Progress Quest : Le pionnier

Initialement conçu comme une parodie des RPG trop linéaires, Progress Quest a connu le succès au point de créer un nouveau genre.

Progress Quest, c’est l’ancêtre de tous les Idle RPG : un RPG qui tourne tout seul sans que vous n’ayez rien à faire. On se contentera donc de créer notre personnage au début de la partie (sera-t-il un demi-halfling moine-robot ? Un double hobbit chasseur-étrangleur ? Un poney parlant princesse vaudou?) puis de regarder les jauges de progression se remplir en lisant le journal relatant nos aventures.

Aussi culte que soit ce jeu, il faut reconnaître qu’il a un peu vieilli et que plusieurs de ses disciples l’ont dépassé (Godvile par exemple). On regrettera aussi que ce portage Android ne soit pas très reluisant et qu’il ne permette pas au jeu de tourner en arrière-plan (puisqu’il n’a pas besoin de nous!)