• Rechercher
Accueil ► News ► 10 000 entreprises ont adopté Android for Work

10 000 entreprises ont adopté Android for Work

Quelques mois après son lancement, Google nous fait part des premiers chiffres concernant l’adoption de son Android for Work dédié aux entreprises.

C’était fin février que Google lançait son programme pour les entreprises nommé sobrement “Android for Work”. Prévu pour fonctionner avec les appareils Android à partir de la version 4.0, il permet aux employés d’avoir accès aux données de l’entreprise de manière sécurisée.

Android for Work, répond à la problématique du moment dans les entreprises qui est de laisser ou pas les salariés amener leur propre matériel. Cela permet d’économiser sur l’achat de matériels. Le salarié connait son matériel et cela est un gain de temps. Cependant, s’il y a une problématique, c’est du côté de la sécurité des données que ce genre d’initiative pose problème. Avec “Android for Work”, les salariés ont un conteneur sécurisé qui ne communique pas avec le reste du téléphone. Les données de l’entreprise sont ainsi protégées du vol et elles peuvent être supprimées à distance si besoin. On retrouve ce genre de système chez Samsung, BlackBerry et d’autres fournisseurs comme MobileIron.

La pastille en forme de mallette est présente sur les applications de l'entreprise.

Google ayant une base d’utilisateurs très importante et des partenariats avec de nombreuses entreprises, il était évident que son Android for Work allait marcher. C’est ainsi que la firme de Mountain View s’est fendue d’un blogpost pour annoncer que 10 000 entreprises avaient rejoint son programme. Dans les compagnies qui l’utilisent ou sont en train de le tester/déployer, on retrouve la Banque Mondiale, l’armée américaine et la compagnie d’assurance Guardian Life.

De plus, Google a aussi annoncé que de nouveaux partenaires rejoignaient Android for Work. Ainsi, des nouveaux constructeurs, des développeurs et même des opérateurs télécoms viennent grossir les rangs du programme. Les opérateurs T&T, Verizon, T-Mobile, Sprint, Rogers, Bell Canada, Telus Mobility et KT vont donc pouvoir bientôt proposer à leurs abonnés de sécuriser leurs données par exemple.

Google n’a pas donné de nom d’entreprises françaises qui utilisent Android for Work mais n’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si la vôtre est en cours de migration vers ce programme.


Auteur
Hadrien Miche
Tous les articles
Auteur Hadrien Miche