• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Smartphones ► Entrée de gamme ► Test du Wiko Getaway : un design réussi, mais une autonomie faiblarde

Test du Wiko Getaway : un design réussi, mais une autonomie faiblarde

Le Wiko Getaway se présente comme un smartphone avec grand écran qui met un point d’honneur à offrir des finitions soignées, et ce pour un prix toujours abordable. Est-ce suffisant pour espérer séduire les petits porte-monnaie ? Réponse avec ce test.

Commercialisé durant le dernier trimestre de l’année 2014, le Wiko Getaway choisit comme angle d’attaque le design en souhaitant mettre l’accent sur la qualité des finitions. Proposé à moins de 200 €, soit le milieu de gamme parmi la foule d’appareils vendus par le constructeur sino-marseillais, le Wiko Getaway a, heureusement pour lui, d’autres arguments à faire valoir. Nous allons donc entrer dans les détails avec ce test du Wiko Getaway.

LES MEILLEURS PRIX

Design et prise en main

Wiko a voulu mettre l’accent sur la qualité des finitions de son appareil, cela se ressent dès le déballage de la bête. Le Wiko Getaway offre une coque arrière en plastique au toucher cuir (leather touch) qui n’est pas sans rappeler ce qui avait déjà été aperçu, à l’époque, sur la phablette Samsung Galaxy Note 3.

Wiko Getaway
Cette finition simili cuir et soignée ! L'utilisateur pourra facilement se laisser piéger.

La coque arrière est une réussite. Outre le fait d’apporter une touche de classe supplémentaire, elle se révèle confortable à l’usage et offre un niveau d’adhérence qui vous évitera de penser à la chute. Autre point positif : à la différence du Wiko Highway et de sa finition vitrée, le Wiko Getaway n’est pas salissant outre mesure. Évitez cependant de le poser sur des miettes de pain, ces dernières s’incrusteront dans les petits traits qui jalonnent la coque imitation cuir.

Le seul désavantage de cette coque arrière est sa propension à répercuter la chaleur émise par le processeur. Ainsi, lorsque vous ferez tourner des jeux gourmands, l’appareil aura tendance à chauffer.

Autre touche de classe à attribuer à ce Wiko Getaway, le cerclage en aluminium qui se place sur les différentes tranches du smartphone.

Wiko Getaway
Les différents slots (Micro-SD, SIM...) se cachent derrière des caches que vous pourrez retirer à l'aide d'une aiguille ou le petit outil fourni dans la boîte.

Vous l’avez constaté, le Wiko Getaway fait preuve d’une relative finesse. 7,2 mm, c’est un peu plus que le Huawei Ascend P7 (6,5 mm), mais cela reste tout de même discret.

Wiko Getaway
Le Wiko Getaway est encore plus fin que le Xperia Z3 (7.2 mm contre 7.3 mm). Certes, ce n'est que 0.1 mm...

Le Wiko Getaway marque donc quelques points du côté du design. Le constructeur sino-marseillais a ici fait un effort.

Écran

Le Wiko Getaway arbore une dalle TFT 5 pouces offrant une définition de 1280 x 720 pixels. La résolution, de son côté, atteint les 294 pixels par pouces.

Wiko Getaway
Une diagonale de 5 pouces qui a le mérite d'offrir des couleurs fidèles et des angles de vision étendus.

La dalle lumineuse vous évitera la fastidieuse opération d’ajustement du niveau de l’éclairage en fonction de la puissance des spots dans la pièce où vous vous trouvez (ou encore du soleil).

Wiko Getaway
Un écran confortable, aussi bien en mode portrait qu'en mode paysage.

La dalle HD se révèle gourmande à l’usage. Il vous sera difficile de tenir plus d’une journée sans avoir à recharger le Wiko Getaway. L’appareil n’est pas un exemple à suivre sur le terrain de l’autonomie.

