Jeux Plate-forme Réflexion

The Cave

Avec The Cave, Ron Gilbert nous invente sa propre allégorie de la Caverne.

3.62€

Télécharger

Note

Des sarcophages, des épées légendaires, de la sagesse, de l’aventure, de l’amour…on trouve de tout dans une caverne. Pas étonnant alors qu’on s’y bouscule à l’entrée : le chevalier, le fermier, la voyageuse du temps, la scientifique, l’aventurière, les jumeaux, le moine, tous sont venus ici avec un objectif précis, et ce sera à nous de les aider à y parvenir…du moins pour trois d’entre eux. À nous donc de choisir le trio (ou quatuor si on prend les jumeaux) qui nous ressemble, nous amuse, nous intrigue, bref : celui avec lequel nous avons envie de jouer.

C'est parti pour The Cave
On a choisi les nôtres

 

Réalisé par le studio Double Fine, avec Ron Gilbert à sa tête (Monkey Island, Psychonauts), The Cave est d’abord sorti sur PC, PS3, Xbox 360 et Wii avant de débarquer sur nos tablettes. Ce qui garantit à la fois la qualité et durée de vie d’un jeu console, une absence d’achats in-app mais aussi quelques petits problèmes d’adaptation aux commandes tactiles (oops spoiler).

Vous êtes prévenus

 

Parlons d’abord du jeu. S’il ressemble à première vue à un jeu de plates-formes 2D, The Cave est surtout un jeu d’aventure. Comprenons par là qu’il consiste moins à sauter habilement d’une plate-forme à l’autre qu’à explorer, faire des rencontres, résoudre des énigmes et finalement une histoire…ou plusieurs.Chaque personnage va en effet vivre ses propres aventures, ce qui rend chaque partie différente pourvu qu’on ne sélectionne pas le même trio. Ces histoires cependant ont un schéma commun, véhiculant ainsi une même morale…ou plutôt anti-morale…mais laissons la surprise de ce côté là.

Il va falloir coopérer

 

Ces personnages disposent aussi d’un pouvoir qui leur est propre (grappin, invisibilité, téléportation…) et il faudra ainsi jongler de l’un à l’autre pour espérer avancer dans cette caverne mystérieuse. À la manière de Lost Vikings ou de Thomas was alone, The Cave mettra donc à l’épreuve notre sens de la coopération et du timing. Mais ça ne suffira pas : il nous faudra aussi de la jugeotte, et de la patience, car The Cave emprunte aussi certains de ces aspects au point & click : combinaisons d’objets et inévitables allers-retours. Comme dans un point & click, il nous arrivera donc de rester bloqué 20 minutes sur une énigme ou de refaire la route jusqu’au début du niveau pour récupérer l’objet qu’on y a bêtement oublié. Ça peut être rageant, oui, mais cela est compensé par l’humour du jeu , qui, s’il n’est pas à la hauteur de certains titres précédents de Gilbert, saura nous arracher plusieurs sourires, et par la découverte progressive de nos héros, à travers les fragments de leurs histoires disséminés ça et là.

Collectez toutes les vignettes pour lire l'histoire en entier

 

Si le « message » de The Cave est vite saisi, et qu’il n’est pas si original, on parcourra tout de même le jeu avec un grand plaisir, car son level-design est quant à lui particulièrement réussi, et il n’est pas si fréquent de trouver sur tablettes Android un jeu d’une telle qualité et d’une telle durée de vie (4 bonnes heures + la rejouabilité permise par les multiples personnages).

Chaque personnage a sa propre histoire, ce qui n'empêche pas les autres de lui donner un coup de main

 

Cependant, The Cave a un terrible défaut. Nous écrivions plus haut que le jeu ne se cantonnait pas à du saut de plates-formes en plates-formes…EH BIEN HEUREUSEMENT ! On peut certes saluer l’initiative de Double Fine d’avoir rendu les commandes entièrement tactiles (pas de boutons virtuels, hormis pour changer de personnage), mais il n’empêche que The Cave a été initialement conçu pour une manette…et ça se sent ! Il faudra compter une dizaine d’essai pour réussir son premier long saut, et encore la moitié pour réussir tous les suivants. À chaque fois qu’une session un peu trop « platformer » se dessine à l’horizon, c’est l’angoisse, à moins d’aller très lentement. Mais qui veut aller très lentement ?

On trouve vraiment de tout dans cette caverne...

 

Ce seul malheureux détail (il faut reconnaître qu’il n’étais pas facile de faire mieux) suffit à frustrer et à gâcher considérablement l’expérience de jeu sur tablette. Mais si cela ne vous effraie pas, si vous n’êtes pas du genre à jeter la tablette au sol de rage après un saut manqué alors que, franchement, c’est pas votre faute, nous ne pouvons que vous conseiller de vous aventurer dans cette Caverne.