• Rechercher
Accueil ► Jeux ► Gestion & stratégie ► Mecho Wars

Mecho Wars


1.50€

Télécharger

Note

En Juin 2009, Mecho Wars est sorti sur iOs, recevant des critiques très favorables.

Utilisateurs Android que nous sommes, nous n’avions que deux mots à la bouche : « Et nous ? Et nous ? »

En Décembre 2010, il arrivait sur PC et Mac. « Et nous ? Et nous ? »

En Janvier 2012, il arrivait sur Playstation mini. « Et nous ? Et nous ? »

Ha! Enfin!

Mais l’attente valait le coup, car voilà qu’en exclusivité, une toute nouvelle version de Mecho Wars arrive sur la Play Store. Il ne s’agit pas d’un portage de la version iOs, il s’agit d’un remake, du même auteur, avec des nouveaux graphismes ainsi que plusieurs autres corrections. Bon, cette nouvelle version ne devrait pas tarder à être disponible pour iPhone, mais en attendant, c’est que pour nous, alors on en profite !

 

Avant

 

Après. Même esprit, mais plus joli.

 

Mecho Wars est un jeu de stratégie au tour par tour. Oui, cela peut vouloir dire pas mal de choses, alors pour mieux vous le représenter, pensez à Advance Wars (DS), Military Madness (Playstation…ou Android) ou encore Battle for Wesnoth (PC, Mac, Linux). Il s’agit donc de recruter des troupes, de les déplacer et les faire attaquer sur le terrain les unes après les autres, et de tenter d’éradiquer son adversaire. Côté scénario, ça ne va pas chercher très loin : deux factions, LaWinged Crusade et les Landians, se font la guerre pour un morceau de territoire et…nan, voilà, c’est tout.

 

Le style cartoon des animations est original et bienvenue!

Le jeu n’apporte pas grand chose de nouveau au genre, mais ce n’est pas ce qu’on lui demande, tout ce qu’on voulait, nous, c’est que ce genre, pourtant bien adapté au tactile, soit enfin correctement représenté sur Android, et avec Mecho Wars, nous sommes enfin servi ! Avec une vingtaine de troupes différentes, deux campagnes de 12 épisodes chacune (les derniers pouvant à eux seuls occuper plus d’une heure) un mode escarmouche et un autre multijoueur, Mecho Wars dispose déjà de tout ce qu’on pouvait espérer, reste à savoir si le fun suit…

 

10 unités différentes dans chaque camp, réparties en 4 types. Choisissez bien votre armée...

Et oui, il suit.

Pour peu que l’on apprécie le jeu de stratégie au tour par tour, on ne pourra qu’être enchanté par la dimension stratégique de Mecho Wars. Certes, les cartes sont petites, mais la complémentarité des troupes (l’infanterie est efficace contre les unités volantes, qui sont efficace contre l’artillerie, qui est efficace contre l’infanterie), les bonus/malus de terrain,  et le bon niveau de son IA suffit à en faire un challenge tactique qui laisse finalement très peu de place au hasard. Le truc en plus : les variations jour/nuit qui ont une grande importance puisque la nuit, l’eau gèle, et que les ponts et les gués si bien gardés ne servent alors plus à grand chose.

 

Les unités marines jouent le rôle de snipers et peuvent provoquer de jolis retournements de situation

Mais si Mecho Wars a tout pour séduire le fin stratège, il n’en va pas forcement de même du joueur plus casual. Rien ne sert de lance une partie si on a pas une heure à y consacrer (bien que le jeu soit sauvegarder à chaque tour), et Mecho Wars n’est, pas son conformismes aux normes du genre, certainement pas le jeu rassembleur qui saura attirer un nouveau public. Mais en même temps, pour 1,50€ seulement, ça vaut peut-être le coup d’essayer !

 


Auteur
Pierre Corbinais

Mon téléphone : Le Xperia PLAY, pour des raisons assez évidentes.

Ma tablette Android : La Samsung GT-P1000 pour des raisons sentimentales

Mon jeu préféré : Aujourd'hui ? AstroShark. Hier ? Blind Man's Dungeon. Avant-hier ? BraveSmart. Bref...j'ai des petits problèmes d'attention et je n'ai jamais fini un seul jeu Android.

Mon appli préférée : Désinstaller en masse, pour les raisons évoquées plus haut

Votre robot préféré : Canti San, le robot de FLCL, parce que

Mon objet fétiche : Un casque audio Atari qui ne marche plus du côté droit.

Une citation : « La cuvette est pleine de bouillon » Le Poulpe.

Tous les articles
Auteur Pierre Corbinais