5G : la Bande C, une technologie ultra-rapide enfin accessible !

Depuis plusieurs mois, la 5G est la nouvelle norme de réseau pour la téléphonie mobile. Avec la multiplication des smartphones compatibles avec ces réseaux, des questions se posent sur les technologies à utiliser pour supporter les fréquences. Accrochez votre ceinture, on va vous expliquer dans les détails.

Malgré un nom qui sonne comme un boys band des années 2000, cette technologie fait référence à une fréquence radio dans une gamme comprise entre 4 GHz et 8 GHz, destinée à supporter les émissions d’informations sans fil. Son principal avantage repose sur un équilibre idéal entre la distance couverte par ses ondes, sa vitesse de propagation et la stabilité de la fréquence. Des arguments de poids quand on sait que le déploiement massif de la 5G requiert une technologie fiable avec une portée aussi large que possible.

C’est quoi la Bande-C ?

Aujourd’hui, la Bande C devient une nécessité pour soutenir le déploiement à grande échelle de la 5ème génération de réseau de téléphonie mobile. La Bande-C se positionne, aux États-Unis, mais aussi dans une partie de l’Europe, sur un spectre spécifiquement situé entre 3,7 GHz et 3,98 GHz. En France, la bande est située entre 3,4 GHz et 3,8 GHz, suite à une attribution en date du 12 novembre 2020 par l’ARCEP.

Pour information, au niveau national, c’est l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques (l’ARCEP, donc) qui attribue les autorisations d’usage de fréquences. Cela permet une régulation des ondes, pour éviter la saturation des possibilités de communication à distance. Bref, la Bande C, c’est une 5G forcément plus rapide puisque plus disponible…

Bande C versus ondes millimétriques : un choix logique

En face de la Bande-C se trouvent les ondes millimétriques (mmWave). Elles se situent à des fréquences allant de 24 GHz à 40 GHz, ce qui les rattache au spectre sans fil à bande élevée. Cela permet un fonctionnement extrêmement rapide des appareils en réseau, avec une latence quasi nulle. Pour autant, ces ondes sont limitées en termes de portée, ce qui en fait une technologie valable avant tout pour les centres urbains. Un frein majeur face à la volonté des opérateurs de rendre la 5G accessible partout.

5Gbandec
Plus la fréquence augmente et plus la portée se réduit…

De plus, les ondes millimétriques sont très vite perturbées par les obstacles entre l’antenne et l’appareil récepteur. Un problème pouvant directement impacter la qualité de l’expérience utilisateur, avec la promesse d’un réseau très haut débit pouvant être ruiné par une tour ou une forêt.

C’est ainsi que beaucoup d’opérateurs se tournent vers les gammes d’ondes appelées “sous-6 GHz”, celles concernées par la Bande-C. Un choix d’ailleurs fait d’entrée de jeu par certains acteurs, comme les quatre gestionnaires du réseau de téléphonie sans fil français.

Une technologie nécessaire

Avec une plus faible vitesse que l’onde millimétrique, la Bande C propose cependant une expérience stable sur une zone plus vaste. Sa rapidité est très proche de la 4G, ce qui garantit une expérience correcte, mais qui n’est pas pour autant le saut technologique annoncé.

L’objectif de la Bande C est d’apporter la même stabilité à la 5G que nous connaissons avec le WiFi. L’expérience du réseau domestique se voit d’ailleurs renforcée, avec l’apparition d’un maillage WiFi 6E. L’objectif ici est de pouvoir supporter les besoins en connectique des outils de domotique intelligents, avec dans le même temps une couverture réseau mobile à haut niveau aussi large que possible. Même si cela ne révolutionne pas les performances de vitesse face à la 4G.

Pour autant, la Bande C permet de projeter la capacité de la 5G sur un grand nombre de territoires avec une qualité de service indéniable. Un support parfait quand on connaît le décrochage numérique des territoires ruraux en comparaison avec les zones urbaines.

pixel6a
Comme tous les derniers appareils 5G, le Google Pixel 6a est compatible avec la Bande-C

Mon appareil est-il compatible ?

Vous avez acheté un appareil 5G et vous vous demandez s’il est compatible avec la Bande C ? Si votre appareil est sorti en 2022 ou même 2021, il y a toutes les chances que ce soit le cas. Les grosses marques se sont toute positionnées sur cette technologie et les modèles compatibles sont nombreux parmi les appareils haut de gamme : iPhone 12, 13 et 14, Samsung Galaxy S21, Galaxy S22, Z Fold3, Z Fold4, Z Flip3 et Z Flip4, Google Pixel 6, 6 Pro, 6a, 7 et 7 Pro, les derniers Xiaomi et OnePlus, etc. Attention si vous achetez un appareil sur un magasin chinois en ligne de bien opter pour une version « global » ou « international » pour être sûr de bien profiter de cette bande de fréquence…


Laisser un commentaire