Comparatif des applis et sites de poker en ligne : bonus, classement, astuces…

À la télé ou dans la rue, les publicités pour les sites de poker en ligne sont légion. Dans cet article, nous allons vous détailler les points forts, les bonus et les offres des 5 plus gros sites du secteur, mais aussi vous donner astuces et connaissances pour maximiser vos chances de gagner !

Dans ce large tour d’horizon du poker en ligne, vous trouverez d’abord un classement des meilleurs sites et applis de poker, puis un avis détaillé pour chacun de ces acteurs majeurs du secteur. Nous verrons ensuite quels sont les avantages du poker en ligne, la priorité puis la hiérarchie des mains au poker, un récapitulatif des différentes variantes du jeu, pour terminer par dix astuces pour les joueurs débutants et dix autres astuces pour les joueurs avancés… et en guise de conclusion un lexique du poker


Classement des meilleurs sites et applis de poker en ligne

PokerStars
Le plus populaire !
► Bonus : Doublement de votre premier dépôt jusqu’à 500 € ou 15 € en cash
► Poker – Paris Sportifs

Testez PokerStars »

PokerStars

9/10

Unibet
Le plus complet !
► Bonus : Doublement de votre premier dépôt jusqu’à 500 € + 2 tickets de tournoi
► Poker – Paris Sportifs – Paris Hippiques

Testez Unibet »

Unibet

8,5/10

Betclic
Le plus à la mode !
► Bonus : Doublement de votre premier dépôt jusqu’à 500 € + 7 tickets de tournoi
► Poker – Paris Sportifs – Paris Hippiques

Testez Betclic »

Betclic

8/10

Bwin Poker
► Bonus : Doublement de votre premier dépôt jusqu’à 100 €
► Poker – Paris Sportifs

Testez Bwin Poker »

Bwin Poker

8/10

Party Poker
► Bonus : 40 € de tickets tournoi
► Poker

Testez Party Poker »

Party Poker

7,5/10


Notre avis sur les principaux acteurs du secteur :

N°1 – PokerStars

PokerStars

► Bonus : Doublement de votre premier dépôt jusqu’à 500 € ou 15 € en cash

PokerStars est le plus grand site de poker en France et dans le monde. Pas de formule compliquée pour le bonus de bienvenue : quelle que soit la somme que vous déposez, vous avez le droit à 15 € de bonus. Pour profiter de ce bonus, il faudra effectuer un premier dépôt et utiliser le code 15KDO.Mais il existe aussi une autre forme de bonus avec le code BONUS500 qui permet de doubler son dépôt jusqu’à 500 €. Pour remporter ces 500 € supplémentaire, il faudra jouer et engranger des points d’échange. C’est un peu plus compliqué, mais les bons joueur s’y retrouveront… Attention, vous n’avez que 90 jours pour récupérer votre dû !

La vaste communauté de PokerStars garantit des parties et une mise en relation rapide : vous n’aurez jamais de temps d’attente, de jour comme de nuit ! PokerStars organise aussi des tournois live très connus et auxquels il est possible de s’inviter en reportant un des nombreux tournois qualificatifs qui sont proposés à longueur de semaine.

En plus du classique Texas Hold’em, le Omaha est aussi de la partie. Il s’agit d’une variante à la mode avec 4 cartes en main au lieu de 2. Il faudra faire la meilleure combinaison avec 2 de ses cartes et 3 des 5 communes. Pour les plus pressés, le Zoom est un jeu à grande vitesse : idéal pour les courts trajets dans les transports. Dès que vous vous couchez, vous serez transféré sur une nouvelle table avec des cartes neuves en main. Devant la grande diversité des tables et jeux différents, PokerStars propose un système de filtres très bien fichu pour trouver tout de suite la partie qu’il vous faut. Comme que les principaux concurrents, PokerStars permet aussi de jouer sur plusieurs tables à la fois, sous Windows, Android et iOS. Enfin, vous pouvez commencer à jouer avant même que votre compte soit validé.

poker stars
PokerStars est la plate-forme la plus connue… et la plus populaire. Qualifiez-vous pour les compétitions « live » et faites sauter la banque !

