• Rechercher
Accueil ► Applications ► Loisirs et Quotidien ► Vie pratique ► Bodyguard : une appli contre le cyberharcèlement

Bodyguard : une appli contre le cyberharcèlement

Bodyguard est une création française ! Cette appli propose de masquer les commentaires haineux, insultants ou inutiles sur les réseaux sociaux…

Bodyguard
Gratuit

Télécharger

Note

Bodyguard est la première application qui vous protège intelligemment des commentaires haineux sur YouTube, Instagram, Twitter, Twitch et Mixer (anciennement Beam). Il suffit de se connecter et de laisser la protection intelligente de Bodyguard gérer le réseau social de votre choix. Complètement gratuit et automatique, vous êtes donc protégé 24h sur 24. Si l’appli détecte un commentaire qui se révèle raciste, haineux, insultant, menaçant, grossophobe, ou homophobe, il sera tout simplement masqué : vous ne le verrez jamais. Idem pour les menaces de mort.

Attention par contre si vous souhaitez supprimer Bodyguard car tous les commentaires supprimés referont surface. Sur Twitter, si vous n’êtes pas ami avec la personne indélicate, elle sera par contre automatiquement bloquée. Notons que l’algorithme de Bodyguard reconnait automatiquement les insultes avec des fautes d’orthographe, mais il cache aussi les pubs, les arnaques, les spams et les commentaires inutiles. Vous profitez donc d’un environnement complètement sain.

Made in Nice

Créée par un jeune développeur niçois, l’appli a connu un succès fulgurant quand Bilal Hassani en a fait l’éloge sur le plateau de Quotidien. Le candidat malheureux à l’édition 2019 de l’Eurovision pourrait même postuler comme ambassadeur puisque c’est aussi lui qui a parlé de Bodyguard à Mounir Mahjoubi.

L’ancien secrétaire d’État chargé du Numérique a lui aussi adopté l’application. Au risque de passer pour des rabat-joie, et même si nous reconnaissons que l’application pourra sans doute éviter des drames, pouvons-nous considérer qu’il s’agit là d’un progrès ? Faire reposer nos communications sur les frêles épaules d’une intelligence artificielle, même bienveillante, n’est-il pas dangereux pour la liberté d’expression ? Il faudra pourtant peut-être s’y faire…tant que les réseaux sociaux ne feront pas leur boulot de modération.


Auteur
Benoît Bailleul

Grand Stratéguerre d'Android-MT, Benoît est journaliste depuis plus de 20 ans dans le domaine des nouvelles technologies. Il est aussi rédacteur en chef de plusieurs magazines liés à l'informatique (Pirate Informatique, L'officiel PC - Raspberry Pi et Les Dossiers du Pirate). Gentil comme tout, il peut se changer en Gremlin si vous venez l'embêter sur Twitter...

Tous les articles
Auteur Benoît Bailleul