android s’affiche aux couleurs d’Android 10 : interface remaniée et épurée, et une vidéo pour dévoiler les nouveautés majeures apportées par le système d’exploitation. En voici la liste exhaustive :

  • Le Dark-mode : Fonctionnalité réclamée depuis des années par les utilisateurs, le mode sombre fait son entrée sur Android 10. Pour l’activer, il suffit de se rendre sur dans les paramètres d’affichage et de cliquer sur On. Cette feature permettra de ménager la batterie de votre smartphone et de réduire votre fatigue oculaire lorsque vous naviguez la nuit.
  • La réponse intelligente aux messages pour tous : cette fonctionnalité réservée autrefois à Gmail ou à l’application Messagerie proposait des suggestions automatiques pour répondre rapidement à un texto. Pratique par exemple lorsqu’on est occupé ou au volant (ce n’est pas bien). Désormais, le Smart Reply est compatible avec toutes les applis de messagerie.
  •  La navigation par gestes revue et corrigée : La version inaugurée sur Android 9.0 n’était très au point il faut l’avouer. Pour Android 10, Google a retravaillé la formule. Le résultat est comparable à ce que l’on peut trouver sur les appareils Huawei ou Xiaomi : glissez à gauche ou droite correspond à Suivant ou Précédent, un swipe de bas et en haut pour retourner à l’accueil, et une pression continue pour entrer en multitâche.

  • Live Caption et Relay, pour une meilleure accessibilité : Google ouvre plus que jamais l’accès à son OS aux personnes sourdes et malentendantes grâce à ces deux ajouts. Live Caption profite de l’incroyable travail effectué par la compagnie sur la reconnaissance vocale pour sous-titrer automatiquement n’importe quelle vidéo, et ce sans connexion internet obligatoire. Live Relay fait office d‘assistant-traducteur pour les personnes sourdes et malentendantes. Lors d’une conversation téléphonique, Live Relay va transposer en texte la voix de votre interlocuteur. Ensuite l’Assistant prendra la parole pour vous pour transmettre votre réponse écrite. Deux trouvailles ingénieuses et bienvenues.
  • Les MAJ de sécurité disponibles sur le Play Store : Dire que Google a du mal pour diffuser ses mises à jour au plus grand nombre est un doux euphémisme. Néanmoins, la firme de Moutain View semble vouloir améliorer les choses avec Android 10. Désormais, les patchs de sécurités pourront être téléchargés directement sur le Play Store. En outre, un redémarrage complet du smartphone ne sera plus nécessaire pour finaliser l’installation.
  • Un égaliseur de son retravaillé : Avis aux mélomanes, Smart Amplifier se chargera d’améliorer automatiquement la qualité sonore et de l’adapter en fonction du contenu (chansons, vidéos, séries, etc.). Le tout repose sur l’intelligence artificielle embarquée sur Android 10.
  • Le système de permission approfondi : Les utilisateurs auront plus d’options pour contrôler l’accès de telle ou telle application à telle ou telle fonctionnalité. La localisation par exemple. Il sera désormais possible de la désactiver totalement, de l’accorder uniquement quand l’appli en question est en marche, ou bien de l’activer en permanence. L’accès aux fichiers locaux (photos, vidéos, audio) se dote lui aussi davantage de commandes.

Voilà pour ce tour d’horizon des principaux apports d’Android 10. Pour rappel, seuls les Google Pixels bénéficient pour l’instant du dernier OS. Les appareils des autres marques qui ont participé à la bêta (comme OnePlus, Huawei ou encore LG) devraient eux migrer très prochainement, certainement avant la fin de l’année.