Les + PokerStars :

  • Pas besoin de déposer une grosse somme pour avoir le bonus
  • Le plus grand site de poker !
  • La possibilité de se qualifier pour des événements «live»

N°2 – Unibet

Unibet

► Bonus : Doublement de votre premier dépôt jusqu’à 500 € + 2 tickets de tournoi

Connu pour son site de pari, Unibet propose aussi du poker dans ses prestations. Si vous êtes déjà client, pas besoin de vous réinscrire ! Dans le cas contraire, sachez que Unibet vous propose jusqu’à 500 € de bonus et 2 participations gratuites à des tournois. Si vous déposez 100 € vous recevez 100 € en plus, et ce jusqu’à 500 € maximum. Les deux tournois sont le Gazelle Freeroll (4000 € de prizepool) et le Horse Freeroll (2500 € de prizepool). Tout ça est à cumuler avec les 20 € de paris hippiques et les 100 € de paris sportifs gratuits (si vous perdez, Unibet vous reverse l’argent en paris gratuits…). Unibet Poker France propose un logiciel sous Windows et bien sûr des applis mobile pour iOS et Android. Et le site ne fait pas les choses à moitié avec le poker puisqu’on trouve des cash games, des pokers gratuits, des tournois fréquents, et bien sûr des freerolls.

Comme bon nombre de concurrents, Unibet propose le Texas hold’em mais aussi le Omaha qui est une variante avec 4 cartes en main. Comme au Texas hold’em, il y a 5 cartes communes, mais il faut faire la meilleure combinaison avec exactement deux de ses cartes fermées et trois des cartes communes. Une variante à essayer. Unibet Poker France propose aussi des Sit&Go intéressants. Par exemple, l’Hexapro est un Texas hold’em à 3 joueurs où vous pouvez gagner jusqu’à 1000 fois votre mise de départ. L’appli supporte le «multi-tabling» pour ceux qui veulent jouer plusieurs parties à la fois. Si vous désirez jouer au poker, mais que les paris sportifs ou les courses de chevaux vous intéressent éventuellement, Unibet Poker France est un site de choix.

unibet
Unibet Poker propose le meilleur bonus de départ. En mettant 500 €, vous pouvez commencer à jouer avec 1000 €. Bien sûr vous n’êtes pas obligé de mettre autant, Unibet double votre premier dépôt à partir de 20 €…

Les + Unibet Poker France :

  • Bonus de 100% de votre dépôt initial jusqu’à 500 €
  • Un site complet avec du poker, mais aussi des paris en ligne et les courses de chevaux
  • Deux tickets gratuits pour des tournois à forte dotation

N°3 – Betclic

betclic

► Bonus : Doublement de votre premier dépôt jusqu’à 500 € + 7 tickets de tournoi

Betclic Poker est un site de jeu en ligne bien connu des spécialistes. Il propose du turf, du pari en ligne et bien sûr une section « poker » très bien conçue. Il est possible de se connecter sur navigateur, logiciel ou appli mobile. En ce qui concerne les bonus d’inscription, c’est du grand classique avec un premier dépôt doublé jusqu’ à 500 €, 4 tickets de tournoi (500 € de prizepool) et 3 freeroll « Twister ». Ces derniers sont des Sit & Go « turbo » à trois joueurs. Idéal pour des parties de moins de 10 minutes, il suffit de choisir son buy-in et de laisser le hasard décider du prizepool. Vous pouvez recevoir jusqu’à 1000 fois votre mise jusqu’à une limite de 100 000 €.

Plus fort, tous les prizepools supérieurs à 1 000 € seront répartis entre les 3 joueurs ! Betclic Poker c’est aussi un programme de fidélité sur un modèle « cashback » (ou « rakeback »). Vous récupérez 8 points de fidélité sur chaque euro de rake. En jouant souvent vous accumulez les points et montez les paliers. Par exemple au palier Pro 1, vous recevrez 7 € tous les 500 points en plus d’avoir accès à un freeroll VIP 2000 € mensuel. Bien sûr les avantages s’accumulent en jouant régulièrement.

En ce qui concerne les tournois, il y a de quoi faire avec des formules Turbo, des Re-Entry (revenir en cas d’élimination), Multi-Entry (inscription multiple à un seul tournoi), KO (prime à chaque fois qu’on élimine un jouer), Satellite (pour gagner des tickets vers des tournois payants), Deepstack (avec un tapis de départ très important), etc. Betclic est sans aucun doute un site de choix pour les débutants, mais aussi pour les joueurs confirmés.

betclic poker
Un « starter pack » qui vaut le déplacement…

Les + Betclic :

  • Doublez votre premier dépôt dans la limite de 500 € (mettez 500 € et recevez 500 € de plus)
  • Un site avec énormément de variantes…
  • Un système de fidélité avec des paliers très intéressants…

N°4 – Bwin Poker

Bwin Poker

► Bonus : Doublement de votre premier dépôt jusqu’à 100 €

Bwin Poker est une salle de poker qui pratique le «cashback». Il s’agit d’un programme de fidélité qui permet d’amasser des points lors de vos parties même si vous êtes perdant ! Chez Bwin on vous donne 1 point pour 1 € de rake que vous générez. 100 points rapportent 10 €, 500 points = 75 € et 1000 points = 2000 €. De quoi se renflouer sur la distance ! Les joueurs qui jouent souvent peuvent aussi limiter leurs pertes les mauvais jours… Sans compter qu’en faisant au moins 1 point par jour vous pourrez tenter de gagner une récompense (Reward Card) : cash, bonus ou des tickets gratuits pour les format spéciaux.

Car Bwin propose aussi un format appelé Bounty Hunter qui permet de gagner de bonus en cash si vous réussissez à éliminer un  joueur particulier. Pour entrer en jeu, il faudra payer entre 2 et 50 €, mais rien ne vous empêche de tenter de gagner des tickets avec le «cashback». Comme ses concurrents, Bwin propose un poker avec des parties ultrarapides, mais aussi le Fastpoker qui permet de changer de table immédiatement avec de nouvelles cartes si vous vous couchez. Il n’y a aucun temps mort ! Enfin, l’interface est sobre, mais fonctionnelle : filtres pratiques, table multiple, chat pendant les parties. Tout y est.

bwin poker
Bwin est une plate-forme qui propose le « cashback » ou « rakeback » : vous récupérez une partie de l’argent que vous générez pour le site. Une manière d’augmenter vos gains… ou de limiter vos pertes !

Les + Bwin Poker :

  • Un système de «cashback» intéressant pour les joueurs assidus
  • Des tables abordables pour les joueurs qui ne veulent pas flamber
  • Du poker, mais aussi des paris sportifs sur la même plate-forme

N°5 – Party Poker

Party Poker

► Bonus : 40 € de tickets tournoi

PartyPoker n’est pas le plus gros des sites de notre sélection alors il se doit de proposer des choses un peu novatrices en termes de bonus et de modes de jeu. Tout d’abord, PartyPoker vous offre 40 € en tickets pour participer à des Sit&Go pour un premier dépôt de 20 € minimum ! Pas besoin de se ruiner pour commencer à jouer. De surcroît vous aurez 25 % de cashback comptabilisés tous les lundis. Ce cashback peut grimper jusqu’à 25 % ce qui veut dire que pour chaque euro de commission généré pour le site, vous récupérerez 1 point. Au bout de 50 points, vous empochez 5€, 300 points = 45 €, 600 points = 120 € et 2000 points = 500 €. Plus le buy-in est élevé et plus vous accumulerez d’argent, mais si vous n’avez pas envie de vous ruiner, il existe des parties à 50 centimes.

PartyPoker propose aussi des parties lors d’événements live avec une sélection possible vers le très célèbre World Poker Tour, mais pour cela il va falloir franchir toutes les étapes qualificatives. Le site propose aussi des événements comme le Cash Splash qui permet de remporter une part d’un pot commun de 50 000 €. Durant 4 semaines, vous devrez jouer à des moments précis ou remporter des défis si vous ne pouvez pas vous connecter à certaines heures. Bien sûr, PartyPoker propose des freeroll, des Sit&Go avec multiplicateur (transformez un buy-in de 5 € en 1 million !) et une formule Fastpoker qui permet de vous retrouver à une nouvelle table si vous vous couchez ou si le jeu ne va pas dans votre direction. Une manière d’éviter de perdre du temps et de rentabiliser au mieux vos parties.

party poker
PartyPoker propose une salle de jeu qui essaye de se démarquer avec des formats de jeu nouveaux…

Les + Party Poker :

  • Une salle de jeu qui essaye de se démarquer avec des formats de jeu nouveaux
  • Pas besoin de faire un premier dépôt important pour profiter du bonus
  • Le cashback toujours intéressant…

Quels sont les avantages du poker en ligne ?

Par rapport au poker «en live», le poker en ligne a ses inconvénients, mais aussi ses avantages :

► La disponibilité

Pas besoin de se mettre sur son 31 pour aller dans un casino ou d’attendre qu’un tournoi s’organise dans votre région. Avec le poker en ligne vous avez des joueurs prêts à en découdre 24h/24 et 7j/7

► Des jeux rapides

Chaque site de poker propose maintenant un mode «rapide» permettant de changer de table instantanément : dès que vous passez, vous vous retrouvez avec une nouvelle main sur une nouvelle table. Impossible à faire dans un casino ou une salle de jeu.

► Jouer sur plusieurs tables

Encore plus impossible : vous cloner ! Les sites et applis de poker permettant en effet de joueur sur plusieurs tables ! Cela demande un peu de pratique, mais vous pouvez très bien être à 2, 3, 5 ou 10 endroits à la fois !

► La variété

Il n’y a pas que le Texas Hold’em et les sites sérieux proposent plusieurs variantes de notre jeu de cartes préféré : Omaha, Stud, Razz, Badugi, en version High, Low ou High/Low. C’est un plaisir de justement varier les plaisirs et de tenter de nouvelles expériences.

► Les différents types de joueurs

C’est en forgeant qu’on devient forgeron, mais c’est aussi en rencontrant des types de joueurs différents que l’on progresse. Jouer en ligne permet de découvrir de nouvelles configurations de jeu auxquelles il faudra s’adapter.

► Personne ne voit votre visage et vos tics

C’est un inconvénient pour les joueurs de salle, mais un avantage pour les autres. Pas facile de déduire quoi que ce soit d’un visage qu’on ne voit pas. C’est aussi l’occasion pour les personnes ayant du mal à cacher leurs émotions de pouvoir laisser libre cours à leur cri ou vociférations…


La priorité des mains au poker :

Pour bien jouer, il faut connaître les mains. Cela peut paraître basique, mais figurez-vous que de nombreux joueurs ne sont pas bien à l’aise avec l’ordre de puissance des mains ni même de carte haute ou de «split pot». Ce qu’il faut savoir au Texas Hold’em (la variante du poker la plus jouée), c’est que vous devez faire la meilleure combinaison avec vos deux cartes en main et les 5 cartes du dealer (tableau).

Si un brelan de 8 (8 8 8♣ – 2) bat logiquement un brelan de 4 (4 4 4♣ – Q♠), lorsque deux joueurs ont une paire de rois par exemple, c’est la carte la plus haute qui gagne. Sauf si la carte la plus haute se trouve sur le tableau. Par exemple :
Vous avez : Q 6♠
Votre adversaire : Q♣ 5♠
Le tableau : Q♠ 4 4♠ A

Votre main et celle de votre adversaire sont alors les mêmes : QQ44A
Le pot est alors séparé en 2 (split pot). Le fait que vous ayez un 6 et lui un 5 ne change rien. Si la dernière carte du tableau (river) avait été un 3, vous auriez gagné. Si cela avait été un 4, vous auriez encore une fois dû partager (Full House pour les deux joueurs)

chance poker
Il va vous falloir réfléchir aux probabilités à chaque main, mais avec un peu de chance c’est mieux…

La hiérarchie des mains au poker :

Voyons maintenant l’ordre d’importance des combinaisons. L’avantage de tous les connaître ? Ce sont les mêmes pour toutes les sortes de poker. Pour plus de clarté, nous avons mis un tiret pour séparer la combinaison que nous souhaitons mettre en avant du reste de la «main».

Carte haute (High card) K – 6 J♣ Q♠ 9

Pas une vraie combinaison. Juste la carte la plus haute. N’espérez pas gagner avec un roi, ni même un as, même si les autres joueurs bluffent, ça passe rarement.

Paire (One pair) 3 3♣ – 5♣ 8 9

La paire consiste en deux cartes de même valeur. Si vous les avez directement après la distribution de cartes, cette paire est appelée «pocket pair», mais elle a la même valeur qu’une autre…

Deux paires (Two pair) 8♣ 8 K♠ K♣ – 9

Ce sont juste 2 paires… et oui.

Brelan (Three of a kind) : A A A♣ – 3

Trois cartes de même valeur. Cela commence à devenir intéressant…

Suite (Straight) : 4♣ 5 6 7 8♠

Il s’agit d’une suite de cartes qui n’ont pas la même couleur. Attention, au Texas Hold’em vous pouvez utiliser l’As comme un 1 pour faire 12345 (cette main est appelée «wheel» ou «bicycle»), mais ce n’est pas le cas de toutes les variantes…

Couleur (Flush) : 2♠ 4♠ 8♠ J♠ A♠

5 cartes de la même couleur ! Une combinaison intéressante à jouer si vous avez deux cartes de même couleur dans votre poche. Lorsque l’on parle de couleur, il ne s’agit pas de noir/rouge, mais bien de pique (spade), trèfle (club), cœur (heart) et carreau (diamond).

Full (Full House) : 10 10 10♣ Q♠ Q♣

Une paire et un brelan. C’est une combinaison forte, mais piégeuse en cas de nombreuses cartes partagées (du tableau). On a vite fait de se faire battre par son alter ego (car la hauteur du brelan l’emporte). Dans notre exemple, faire attention à  : 10 10♠ Q Q♣ Q

Carré (Four of a kind) : 6 6 6♣ 6♠ – 9

4 cartes de la même valeur.

Quinte Flush (Straight Flush) : 7♣ 8♣ 9♣ 10♣ J♣

Il s’agit d’une suite de carte de la même couleur. C’est la main la plus puissante du jeu, même si «Five of a kind» est encore plus forte dans certaines rares variantes avec «wild card». Si deux joueurs ont la même combinaison, celle qui l’emporte est la plus haute, la plus puissante étant la «Quinte Flush Royale», par exemple : 10 J Q K A.

poker flushroyale
Lors d’une partie à 9 joueurs, il y a une chance sur 3629 qu’un joueur fasse une Quinte Flush Royale et donc 1 chance sur 32661 que ce soit vous !

Les variantes de poker les plus jouées :

Poker Texas Hold’em

C’est le jeu qui est le plus populaire : 2 cartes en main et 5 cartes sur le tableau (3+1+1). Le gagnant est celui qui a la meilleure combinaison. En «No limit», le nombre de relances n’est pas limité tandis qu’en «Limit», les relances et les mises sont du même montant que la grosse blind au flop et pré-flop. Par contre, sur la turn et la river, les relances et les mises sont doublées. Chaque joueur peut miser jusqu’à quatre fois à chaque tour : mise / relance / sur-relance / cap (dernière relance autorisée).

Poker Omaha

Il s’agit d’une variante à la mode avec 4 cartes en main au lieu de 2. Il faudra faire la meilleure combinaison avec 2 de ses cartes et 3 des 5 communes. C’est une autre manière de jouer très intéressante avec des probabilités chamboulées. Il existe différentes variantes de l’Omaha alors veillez à lire les règles de votre site de prédilection avant de commencer. Ou optez pour des parties en argent virtuel pour vous faire la main…

Poker fermé ou Five Card Draw

C’est le poker des cowboys (ou du film Maverick) : le plus vieux type de poker. Il s’agit d’un jeu «fermé» avec deux tours d’enchères. Entre chaque tour, les joueurs peuvent échanger jusqu’à cinq cartes de leur main pour tenter d’avoir la meilleure main possible. C’est un poker intelligent où les mains gagnantes sont rarement «hautes». C’est encore une nouvelle gymnastique pour votre cerveau.

Poker 7 Card Stud

Rarement jouée en tournoi (mais plus en cash-game), cette variante propose aussi ses propres variantes. Ce qu’il faut avoir c’est que ce type de jeu c’est que deux premières cartes fermées sont distribuées, on en découvre 4 autres ouvertes par joueur pour en donner une septième, fermé à chaque joueur. C’est un jeu très particulier puisque les meilleures mains de départ sont différentes et qu’il peut arriver que tout votre jeu s’écroule à la «7th street» (la septième et dernière carte).

Poker Razz (7 Card Stud Low)

Il s’agit d’une variante du Poker 7 Card Stud. Comme pour ce dernier, les décisions du joueur peuvent changer au cours du coup en fonction de son tirage, mais aussi en fonction du tirage des autres joueurs puisqu’il y a beaucoup de cartes dévoilées. La position du joueur est là aussi déterminé par la force des cartes affichées par chaque joueur et pas par le bouton. Attention, dans ce type de jeu, l’as est uniquement une carte basse. Les règles additionnelles rendent le jeu peu accessible notamment l’ordre des mains qui nécessiterait un article entier.

Badugi

Le Badugi est un jeu avec 4 cartes fermées par joueur. Le but est d’avoir une combinaison de cartes la plus basse, par exemple A 3♠ 4♣ 7. Pour ce faire, chaque personne peut échanger 3 fois (triple draw) de zéro à 4 cartes.

variantes poker
En Cash Game, en Sit & Go ou en Tournoi, choisissez votre variante ! Il faudra allez faire un tour dans les filtres, car de base, seules les parties de Texas Hold’em sont affichées…

10 astuces pour débutant

Le poker est un jeu très sympa à jouer avec des amis et quelques parts de pizza, mais lorsqu’il s’agit d’y jouer en ligne, la stratégie change. Pour éviter les écueils et prendre de bonnes habitudes, voici nos 10 astuces pour vos parties de poker sur Internet…

1/ Ne commencez pas une partie « à la légère »

Il ne faut pas commencer une partie de poker comme on se ferait une partie de Candy Crush : il faut être sûr de pouvoir la terminer. Bien sûr il existe des variantes de poker « express » sur presque tous les sites, mais nous vous les déconseillons si vous débutez. Commencer une partie « vite-fait » n’est pas non plus une bonne idée : le poker requiert de la concentration et un peu de temps devant soi.

