Action Jeux RPG

Stranger Things : un coup d’œil dans le rétro

Sorti pour participer à la promo de la saison 2 de la série TV éponyme, nous avons fait connaissance avec Stranger Things : The Game un peu à retardement. Pas grave, car comme la saison 3 arrive dans quelques mois, nous reparlons de ce titre un peu à part, complètement gratuit et sans pub...

Gratuit

Télécharger

Notre note

Si vous ne connaissez pas cette production de Netflix, sachez qu’il s’agit d’une série de Science-fiction/horreur qui vous invite à suivre les aventures de collégiens américains aux prises avec un obscur laboratoire où se déroulent des expériences pas très nettes. Le tout se déroule dans ce qui semble être les années 80. Ah… les années 80… Coluche, les présentateurs qui picolent et fument à la TV, la Playmate de Collaro, les hommes qui sont des hommes, les femmes qui sont des femmes et l’absence du politiquement correct. Toute une époque mes amis ! Bon, ici il s’agit plutôt des années 80 période Reagan, mais c’est déjà pas mal (et c’est un coco qui vous dit ça, alors croyez-moi quand je vous dis que ça me fait mal au fondement).

Un hommage de pixels

Le jeu entier est d’ailleurs un hommage à un jeu vidéo de ces années bénies des gens qui l’ont connu : il s’agit d’un action-RPG en pixel art avec de la musique 8 bits. La qualité des graphismes se situe entre un bon jeu NES et un jeu Super Nintendo des débuts (genre Goof Troop). On dirait un Zelda-like (il vous faudra d’ailleurs faire la chasse aux 1/4 de cœurs, petit clin d’œil) avec une carte assez vaste où vous devrez visiter des lieux rencontrés dans la série : la maison des Wheeler, la forêt de Mirkwood, le laboratoire d’Hawkins, etc. Dans un premier temps vous incarnerez le shérif Jim Hopper qui part à la recherche des enfants égarés un peu partout. Jim frappe fort avec ses poings et se déplace au doigt et à l’œil (c’est le cas de le dire) en pointant un lieu directement sur l’écran. Bien vite il retrouvera Lucas qui utilise un lance-pierre (pratique pour actionner des interrupteurs inaccessibles puis Nancy et sa batte de baseball, Mickael et sa lampe torche, etc. Il faudra donc jongler entre les différents personnages pour résoudre des énigmes ou passer les phases d’infiltration.

Un bon moment avec des personnages attachants

Sans être génialissime au niveau des challenges et de la progression, on passe un bon moment d’autant que les joueurs aguerris peuvent opter pour un mode plus difficile. On cherchera aussi à visiter tous les lieux et récupérer tous les items pour avoir les fameux 100 % de complétion. Sans spoiler la série le jeu est agréable et surtout sans pub. Enfin, si puisqu’il s’agit d’une gigantesque pub pour la série, mais personne ne vous dérangera pour vous proposer de passer à la caisse. Certes la progression est un peu répétitive, mais ce type de jeu n’est pas vraiment fait pour s’enchaîner des sessions de 5 heures d’affilée. Si vous aimez la série, vous ne serez pas déçu… Moi j’attends le jeu MacGyver en écoutant du Stephan Eicher et les Rita Mitsouko sur mon walkman autoreverse.

  • Notre note :
4
Envoi
User Review
0 (0 votes)