Bon Plan : la tablette Teclast M16 à 181 € au lieu de 250 €

Teclast est une marque chinoise qui fabrique des appareils de qualité et qui s’est fait une réputation dans les tablettes Android. Cette Teclast M16 est un très bon rapport qualité/prix puisque pour 181 € on a le droit à de belle performances et à un appareil de moins de 1 cm d’épaisseur…

La Teclast M16 est très agréable en main. Non seulement elle fait 9,5 mm d’épaisseur, mais elle propose un format très sympa (écran IPS de 11,6 pouces, soit 29,5cm de diagonale). Les performances ne sont pas mises de côté puisque la tablette embarque un processeur qui compte pas moins de 10 cœurs, 4 Go de RAM et un GPU puissant pour les jeux (Mali-T880). Pour parfaire l’expérience, cette Teclast M16 propose une batterie de 7500 mAh avec 3 cellules, une compatibilité WiFi ac (5ème génération) et le Bluetooth 5. L’espace de stockage est de 128 Go (extensible à 256 Go) et on a la possibilité d’ajouter une carte SIM pour une connectivité 4G (Internet + appels).

Attention, le clavier n’est pas livré avec la tablette, mais on peut l’acheter séparément au prix de 27 € ici. L’appareil est proposé à ce prix en utilisant le code GBTDM161 après avoir cliqué sur Acheter (Buy Now). Consultez notre tuto si vous rencontrez des difficultés avec Gearbest »

Pourquoi conseillons-nous le Teclast M16 ?

  • Une belle batterie de 7500 mAh
  • Un processeur 10 cœurs !
  • La possibilité de mettre une carte mémoire et une SIM

La tablette Teclast P10HD à 101 € au lieu de 148 €

Teclast P10HDLa petite sœur de la Teclast M16 s’appelle P10HD. Cette tablette sous Android 9 qui fait moins de 8 mm d’épaisseur est en ce moment proposé à un prix très intéressant. Elle comporte un écran un bel écran 1920×1200 pixels de 10,1 pouces (25,6 cm), une batterie de 6000 mAh, un processeur 8 cœurs avec 3 Go de RAM et la possibilité d’ajouter une carte SIM. Bien sûr, le WiFi de 5ème génération et le Bluetooth 5 sont de la partie.
Pas de code à taper, il s’agit d’une vente flash alors ne traînez pas trop ! C’est par ici que ça se passe »