2/ Mettez-vous dans de bonnes conditions

Avant de jouer, demandez-vous si vous êtes dans les meilleures conditions. Il est déconseillé de jouer si vous êtes fatigué, si vous vous êtes levé du pied gauche, si vous avez faim, si vous êtes pressé, etc. Il est important d’être dans un état émotionnel positif.

3/ Jouez souvent, mais pas de gros montants

Découvrir le poker vous donnera envie de jouer beaucoup, c’est bien naturel. Par contre, évitez de miser de gros montants ou de vous asseoir à des tables trop « chères », surtout au début. En effet, avec les bonus donnés aux joueurs par les différentes applis, certains joueurs « se lâchent ». Fixez-vous une limite et ne la dépassez jamais.

4/ Arrêtez-vous lorsque c’est le moment

Lorsque vous perdez, il convient de s’arrêter à la limite que vous vous étiez fixée, mais lorsque vous gagnez ? Il faut aussi savoir s’arrêter ! Ne tombez pas dans l’excès de confiance parce que vous avez empoché un très gros pot ou parce que vous venez de sortir le chip leader en deux mains d’affilée. Certains se fixent une limite de gain aussi. Si vous avez gagné 10 % de votre mise de départ, arrêtez-vous ou faites une longue pause !

5/ Ne pas se laisser berner par un pseudo

Lors d’une partie « en vrai », on juge, on jauge et on essaye de décortiquer le jeu de ses adversaires. Par contre en ligne on a très peu d’indications sur les autres joueurs. Ne vous laissez pas tenter à « personnifier » les autres participants depuis leur avatar ou leur pseudo. Un « WeshWeshDu93 » peut très bien être un très bon joueur même si son pseudo est débile tandis qu’un « PokerKingExcelsior » sera peut-être (et même sûrement) un gros débutant.

6/ Attention aux antes

En suivant le jeu et ses mouvements, on pourrait aussi oublier l’entrée en jeu des antes. Ces mises forcées viennent s’ajouter aux blindes au bout d’un certain nombre de mains. Lorsque cette phase commence, il faudra être plus concentré que jamais, éviter de passer trop facilement et jouer plus large avant le flop. C’est aussi le moment où les joueurs bluffent le plus.

7/ Pas de multitables si vous êtes débutant

C’est assez logique, mais jouer sur plusieurs tables à la fois demande un peu d’entraînement. Lorsqu’il ne se passe pas grand-chose dans votre partie, vous serez peut-être tenté de vous inviter à une table supplémentaire. Évitez de le faire, au moins au début. C’est beaucoup de concentration pour peu de gain potentiel. Attendez de bien maîtriser l’interface de votre appli pour vous y mettre…

8/ Analysez le temps de réaction des joueurs

Pas facile de cerner un joueur sans être physiquement à côté. Il y a cependant un signe sur lequel on peut tenter de s’appuyer : le temps de réaction. Ce n’est pas un critère 100 % cependant : un joueur peut être lent, car il est en train de réfléchir à sa main, mais aussi parce qu’il est parti chercher un truc à grignoter ! Il faut donc relativiser. Un joueur qui joue très rapidement depuis le début et qui prend son temps lors d’une grosse relance réfléchit…mais il peut aussi s’agir d’un bluff.

9/ Attention à la position des autres joueurs !

Comme la donne et la distribution du bouton se font automatiquement sur Internet, on peut oublier ce détail et partir bille en tête. Pourtant la position des joueurs est très importante : on ne misera pas de la même manière que vous soyez avant ou après votre « adversaire principal ». En fin de tour, vous aurez un meilleur aperçu de la situation puisque chacun aura parlé avant vous. C’est un avantage. Mais le début de tour n’est pas non plus un inconvénient : cela permet de temporiser avec un « check » si jamais vous n’êtes pas sûr de votre main.

