• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► 5G dangereuse ou pas ? Voici les résultats de l’étude commandée par le gouvernement

5G dangereuse ou pas ? Voici les résultats de l’étude commandée par le gouvernement

5g risque
Crédits : Pixabay

Le rapport commandé par le gouvernement sur les effets sanitaires de la 5G est paru ce mercredi 16 septembre. Alors, la 5G est-elle dangereuse ou non pour notre santé ? On fait le point.

Au début de l’été 2020, le gouvernement a commandé un rapport pour déterminer les risques sanitaires en lien avec l’exposition à la 5G. Cette étude a été menée de front par le conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), le conseil général de l’économie (CGE), l’inspection générale des finances (IGF) et l’inspection générale des affaires sociales (IGAS).

Après avoir passé plusieurs mois à compiler les études sur le sujet réalisées durant ces dix dernières années, les quatre institutions viennent de rendre leur conclusion : non, les ondes générées par la 5G ne sont pas dangereuses pour la santé. “Il n’existe pas, selon le consensus des agences sanitaires nationales et internationales, d’effets néfastes avérés à court terme, en dessous des valeurs limites d’exposition recommandées, ni dans le grand public ni chez les travailleurs”, affirme l’étude.

Quant aux potentiels effets sur notre organisme sur le long terme, le rapport reste toutefois prudent. Le sujet est toujours débattu au sein de la communauté scientifique et il est “très difficile de mesurer l’exposition liée aux usages (c’est-à-dire au contact des terminaux) qui, pourtant, en représentant usuellement la part prépondérante”, avertit le rapport.

À lire également : La 5G en France ? Du nouveau au mois de septembre 2020 !

Aucun risque sanitaire

Quoi qu’il en soit, le rapport est donc clair : il n’y a aucune preuve tangible que la 5G représente un danger pour notre santé. “Les autorités sanitaires et de contrôle concluent (…) de manière concordante à une absence d’effets sanitaires spécifiques à une absence d’effets sanitaires spécifiques de la 5G en dessous des valeurs limites d’exposition”, conclut l’étude avoisinant les 200 pages.

Sauf surprise de dernière minute, le rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, qui est attendue en mars 2021, devrait abonder dans ce sens et mettre fin aux inquiétudes les plus tenaces. Pour rappel, la 5G est rapidement devenue la coqueluche des théories conspirationnistes les plus farfelues. 

En début d’année 2020 et alors que la pandémie de Covid-19 commençait doucement, mais sûrement à se répandre, les détracteurs de la 5G défendaient une théorie folle : la 5G est responsable du coronavirus. Plus récemment, deux complotistes se sont amusés à mettre le feu à une antenne 5G  installée dans le Jura au cocktail Molotov. Espérons que cette étude calme les ardeurs des complotistes les plus enflammés. Mais à notre humble avis, ce n’est pas gagné.

Source : France Info

Le classement des meilleures applications et sites de pari sportif en ligne


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez