Arrow Launcher : le launcher alternatif de Microsoft Garage

Arrow Launcher, c’est le nom donné au nouveau lanceur d’application alternatif développé par le Microsoft Garage. Ce dernier propose une façon innovante de personnaliser le bureau d’accueil de son smartphone.

Après avoir développé Parchi et The Next Locker, le Garage continue sur sa volonté de simplifier le quotidien des utilisateurs de smartphones.

Descriptif Arrow Launcher.

Esthétiquement Arrow Launcher est un mélange d’Android et de Windows Phone avec une pointe d’iOS. Il introduit quelques bonnes idées comme la prédiction d’application un peu à la façon du Z launcher ou encore des pages à thème comme vous pouvez le voir ci-dessus. Dans ces pages vous avez Quick Note qui vous permet d’ajouter et de retirer vos notes au fur et à mesure de la journée. L’outil est pratique et très bien fait surtout pour les gens actifs mais têtes en l’air.

Nous parlions d’une ressemblance avec iOS car il introduit une nouvelle barre de tâche en bas de l’écran, façon Toolbar. Via ce dernier vous pouvez mettre des raccourcis d’application et avez accès (étrangement) aux mêmes paramètres que sur l’iPhone à savoir : Wi-fi, Bluetooth, mode avion, lampe de poche, rotation ainsi que le réglage de la luminosité. Ce Launcher a tout pour rendre votre quotidien plus pratique. Seulement, il est sorti de bêta un peu vite.

Sorti de sa version bêta, oui, mais abouti non

Il est impossible de bouger les icônes de la page « Apps » ou de la Toolbar. Sur tous les Launcher sérieux du marché, un appui long sur une app permet de la bouger, la supprimer voire d’accéder à des fonctionnalités comme changer le dessin de l’icône. Ici, RIEN, pour organiser ses pages d’accueil on a vu mieux. La seule parade trouvée et de partir du tiroir d’application pour créer un dossier avec l’application que l’on souhaite supprimer. Il se trouve qu’une fois dans un dossier vous pouvez supprimer l’app et conserver celle que vous souhaitez à la place.

Des paramètres à ajuster.

C’est exactement la même guerre pour les widgets, une fois crée, impossible de les supprimer ou de les redimensionner.

Un launcher compétitif, mais dans quelques versions

Arrow est plein de bonnes idées à l’exemple de la Toolbar ou encore de la page Quick Note. Mais il manque de fonctionnalité de base comme la gestion de l’emplacement des applications, de la modification des widgets ou même de la fluidité globale qui n’est pas au rendez-vous. Il a encore beaucoup de route pour arriver au niveau des autres. Nous y reviendrons certainement d’ici quelques semaines.