Gestion & stratégie Jeux Réflexion

Tiny Token Empires

Mi-wargame, mi-match3, Tiny Token Empires est une excellente surprise qui séduira tout type de joueur, mais qui paye aussi le prix de son éclectisme.

3.85€

Télécharger

Note

Il est rare d’installer et de tester un jeu sans avoir le moindre à priori. Le genre, le studio, le titre, le trailer sont normalement autant d’indices qui nous permettent de se douter à l’avance (parfois à tort) de ce que nous allons penser du jeu. Mais là, avec Tiny Token Empires, on n’arrivait pas à se décider. Mélanger le jeu de conquête à la Risk au puzzle match 3 à la Bejeweled…l’idée nous semblait stupide…et plutôt bonne à la fois. En somme, on ne savait pas si on avait affaire à un chef-d’œuvre ou à un énorme ratage.

 

Un gameplay bien connu qui parvient à innover

Une première vingtaine de minutes de jeu nous ont cependant suffi pour formuler un avis tranché : Tiny Token Empires se range dans la catégorie des des bonnes surprises !

 

Tiny Token Empires, c’est l’histoire de cinq empires (romain, grec, égyptien, carthaginois, perse) qui se disputent le bassin méditerranéen…en fait, Tiny Token Empire, c’est l’Histoire, tout simplement, mais avec quelques libertés et beaucoup d’humour en plus, aussi bien dans la manière de revisiter les mythes que dans les descriptions des troupes et héros.

Des graphismes qui sauront séduire les amateurs de jeux de plateau

 

La carte et les graphismes de Tiny Token Empires font tout pour évoquer le bon vieux wargame sur plateau, mais c’est surtout à la série des Heroes of Might and Magic que ses mécanismes font penser. Là aussi, on y déplacera des héros accompagnés de leurs armées, on conquerra des territoire, et on améliorera nos villes et bâtiment pour y recruter de meilleures unités…mais tout bascule au moment de combattre, car nous voilà face à un écran typique de match 3. Pour vaincre, il faudra donc assembler les symboles correspondants à nos personnages pour remplir leur barre d’énergie et enfin les faire attaquer le camp adverse. Simple, amusant, et plutôt bien pensé.

 

Les combats sont amusants, dynamiques, mais finalement peu stratégiques

Tiny Token Empires dispose de trois campagnes, mais aussi de différents modes tels que Mission Libre pour faire une petite partie de conquête non scénarisée sur la map, ou Match Rapide pour se contenter d’un petit combat équilibré et aléatoire. Avec tout ça, il y a de quoi s’occuper. Les développeurs annoncent 15h, à vue de nez, on aurait dit plus, mais c’est à condition qu’on ne finisse pas plutôt par se lasser de Tiny Token Empires, car malgré tout son charme, sa richesse et son intelligence, on ne peut pas s’empêcher de penser que quelque chose cloche.

 

Deux nouvelles campagnes seront disponibles par la suite

Oui, Tiny Token Empires a tout pour plaire, et à tout le monde, son match-3 ravira les joueurs casual tandis que ses conquêtes séduiront les gros joueurs, amateurs de wargames…mais c’est peut-être là le problème. En essayant de plaire à tout le monde, Tiny Token Empire prend le risque de ne pas pleinement satisfaire tout le monde. Le casu pourra lui reprocher des parties trop longues (à moins d’opter pour le mode Match Rapide), et l’amateur de wargame sera un peu déçu par l’absence de stratégie des combats, plus liés à la chance et à l’observation qu’à de réelles tactiques militaires.

 

Tiny token Empires vous plaira, c’est sûr, reste maintenant à savoir pour combien de temps.