Test du Wiko Ridge Fab 4G : la déclinaison XXL du séduisant milieu de gamme de Wiko

Sorti en même temps que le Wiko Ridge 4G, leWiko Ridge Fab 4G est simplement le même appareil, mais avec une diagonale d’écran plus imposante. Une déclinaison phablette du Wiko Ridge 4G.

Le Wiko Ridge 4G  existe aussi en version XXL. Pour les accrocs au multimédia, ou les personnes qui possèdent de grandes mains. Il s’agit du Wiko Ridge Fab 4G. Fab pour fabuleusement grand… le mystère reste entier. Difficile de distinguer les deux appareils lorsque l’on s’attarde sur leurs fiches techniques. C’est pourquoi, pour de plus amples détails, nous vous recommandons de lire le test du Wiko Ridge 4G proposé ci-dessous.

Lire le test du Wiko Ridge 4G

Design, prise en main

Sur votre gauche, le Wiko Ridge Fab 4G. À droite, le Wiko Ridge 4G.

D’un autre point de vue.

Wiko Ridge Fab 4G
Le Wiko Ridge Fab 4G est un peu plus épais que le Wiko Ridge 4G. 8,6 mm contre 7,5 mm.

Vu de dos, le Wiko Ridge Fab 4G et le Wiko Ridge 4G se ressemblent également du côté des matériaux utilisés. Le plastique au toucher feutre est toujours de la partie. Il offre une sensation agréable une fois la phablette saisie. De plus, il a le mérite de résister aux traces de doigts que l’on retrouve sur le plastique ou le verre présent sur d’autres appareils.

Wiko Ridge Fab 4G
Le fameux revêtement "moquette" confortable qui procure un sentiment d'adhérence. Vous ne craindrez pas de voir l'appareil vous échapper des mains.

Côté prise en main, il est bien évidemment plus difficile d’utiliser le Wiko Ridge Fab 4G à une seule main. S’agissant d’une phablette, votre pouce ne peut pas atteindre les extrémités de l’écran. En revanche, il peut se contenter d’actionner les boutons physiques placés sur la tranche tandis que l’index, de votre autre main, fait défiler les menus, pages Web…

Wiko Ridge Fab 4G
Comme toute phablette qui se respecte, de par ses dimensions XXL, le Wiko Ridge Fab 4G a besoin de vos deux mains pour se laisser apprivoiser.

Écran

La diagonale du Wiko Ridge Fab 4G s’étale sur 5,5 pouces. La définition proposée est de 1280 x 720 p HD. La résolution, de son côté, atteint les 269 ppi (contre 295 pour le Wiko Ridge 4G). En termes d’usage, le confort reste le même. La dalle affiche un bon niveau de luminosité. Vous n’êtes pas obligé de pousser cette dernière à fond si vous êtes dans une pièce lumineuse. Comme pour le Ridge 4G, les mêmes défauts se retrouvent. Le logo Wiko se fait une petite place sur le devant de l’appareil, mais aussi à l’arrière. Les inévitables bordures noires prennent autant de place que sur la déclinaison compacte du Ridge. Dommage, l’immersion en est pénalisée. Quoi qu’il en soit, la dalle du Wiko Ridge Fab 4G a le mérite de proposer des angles de vision étendus, pour le plus grand bonheur de ceux qui aiment partager leur écran. Pour regarder des vidéos à plusieurs par exemple.

Wiko Ridge Fab 4G
Une phablette qui remplit ses objectifs : offrir un confort de vision optimal.

Interfaces et multimédia

Le Wiko Ridge Fab 4G en a autant à offrir, sur le plan de l’appareil photo, de l’interface ou même des performances brutes, que le Wiko Ridge 4G. Là où il se démarque, sur le papier, c’est du côté de son autonomie. En effet, la phablette embarque une batterie plus conséquente (2820 mAh contre 2400 mAh pour le Wiko Ridge 4G). En termes d’usage, les performances sont équivalentes, étant donné que l’écran de l’appareil est plus grand, il consomme plus. Comptez une journée d’utilisation en poussant un peu la machine (jeux vidéo, mail, échanges de SMS, mails, appels…).

Du côté de l’interface, la surcouche Wiko fait ici son apparition. Toujours pas d’Android 5.0 Lollipop à l’horizon. L’interface se révèle au final assez pure et simple d’utilisation. Comme sur le Wiko Ridge 4G, vous aurez les mains libres pour personnaliser votre appareil. Si l’interface ne vous satisfait pas, rien ne vous empêche de télécharger un launcher depuis le Google Play Store.

En utilisation, le Wiko Ridge Fab 4G affiche un bon niveau de réactivité. Pour le multitâches, il assure. En revanche, avec les derniers jeux vidéo en 3D ultra détaillée, il a tendance à rogner sur les performances et le niveau des graphismes pour toujours garder un niveau de fluidité correct.

En ce qui concerne l’appareil photo, le capteur est sensiblement le même que celui embarqué sur le Wiko Ridge 4G. En termes de rendus, vous constaterez que la balance des blancs ne fait pas correctement son travail en mode automatique. Il vous faudra mettre les mains dans le cambouis pour éviter les mauvaises surprises (les blancs qui tirent vers le jaune…).

Notre avis sur le Wiko Ridge Fab 4G :

Êtes-vous prêt à payer 20 € de plus pour un écran plus grand ? Pas sûr que l’écran plus grand serve à 100 % les intérêts du Wiko Ridge 4G. En effet, ce dernier se révélait être une excellente surprise sur le marché de milieu de gamme. Avec cette dalle plus imposante, il perd en ergonomie (presque impossible de la manipuler à une seule main), l’un de ses points forts à l’origine… dommage de ne pas proposer autre chose qu’un simple écran plus grand.


Caractéristiques techniques

► Dimensions :

  • Hauteur : 156 mm
  • Largeur : 78,2 mm
  • Epaisseur : 8,6 mm

► Ecran : 5,5 pouces
► Poids : 154 grammes
► Autonomie :

  • Annoncée : 23 h
  • Batterie : 2820 mAh Li-Poly

► OS : Android 4.4 KitKat
► Mémoire : 16 Go + 2 Go RAM

► Connectivité : Wi-Fi ; Bluetooth ; Micro-USB ; Micro-SD ; Micro-SD (64 Go) ; 4G (LTE)
► Processeur : Qualcomm Snapdragon 410 quadruple-coeur 1,2 GHz
► Site : https://fr.wikomobile.com
► Appareil photo : 13 Mégapixels + 5 Mégapixels
► Vidéo : 1080 p HD

Les notes de notre labo :

Performance

7.5

Design

8

Ergonomie

7

Fonctions

7

Qualité/Prix

8

GENERAL

7.5

LES PLUS
  • Les finitions
  • Wiko Ui
  • Prise en main
LES MOINS
  • KitKat
  • Capteur photo
  • Limité avec les jeux 3D