• Rechercher
Accueil ► Jeux ► Action ► One Punch Man : «opération coup de poing»

One Punch Man : «opération coup de poing»

one punch man

One Punch Man est un manga/animé qui a surpris son monde en cassant les codes du «shonen». Ici le héros n’est pas un faible qui deviendra fort avec l’aide de ses amis (ou du «pouvoir de l’amour»), mais un super héros qui gagne tous ses combats en un coup de poing. Pas passionnant comme histoire ? Détrompez-vous, les aventures de Saitama sont très drôles et ici ce sont ses amis qui évoluent à son contact…

One Punch Man
Gratuit

Télécharger

Note

One Punch Man est un manga sorti en 2009, mais qui a connu un regain de popularité avec la création de l’animé en 2015. Dans un monde peuplé de super héros, Saitama est le plus fort même s’il n’est pas reconnu à sa juste valeur. Il gagne tous ses combats d’un seul coup de poing, mais n’est jamais vraiment récompensé à chaque fois qu’il sauve le monde. Il faut dire que le jeu reprend la trame du manga avec fidélité. Dans ce RPG/Stratégie, vous n’incarnerez pas Saitama (trop facile), mais un groupe de super-héros ou de super-vilain issus de l’histoire. Même si votre équipe de départ n’est pas très forte (merci pour Matsuge et son recourbe-cils !), elle viendra s’étoffer au fur et à mesure de vos combats puisque le jeu fonctionne avec un système de «gacha» : vous récupérez une sorte de badge en récompense journalière ou en combattant. Ces derniers vous permettent de participer à un tirage au sort pour gagner des personnages. Si vous avez de la change vous pourrez obtenir un avatar 2, 3 ou 4 étoiles.

Au petit bonheur la chance

Une fois obtenu (j’ai eu Genos lors de mon premier tirage : la chance!), vous pouvez améliorer votre personnage en lui ajoutant des aptitudes naturelles (regain de HP, meilleure défense) ou des coups spéciaux. On peut aussi l’équiper d’item, eux-mêmes upgradable. Bref, vous n’avez pas fini d’optimiser votre fine équipe. Mais d’ailleurs, comment se passent les combats ? Une jauge commune se remplit au fur et à mesure que le temps passe (un bloc, puis 2, 3, 4, etc.) et vous pouvez envoyer des coups spéciaux coûtants 2, 3, etc. Il faudra donc composer avec les aptitudes de votre équipe. Est-ce que c’est mieux de balancer un coup spécial à 4 blocs plutôt que 2 attaques à 2 blocs ? Le principe est répétitif et le seul moyen de trancher avec cette monotonie c’est de changer souvent de personnages. C’est possible, mais le jeu n’est pas forcément facile et il vous faudra donc un gros investissement en temps ou en argent pour avoir suffisamment de héros avec des pouvoirs et un niveau intéressant. Outre le mode principal qui suit l’histoire à la lettre, on peut aussi participer à des compétitions dans la «maison de l’évolution», rejoindre une guilde et compléter sa collection de personnages. Le jeu propose aussi une sorte de jeu de l’oie qui permet de gagner des bonus et de participer à des quizz sur l’histoire. Notez enfin que le jeu est très mal traduit et que les puristes vont s’arracher les cheveux quand ils verront certains noms écorchés.

Notre verdict : « OnePunch Man : Road to Hero » est un jeu sympa qui amusera les fans du manga ou de l’animé, mais qui manque quand même un peu de profondeur au niveau des combats. La traduction à la tronçonneuse fera rager les aficionados, mais le jeu propose suffisamment de contenu pour que vous passiez un bon moment. Ceux qui ne connaissent pas les aventures de Saitama peuvent passer leur chemin…

-
Auteur Benoît Bailleul