• Rechercher
Accueil ► Jeux ► Action ► Magic – ManaStrike : un Clash Royale « magique »

Magic – ManaStrike : un Clash Royale « magique »

jeu manastrike

Les Clash Royale-like ont le vent en poupe et les éditeurs sont nombreux à essayer de surfer sur la vague en proposant à chaque fois une petite nouveauté pour se démarquer. Ici, Netmarble utilise la licence de jeu de cartes Magic : The Gathering. Au niveau du « lore » et de la popularité, ils auraient pu trouver pire…

ManaStrike
Gratuit

Télécharger

Note

Autant vous le dire tout de suite, Magic – ManaStrike n’est pas un jeu de cartes « Magic » sur mobile. C’est assez décevant, mais si vous connaissez la licence et que vous aimez les jeux à la Clash Royale, vous pourriez être séduit. Avant de parler du système de jeu, notons que les graphismes en 3D sont somptueux et que l’univers des cartes à jouer est bien respecté. On retrouve le dragon-dieu Nicol Bolas en « arbitre » et les différents « Planeswalker » correspondant aux 5 couleurs du jeu.

Il s’agit d’un jeu en PVP dans une arène séparée en deux. De chaque côté, on compte 3 tours qu’il faudra prendre d’assaut. Pour cela, il faudra vous aider de cartes à collectionner qui invoqueront telle ou telle créature du jeu original. Ces dernières ont un coût en mana et plus elles seront puissantes et plus elles demanderont de cette énergie invisible : simple soldat, sortilège, bâtiment, créature 8/8, etc. Bien sûr, votre adversaire en veut aussi à vos tours et il faudra éviter de « rusher » et de s’éparpiller. Faire chuter la tour principale vous donne la victoire tandis que les deux autres donnent un point (avec une prolongation en cas d’égalité sur les 2 rounds).

Un free-to-play « réglo »

Les parties sont rapides, c’est donc idéal pour les transports en commun. Le Planewalker, sorte de superhéros du multivers de Magic : The Gathering peut lui aussi vous aider dans votre quête avec des pouvoirs surpuissants. Bien sûr, les microtransactions font partie du jeu et si le jeu n’est pas à proprement parlé handicapant quand on ne met pas la main à la poche, les plus acharnés seront incités à se payer un Planewaker plus puissant ou des decks pour booster ses sorts, créatures ou artefacts. Les moins fortunés pourront se rabattre sur les nombreuses quêtes annexes. Les autres opteront pour le « Magic Pass » à 5,49 € qui permet d’obtenir des récompenses supplémentaires en cas de victoire. Une fois que vous aurez passé les premiers combats très (trop ?) simples, le jeu donne du fil à retordre et s’avère très plaisant sur le plan stratégique.

Notre verdict :

Dans un style complètement opposé à League of Wonderland, Magic – ManaStrike apporte un petit vent de fraîcheur dans le monde des Clash Royale-like. Non seulement c’est très joli et fidèle à la licence, mais le jeu est bien équilibré et pas « pousse à l’achat ». Une réussite.


Auteur
Benoît Bailleul

Grand Stratéguerre d'Android-MT, Benoît est journaliste depuis plus de 20 ans dans le domaine des nouvelles technologies. Il est aussi rédacteur en chef de plusieurs magazines liés à l'informatique (Pirate Informatique, L'officiel PC - Raspberry Pi et Les Dossiers du Pirate). Gentil comme tout, il peut se changer en Gremlin si vous venez l'embêter sur Twitter...

Tous les articles
Auteur Benoît Bailleul