10/ N’abusez pas avec le bluff…mais n’en ayez pas peur

Le bluff est une arme redoutable, mais attention de ne pas en abuser. Si vous échouez une fois, les autres ne vous laisseront plus d’espace. Vous ne bluffez jamais ? Vous avez tort, car si vous jouez « safe » depuis une heure, les autres joueurs seront méfiants si vous relancez comme un fou sur une main particulière…même si vous avez un 8 et un 3 dépareillés. Attention, gardez en tête qu’un type peut avoir un carré d’as au flop et se moquer de ce que vous pourrez bien avoir en main…

appli poker
Avec un peu de travail et un minimum d’assuidité, maîtriser le poker en ligne peut vite se révéler payant…

10 astuces pour les joueurs avancés :

1/ Jouez moins de mains, mais jouez-les avec agressivité

Même un très bon joueur ne peut pas jouer toutes les mains. Le risque est de voir son stack baisser à vu d’œil, même avec de la chance. Il faut développer une stratégie solide avant le flop pour améliorer vos résultats. Ne vous impatientez pas, et ne jouez que les mains qui valent la peine d’être jouées. La meilleure approche consiste à jouer les mains fortes et/ou jouables de manière agressive. Jouer agressivement toutes vos mains, y compris les plus spéculatives comme 7♠ 6♠ ou 5 5♣, vous permet de dissimuler la force de votre main réelle.

2/ L’art du semi-bluff

Si vous voulez vraiment maîtriser le poker, vous devez bluffer. Mais le mauvais bluff est l’un des moyens les plus rapides de perdre votre stack. Alors, comment contrôler la fréquence de votre bluff ? La façon la plus efficace de bluffer est de laisser les cartes que vous avez dicter si vous allez bluffer ou non. Cela signifie que vous devez bluffer avec des mains qui ont quand même du potentiel. Il faut considérer toutes les probabilités. Tenter un bluff avec 8♠ 9 ou 2♣ 6♠ permet de potentiellement retomber sur ses pattes (suite ou couleur potentielle)

3/ Jouez rapidement vos mains fortes pour gonfler le pot

Dans la plupart des cas, il est préférable de miser vos mains fortes pour gonfler le pot. Cela ne veut pas dire que vous devez toujours miser/relancer vos mains fortes après le flop. Cependant, lorsque vous ne savez pas trop où vous allez, il vous suffit de miser (ou de faire un «check-raise» si vous n’étiez pas le joueur le plus agressif avant le flop). Oui, c’est décevant lorsque votre adversaire se couche, mais cela pourrait être bien pire…

4/ Défendez votre blig blind

Le big blind est une position particulière, car vous avez déjà de l’argent investi dans le pot. C’est pourquoi, lorsque vous êtes confronté à une augmentation alors que vous êtes assis dans le siège de la big blind, vous avez de meilleures chances de suivre que les autres joueurs – considérez cela comme un avantage. Comme vous êtes la dernière personne à agir avant le flop, vous pouvez suivre avec beaucoup plus de mains que si vous étiez assis dans une autre position. Cela ne veut pas dire que vous devez suivre des relances avec de mauvaises mains comme 8♠ 4, mais les mains plus limites comme A♣ 9 et Q 7 deviennent jouables dans la plupart des situations.

5/ Passez lorsque vous n’êtes pas sûr

La différence entre un bon joueur et un mauvais joueur c’est que le premier sait passer. Ce n’est pas facile, car nous sommes de nature curieuse et nous voulons gagner. Lorsque nous nous couchons, nous abandonnons notre chance de gagner le pot et nous n’avons pas la possibilité de satisfaire notre curiosité en découvrant ce que possède notre adversaire. Suivre trop souvent et dans de mauvaises situations est le deuxième moyen le plus rapide de perdre au poker (après les bluffs inefficaces). Lorsque vous n’êtes pas sûr de suivre ou de vous coucher par rapport à une mise ou une relance, ne tentez pas le diable et couchez-vous.

6/ Bluffez lorsque votre adversaire montre des faiblesses

Les joueurs ne «check» pas avec des mains qui peuvent appeler à des combinaisons multiples, ce qui veut dire que lorsqu’ils check, ils ont généralement une main relativement faible. Lorsque votre adversaire montre beaucoup de faiblesse dans un pot « heads-up » (comme s’il check le flop et le turn), vous pouvez en tirer profit grâce à une stratégie de bluff agressive. Non seulement vous devez jouer avec vos «semi-bluffs» habituels, mais vous pouvez aussi tenter le bluff intégral avec une très mauvaise main.

