Jeux Plate-forme

Headless

Connaissez-vous Miracle Mike ? Non seulement ce poulet du Colorado serait parvenu à vivre 18 mois avec une tête coupée, mais il est aussi le tout premier poulet à avoir un jeu vidéo qui lui rend hommage : Headless.

0.89€

Télécharger

Note

Headless dénote tout d’abord par ses graphismes : du dessin très cartoon en nuances de gris, auquel viennent d’ajouter quelques touches de rouge…du sang bien sûr, parce qu’on ne peut pas impunément se balader sans tête. Dans un environnement Android où tout le monde cherche à faire ou de la 3D, ou du rétro à l’inverse, il est agréable de voir des développeurs adopter leur propre style graphique, quand bien même celui-ci nous évoquera fortement celui de Super Meat Boy.

Headless, la légende du poulet sans tête...
La légende du poulet sans tête...

 

La ressemblance s’arrête là car Headless n’est pas un platformer hardcore comme son cousin de viande, mais un infinite runner. Oui, parce que quand a plus de tête, il faut bien avoir des jambes…et des ailes. En inclinant l’appareil vers la droite ou la gauche, vous ferez avancer/reculer Mike, tandis qu’en touchant l’écran, vous le ferez voleter afin d’éviter les clôtures, les scie circulaires, les pièges à loups et les crochets de boucher. Contrairement à la plupart des infinite runner cependant, les obstacle ne nous tuent ni ne nous ralentissent, il nous font juste perdre un peu plus de sang…qui s’écoule déjà abondement sans leur aide. Notre objectif sera donc de survivre le plus longtemps possible en ramassant des poches d’hémoglobine en chemin.

Contrairement aux idées reçues, les poulets savent voler!

 

La question qui se pose maintenant c’est : pourquoi dépenser 0,89€ pour un infinite runner, quand il en existe tellement de gratuit sur le Play Store ? Eh bien d’abord, pour pour le plaisir de jouer sans pub, ni achat in app, ce qui est déjà quelque chose de précieux. Ensuite parce que tout infini qui soit, Headless contient tout de même une progression, avec des challenge à relever, et des récompenses sous la forme de permanents (plus de vie, de poches de sang…). Nos high scores ne feront alors qu’augmenter, ce qui flatte notre ego, et qui est déjà pas mal.

Obtenez des bonus en réussissant de justesse

 

Après, Headless demeure un infinite runner, avec l’éventuelle lassitude que cela implique, mais pour 0,89€, franchement, on ne va pas se plaindre.