Amazon : payez avec votre main !

Amazon teste actuellement Amazon One, un système de paiement sans contact qui scanne directement la paume de votre main. Le géant du e-commerce essaie ce service dans deux magasins Amazon Go situés à Seattle aux États-Unis.

Tandis que les abonnés Amazon Prime se préparent pour les Prime Day 2020 du 13 et 14 octobre 2020, Amazon teste actuellement un nouveau moyen de paiement sorti tout droit d’un film de science-fiction : le paiement sans contact via la paume de la main. Ce système inédit, appelé Amazon One, est actuellement en phase de test dans deux boutiques Amazon Go situées à Seattle, ville qui abrite le siège social de la société.

Les clients curieux peuvent servir de cobaye en se rendant dans l’un des deux magasins, à condition d’avoir avec eux leur carte bleue. Ils y trouveront des bornes sur lesquelles ils devront enregistrer leurs coordonnées bancaires et leur numéro de téléphone. Ensuite, il suffira de poser sa main sur l’écran pour procéder à un scan biométrique. 

Amazon considère cette méthode comme « rapide, fiable et sûre » grâce « à la signature unique avec la paume ». En effet, cette technologie s’appuie sur une suite d‘algorithmes propriétaires et assistés par une intelligence artificielle capables de créer un identifiant unique, à l’aide d’une image détaillée de votre main.

 À lire également : Amazon arrête la vente d’une dizaine de produits Amazon Basics jugés dangereux

amazon one
Crédits : Amazon

Une technologie vouée à se démocratiser

Les empreintes digitales sont évidemment uniques à chaque individu, et de fait les caractéristiques de votre paume sont immédiatement associées à votre profil et à vos moyens de paiement enregistrés. Comme le précise Amazon, cette technologie a vocation à se démocratiser. Dans un premier temps dans les boutiques du géant américain, et dans un second temps dans des magasins tiers, mais également dans des salles de concert, des stades, ou encore des entreprises (ce système pourrait faire office de pointeuse).

Bien entendu, Amazon s’aventure sur un terrain glissant. La question du devenir de ces données biométriques est sensible. Sur ce point, l’entreprise américain se veut rassurante bien évidemment : « Nous prenons au sérieux la sécurité des données et le respect de la vie privée et toute donnée sensible est traitée en accord avec nos politiques de longue date ». La compagnie précise d’ailleurs que ces données ne seront pas stockées sur les terminaux Amazon One, mais chiffrées et envoyées vers des espaces sécurisés dans le Cloud de l’entreprise. 

Et vous, que pensez-vous de ce nouveau moyen de paiement ? Seriez-vous prêt à l’utiliser ? Dites-le-nous dans les commentaires.

Source : 20 minutes