• Rechercher
Accueil ► Jeux ► Action ► Saint Seiya Awakening – Knights of the Zodiac : stratégie et baston !

Saint Seiya Awakening – Knights of the Zodiac : stratégie et baston !

Saint Seiya Awakening - Knights of the Zodiac

Si vous êtes né à la fin des années 70 jusqu’au début des années 80, vous n’avez pas pu passer à côté des Chevaliers du Zodiaque et de la voix magnifique de Bernard Minet. Si vous avez gardé votre âme d’enfant ou si vous avez découvert Seiya sur le tard et que vous voulez revivre l’histoire d’origine, ce Saint Seiya Awakening vaut-il le détour ?

Saint Seiya Awakening
Gratuit

Télécharger

Note

Après Dragon Ball Z et Ken le Survivant, voici Les Chevaliers du Zodiaque qui débarquent dans la section « test » d’Android-MT ! Pour le test de Candy, promis, on fera une section dédiée « Club Dorothée ». Nous avions un peu peur quant à cette adaptation vidéo ludique, car il faut bien avouer que la franchise peine à se renouveler. Si Masami Kurumada n’est pas aux commandes, c’est rarement bon (merci les gars d’avoir transformé Shun en fille, il n’avait rien demandé…). Heureusement ici, on revivra le manga d’origine avec donc dans l’ordre : l’arc du Sanctuaire puis Poséidon et enfin Hadès (en faisant l’impasse sur Asgard, propre à l’animé).

Autant vous le dire tout de suite, Saint Seiya Awakening : Knights of the Zodiac est un « gacha », un jeu où vous utilisez des personnages qui vous sont donnés par une sorte de loterie. Parfois vous tirez le gros lot et parfois vous tombez sur Jabu de la Licorne. Les personnages acquis restent dans votre collection, mais il faudra pas mal de temps (ou d’argent) pour vous confectionner une équipe digne de ce nom. Car certains chevaliers sont plus ou moins enclins à se battre en compagnie d’autres. Bien sûr cela ouvre la voie à tout un tas d’interactions à grand renfort de coups spéciaux visuellement très impressionnants.

Un vrai bel hommage au manga

Certains personnages sont plutôt des soutiens avec des buff ou des debuff divers tandis que d’autres sont là pour libérer leur Cosmos dans les gencives des adversaires. Il faudra tout de même utiliser ses méninges dans de nombreuses batailles. Car il s’agit d’un jeu d’équipe (même si c’est un peu étrange) où 6 chevaliers maximum vont se mettre sur la tronche avec des personnages de plus en plus puissants en collant le plus possible au manga d’origine. Car c’est le point fort de ce jeu : il suit scrupuleusement l’histoire des 28 volumes de Saint Seiya. Pour parfaire le tableau, la musique originale est présente tout comme les seiyuu de l’époque (les doubleurs originaux japonais).

Outre le mode scénario, on retrouvera des quêtes temporaires, des défis et même un mode PvP pour voir qui libère le mieux son 7ème sens. Ici, il faudra pas mal de personnages « montés » pour être compétitif et même si les persos sympas ne sont pas du tout inaccessibles, l’investissement en temps ou en argent peut être parfois considérable pour leur faire toucher les sommets. Il faudra bien peser le pour et le contre avant de craquer pour Ikki du Phénix alors qu’il ne rentrera dans aucune de vos stratégies… Si vous avez connu cet univers, le jeu vaut le détour, mais attention, il est très chronophage. Pegasus Ryūsei Ken !


Auteur
Benoît Bailleul

Grand Stratéguerre d'Android-MT, Benoît est journaliste depuis plus de 20 ans dans le domaine des nouvelles technologies. Il est aussi rédacteur en chef de plusieurs magazines liés à l'informatique (Pirate Informatique, L'officiel PC - Raspberry Pi et Les Dossiers du Pirate). Gentil comme tout, il peut se changer en Gremlin si vous venez l'embêter sur Twitter...

Tous les articles
Auteur Benoît Bailleul