Real Flight Simulator : un vrai simulateur de vol sur Android

Sorti l’année dernière, ce simulateur de vol a vu les choses en grand. C’est un véritable tour de force, car ce genre de logiciel est souvent l’apanage des PC. Il ne manque que le manche à balai et les pédales pour s’y croire. Attention, il faudra quand même apprendre les bases pour prendre du plaisir, car il n’y a pas de mode « simplifié »…

Real Flight Simulator
0,99€ +

Télécharger

Note

Commençons par un sujet qui fâche : le prix du jeu. Même si vous pouvez acquérir ce jeu pour 0,99 €, il n’est malheureusement pas complet. Pour cette somme, vous n’aurez que 3 appareils à disposition (un Airbus A320-200, un Saab 340 et un Bombardier CRJ900), 35 aéroports en HD et 500 en SD. Pour obtenir le jeu complet, il faudra payer un abonnement de 3,99 € par mois, 19,99 € pour 6 mois ou 29,99 € pour l’année. En optant pour cette formule, vous aurez accès à une trentaine d’avions (dont le Concorde ou le Boeing 737), 14 000 aéroports, mais aussi les vols en temps réel, le multijoueur et la planification avancée. Les pros des simulateurs de vol seront sans doute déçus avec l’impression d’avoir payé pour une démo, mais cela permet au néophyte de s’essayer au meilleur simulateur de vol sur mobile pour une somme modique. Et croyez nous : il y a pas mal de choses à faire, rien qu’avec l’Airbus A-320.

Un vrai simulateur

Le meilleur simulateur de vol ? Effectivement : les avions, les aéroports et les terrains sont très bien modélisés, mais ce n’est pas tout puisqu’il s’agit d’une simulation jusqu’au bout des ongles avec des procédures de décollage et atterrissage très précises, un plan de vol à respecter et des vols qu’il est possible d’écourter ou de mettre en pause. Les détails font la différence : allumage des feux, communication avec la tour de contrôle, affichage des consignes en cabine, gestion du carburant, condition climatique, etc. C’est à vous de décider si vous désirez partir du tarmac ou de la zone de parking, si vous désirez faire un vol complet ou uniquement atterrir. Inutile de vous dire que ce n’est pas le genre de jeu à mettre en toutes les mains : Real Flight Simulator demande un certain investissement. Nous avons dû lire pas mal de documentation, mais on peut quand même prendre du plaisir en suivant les tutos officiels sur YouTube.

Notre verdict : Real Flight Simulator est un jeu à part sur Android. Jamais on n’avait vu une simulation aussi poussée sur appareil mobile. Certes, les «pros» du genre trouveront toujours quelque chose à dire et il faudra plutôt utiliser un grand écran (au moins 6 pouces) pour en profiter pleinement, mais c’est une expérience inédite. Quel dommage que l’on doive quand même payer 1 € pour avoir une version « bridée »…