WeWard : soyez payé pour marcher !

Marcher chaque jour est bon pour la santé, on le sait. Et si vous étiez en plus rémunéré pour le faire avec l’application WeWard ?

Le grand mal de notre société actuelle, c’est le manque d’activité physique de trop nombreuses personnes. Nous sommes de plus en plus nombreux à nous retrouver derrière un bureau et face à un écran d’ordinateur sans avoir à faire marcher nos jambes plus que de mesure. Avec les confinements successifs dus à l’épidémie de COVID et l’avènement du télétravail, les choses ne se sont pas arrangées puisque il est même possible de passer des jours entiers sans bouger du tout (votre serviteur sait hélas très bien de quoi il parle). Il est donc important de retrouver une motivation indispensable à notre bonne santé pour sortir le nez dehors et se souvenir comment fonctionnent nos pieds. Avec WeWard, c’est l’aspect financier qui peut constituer la carotte.

WeWard vous envoie promener…

WeWard est en effet une application disponible sur iOS et Android qui se présente au départ comme un simple podomètre. Rien de sorcier ici, vous marchez et vos pas sont comptabilisés. Mais l’app’ voit plus loin et veut vous récompenser pour vos efforts. À chaque palier de pas (1 500, 3 000, 6 500, 10 000, 15 000, 20 000), vous recevez un nombre de Ward, qui est la monnaie virtuelle utilisée.

Alors ne vous attendez pas à devenir millionnaire à moins de vous la jouer Forrest Gump à traverser le continent à pied, mais cette simple activité peut vous rapporter entre 5 et 10 euros par mois. Ce n’est pas la fortune, mais il faut savoir qu’elle ne vous demande rien de plus que de vivre normalement et d’avancer. Vous pouvez également échanger vos Ward contre des réductions pour certains sites partenaires ou en faire dons à des œuvres caritatives. Vous pouvez par exemple soutenir en ce moment un convoi humanitaire d’ACTED pour l’Ukraine ou la construction de 2 établissements scolaires au Nigeria. Une façon de faire une double bonne action : la première pour votre santé et la deuxième pour le bien-être de personnes dans le besoin.

Pour faire grimper cette cagnotte, l’application propose d’autres options plus mercantiles. Vous pourrez avoir par exemple des bonus en regardant une publicité tous les 1 000 pas ou en passant du temps sur un jeu vidéo. Vous pouvez également visiter des boutiques de certaines villes comme Paris, Lyon ou Bordeaux et recevoir des Ward si vous y dépensez de l’argent (avec un minimum de 5 euros). Enfin, et là on s’écarte totalement de l’idée première qui était de vous motiver à marcher, vous pouvez aussi procéder à des achats dans des boutiques en ligne et vous aurez des récompenses proportionnelles aux sommes dépensées.

Pourquoi pas après tout, c’est du simple cashback, mais n’oublions tout de même pas que l’application est aux départ là pour vous faire bouger.

Challenge accepted !

Pour ceux qui veulent vraiment se donner à fond sur le côté sportif de WeWard, l’application propose en effet des objectifs à atteindre. Validez vos pas à une certaine heure, certains jours ou sur une durée précise… De quoi se donner des buts à accomplir pour les plus complétifs.

Enfin, l’application est connectée à Google Fit et vous donnera donc des informations sur votre activité comme la distance parcourue, les calories brûlées et le nombre de pas effectués en moyenne par jour/semaine/mois. C’est basique mais efficace.

WeWard peut être un bon prétexte pour se bouger plus avec, en sus, des récompenses monétaires, certes minimes mais qui ont l’avantage d’exister. Toute initiative pour faire plus attention à sa santé est, quoi qu’il arrive, toujours bonne à saluer.


Laisser un commentaire