Lancement du POCO F4 GT : un vrai smartphone « gaming »

Le POCO F4 GT est un smartphone très puissant avec une charge rapide qui s’adresse avant tout aux gamers puisqu’il propose un dispositif de gâchettes latérales magnétiques pour imiter la prise en main des manettes de jeux. Il sort le 26 avril, mais nous pouvons déjà vous dévoiler une partie de sa fiche technique…

poco

Le POCO F4 GT est un appareil qui s’annonce très puissants avec un SoC Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1 épaulé par 8 ou 12 Go de RAM. Destiné aux joueurs de jeux vidéo qui enchaînent de longues sessions, l’appareil est équipé du système de refroidissement LiquidCool Technology 3.0 avec une structure multicouche et deux chambres à vapeur. Un dispositif qui permet d’éviter à votre smartphone de se transformer en grille-pain. Et ce n’est pas fini puisque pour les gamers, l’autonomie est un facteur primordial. Ici on a affaire à un bel accu de 4700 mAh qui tient bien la route, mais sa vraie force réside dans son système Hyper Charge 120 W qui permet de faire passer sa jauge de batterie de 0 à 100 % en 20 minutes. Une prouesse ! Imaginez pouvoir récupérer 60 % de votre barre le temps de prendre un café…

Les sensations d’une manette en main…

Mais la partie « jeu » ne serait pas complète sans la fonctionnalité très intéressante du POCO F4 GT : des gâchettes rétractables magnétiques. Il s’agit en fait de deux boutons qui se déploient du corps de l’appareil sur une des tranches et qui permet de profiter de deux boutons de jeu physique. Les mêmes sensations qu’une manette ! Vous n’aurez plus besoin de tous ces boutons virtuels à l’écran : vous allez gagner en visibilité et en confort. Rien n’a été oublié ! Notez aussi que c’est ce jour que sera présentée la POCO Watch : une montre connectée dont on ne sait encore rien du tout. Alors rendez-vous dans la nuit du 26 au 27 avril pour découvrir ces deux produits…

poco

Les + du POCO F4 GT :

  • Un smartphone très puissant
  • Une recharge complète en 20 minutes !
  • De vrais boutons pour une sensation « gamepad »

Laisser un commentaire