Jeux Réflexion

The Lapins Crétins Big Bang

Il parait que dans l'espace, personne ne nous entendra crier...mais les lapins crétins eux, on les entend bien crier "BWAAAAAAAAAA" et c'est un TOUT PETIT PEU agaçant.

0.89€

Télécharger

Note

Hé, vous voulez entendre une blague ?

Approchez…tendez l’oreille…

C’est bon ? Vous êtes prêts ?

BWAAAAAAAAAAAAAAA!!!

Les Lapins Crétins reviennent!
ALLEZ! RIGOLE!

 

Vous ne trouvez pas ça drôle ? Moi non plus. Et il en va de même pour les lapins crétins. Aussi, ce n’est pas avec un immense enthousiasme que je me suis lancé dans The Lapins Crétins Big Bang…mais ces rongeurs ont su me surprendre, pour le meilleur comme pour le pire.

ha! ça commence bien...

 

Dans ce jeu, quelque part entre Yeti Sports, Angry Birds Space et Kerbal Space Program, il s’agira d’envoyer un lapin en orbite à coup de batte puis de l’orienter au jetpack pour lui faire remplir diverses missions : parcourir tant de kilomètres, récolter tant d’objets, faire tant de fois le tour de telle planète…Si on croira avoir affaire à première vue à une simple resucée d’Angry Birds Space (même l’interface semble pompée), on découvrira finalement un gameplay bien plus amusant et bien plus complexe. Le jetpack change tout, et ajoute une dimension physique qui pourra rebuter les plus jeunes par sa difficulté (finir chaque niveau dans les temps pour obtenir les trois étoiles nécessite une précision hors pair).

Côté graphismes, rien à dire : c'est superbe

 

Et c’est là qu’on se pose une question…Qui est la cible des lapins crétins ? Naïvement, j’aurais justement dit les plus jeunes, parce que moi des bestioles qui passent leur temps à crier BWAAAAAAA quand j’essaye de jouer à un jeu, ça m’agace plus que ça m’amuse. Si les spots Tv ou vidéo Youtube des lapins crétins pouvaient amuser, l’humour est ici résumé à « je crie Bwaaa, j’ai une tête chelou et je me lave les dents avec une brosse à chiottes ». Pour un sketch de 2 minutes, ça passe, pour un jeu qui prend des heures à finir, c’est tout de suite plus irritant. Ironie du sort : ce sont les lapins crétins qui vont faire vendre ce jeu, et ce sont eux aussi qui finissent par le gâcher.

Tiens! ça t'apprendra!

 

Autre point sombre, si je louais les vertu du gameplay original des Lapins Crétins : Big Bang, ça n’empêche pas celui-ci de devenir lassant rapidement. La difficulté augmente, certes, mais les missions demeurent très similaire, et changer la couleur des planètes ne suffit pas à créer de nouveaux niveaux. Si les premiers jeux vidéo Lapins Crétins ont connu le succès, c’est qu’il multipliaient les gameplay, les mini-jeux : si on en a marre, hop, on change. The Lapins Crétins: Big Bang donne l’impression d’être un de ces mini-jeux étiré à l’extrême pour adopter le format jeu mobile. Ha et puis oui, du coup il y a des achats in-app.

Au moins Ubisoft n'en a pas profité pour faire du placement produit (autre que les siens j'entends...)

 

Si The Lapins Crétins : Big Bang a su soigner la partie la plus importante du jeu, le gameplay même, il a foiré à peu près tout le reste. Mais bon, franchement, vous vous attendiez à quoi de la part de lapins qui se vendent à Renault et Coca-Cola ?

Etiquettes