7/ Ne jouez que si vous en avez envie

Le poker doit être une expérience amusante, que vous jouiez en tant que hobby ou que vous soyez un joueur professionnel. Vous serez plus performant la tête reposée, il est donc logique que vous ne jouiez à ce jeu mentalement intensif que lorsque vous «le sentez». Si vous sentez la frustration, la fatigue ou la colère s’accumuler, vous devriez simplement arrêter la séance sur-le-champ. Vous économiserez très probablement beaucoup d’argent en le faisant. Le poker sera toujours là demain. Un conseil ? Avant de jouer, imaginez-vous que vous perdez tout votre tapis à la première main. Si cette idée ne vous dérange pas, c’est que vous êtes prêt pour une longue session de jeu !

8/ Maîtrisez votre position par rapport au bouton

L’un des facteurs les plus importants à prendre en compte lors du choix des mains à jouer est sa position par rapport au bouton. Vous gagnez plus d’argent sur des positions plus éloignées, alors essayez de jouer plus de mains de loin. Jouez très serré depuis les premières positions, élargissez votre jeu en vous rapprochant du bouton et essayez de voler le plus de tapis possible. La position de loin la plus profitable au poker est le bouton, car, assis là, vous pouvez jouer beaucoup plus de mains qu’à partir de n’importe quelle autre position. Il vous faudra un certain temps pour vous y habituer…

9/ Apprenez les probabilités : cotes et outs

Vous devez connaître les probabilités que vous avez de remporter la main gagnant. Il se s’agit pas de réagir comme un robot ou de calculer que vous avez 16,33 % de chance d’avoir tell cartes à la river, mais au moins de peser le pour et le contre pour telle ou telle action. Cela peut vous permettre prendre une décision basée sur les maths que sur vos émotions. Il va falloir définir une cote en comptant vos «outs» ; Un out est une carte à venir qui vous donnera la meilleure main. Imaginez que vous ayez 4 5♣ 6♠ 7  : vous pouvez faire une Suite avec un 3 et un 8. Il y a quatre 3 et quatre 8 dans un jeu, vous avez donc 8 outs pour cette main. Par contre si vous avez A♣ A♠ A, vous n’avez qu’un seul out pour le carré… Vous pouvez avoir une bonne indication de la probabilité d’améliorer votre main en multipliant simplement vos outs par 2 si vous voulez connaître la probabilité approximative d’avoir votre main au prochain tour. Ou en multipliant par 4 si vous cherchez le nombre de chances d’améliorer votre main du flop à la rivière. Prenons un exemple : si vous avez une Suite ouverte sur le flop avec 8 outs, vous pouvez compter que vous aurez 16% de l’améliorer à la turn (8×2) et que vous aurez 32 % de chance de l’avoir à la river (8×4). Ces chiffres ne sont pas exacts, mais constituent une bonne approximation. Vous pouvez aussi vous aider d’un logiciel comme Holdem Manager ou Poker Tracker.

10/ Pensez aux cartes de votre adversaire

Rester concentré sur son jeu c’est bien, mais il faut aussi penser à ce que les autres ont en main. Pensez à leurs positions, aux mains qu’ils pourraient avoir et au jeu qu’ils pourraient développer à partir de là. Les actions des joueurs après le flop peuvent vous donner des indices sur leurs mains tout comme leurs mises, les relances et les check peuvent indiquer leurs forces ou leurs faiblesses. Le temps qu’ils prennent pour prendre une décision peut également nous donner des informations supplémentaires.


Lexique Poker

► Ticket

Parfois offerts pour différentes occasions (dépôt, anniversaire, etc.), les tickets sont payants et permettent de vous inscrire à un tournoi ou un autre événement. C’est un «ticket d’entrée !

► Cashback

C’est un programme qui fidélise les joueurs. Vous gagnez des points à chaque fois que vous jouez à chaque fois que vous générez des revenu pour le site. Ces points sont convertibles en cash ou en tickets.

► Prizepool

C’est la somme d’argent que remportent les joueurs terminant aux meilleures places d’un tournoi.

► Freeroll

Ce sont des tournois entièrement gratuits qui sont proposés très régulièrement. Même si le prizepool n’est pas élevé, c’est un bon moyen de se faire la main sans rien dépenser mais aussi de gagner !

► Sit&Go

Il s’agit de parties ou vous pouvez vous asseoir et partir quand vous voulez.

► Cashgame

Une partie avec de l’argent réel.

► Buy-in

C’est la somme que vous payez pour acheter les jetons et vous asseoir.


Video bonus : le Top 5 des bluffs PokerStars de tous les temps !