Angry Birds 2: tentative désespérée et jeu désespérant

Votre temps est précieux. Il s’agit de votre seule ressource non renouvelable. Ne le perdez pas à jouer à Angry Birds 2.

Angry Birds, Angry Birds Rio, Angry Birds Go, Angry Birds Star Wars, Angry Birds Fight, Angry Birds Seasons, Angry Birds Star Wars 2, Angry Birds Transformers, Angry Birds Friends,Angry Birds Space, Angry Birds Epic RPG, Angry Birds Slingshot Stella…Il y a assez de jeux Angry Birds pour en faire un top 10, et le petit nouveau, Angry Birds 2 ne mériterait sans doute pas d’être dedans.

On ne voulait pas en parler. On ne voulait pas annoncer la sortie de ce 13e Angry Birds (sans compter Bad Piggies, et les versions Lite/HD/Premium), pressentant le jeu sans intérêt que Rovio nous réservait, mais Angry Birds 2 est pire que ce qu’on imaginait, et il fallait qu’on vous le dise.

Pas de surprise bien sûr côté gameplay, puisqu’Angry Birds 2 est la copie presque conforme d’Angry Birds premier du nom. Pour tout dire, l’appeler Angry Birds HD aurait semblé plus juste (mais une fois encore, difficile de faire moins juste qu’ « Angry Birds 2 »). Mais une différence majeure existe cependant : quand le modèle économique de l’Angry Birds de 2009 reposait sur la publicité, celui d’Angry Birds 2 s’appuie sur les pires des techniques de free to play.

Quêtes quotidiennes, système de vie, double monnaie pour fausser les conversions…presque tout y est, et comme il serait dommage d’abandonner complètement un modèle économique puant pour un autre, des publicités vidéo sont toujours là pour qui aurait une estime de soi assez basse pour les regarder.

Après le licenciement de 16 % de ses effectifs (130 personnes) fin 2014, la sortie d’Angry Birds 2 ressemble à une tentative désespérée de Rovio de retrouver son lustre d’antan. Mais peut-être que placer toutes ses billes sur une licence dont le succès reposait avant tout sur le plagiat et la chance n’était pas une si bonne idée après tout.

Allez Rovio, il faut partir maintenant.