Interface et performances

Le Wiko Getaway embarque Android 4.4 KitKat. Côté ajouts constructeur, pas grand-chose à signaler à part une application de radio, un gestionnaire de fichiers ainsi que les habituels lecteurs multimédias. À noter la présence d’un utilitaire pour faciliter les mises à jour du smartphone. Niveau fonctionnalités, vous avez ici le droit à une version pure d’Android offrant le même potentiel que celle embarquée sur la gamme Nexus. Quelques options sont à signaler dans le menu des paramètres comme le Smart Gesture (offrant tout un panel de commandes gestuelles : basculer l’appareil pour le passer en mode silencieux, répondre à un appel en approchant le smartphone de votre oreille…) ou encore la possibilité de planifier des périodes durant lesquelles votre Wiko Getaway devra s’éteindre.

Wiko Getaway
Une interface sobre qui a le mérite de ne pas vous inonder avec un flot d'applications dispensables.

Sur le plan de l’hardware, le Wiko Getaway intègre un processeur cher à Wiko : le MediaTek MT6582 cadencé à 1,2 GHz et ici épaulé par 1 Go de RAM. Hormis les quelques problèmes de chauffe présentés plus haut dans cet article, le Wiko Getaway réagit plutôt bien, et ce même si vous l’éprouvez avec des usages gourmands. Jeux en 3D, multitâches… certes de l’aliasing fera son apparition sur les titres les plus gourmands en ressources, mais la navigation se fera sans ralentissement.

Autre preuve que le Wiko Getaway n’écarte pas l’usage multimédia : son espace de stockage de 16 Go (13 Go réellement utilisables), ce qui vous laisse le temps de voir venir avant d’investir dans une Micro-SD. Le smartphone de Wiko est d’ailleurs compatible jusqu’à 32 Go.

Appareil photo

Le Wiko Getaway dispose d’un capteur de 13 Mégapixels capable de réaliser des séquences filmées en Full HD 1080p.

Wiko Getaway
Selon la puissance de l'éclairage, vous serez forcé d'ajuster la balance des blancs pour éviter les couleurs fantaisistes dans les rendus. Notez que le droid ici au premier plan est censé être jaune. Sur le premier cliché, il vire clairement vers l'orange.
Wiko Getaway
Le capteur du Wiko Getaway (à gauche) fait entrer beaucoup moins de lumière qu'un appareil photo hybride (cliché de droite). Les rendus sont donc beaucoup plus ternes. Une espèce de voile orangé vient couvrir votre cliché.
Wiko Getaway
Un zoom x4 qui, bonne surprise, ne pixellise pas l'image outre mesure une fois poussé à fond.

Le capteur du Wiko Getaway vous offre la possibilité de filmer des séquences en 1080p Full HD. Les rendus sont fidèles… pour peu que les conditions de luminosité soient optimales.

[youtube id=”UOoMhZ0lFqo” mode=”normal” align=”center”]

Notre avis sur le Wiko Getaway

Le Wiko Getaway s’avère être une bonne surprise côté design. Avec ses finitions soignées et sa coque arrière en “cuir”. L’autre bon point de ce smartphone reste évidemment son prix. Moins de 200 € pour un appareil performant, réussi sur le plan du design et pourvu de la plupart des connectivités indispensables (Micro-SD…). Le seul véritable écueil est à chercher du côté de l’autonomie… Wiko doit encore s’améliorer sur ce terrain-là pour espérer offrir des appareils irréprochables sur tous les points.

Caractéristiques techniques
? Dimensions :

  • Hauteur : 143 mm
  • Largeur : 69,5 mm
  • Epaisseur : 7,2 mm

? Ecran : 5 pouces

? Poids : 133 g

? Autonomie :

  • Annoncée : 14,2 h en conversation (3G)
  • Batterie : 2000 mAh Li-Poly

? OS : Android 4.4 KitKat

? Mémoire : 16 Go + 1 Go RAM

? Connectivité : Wi-Fi ; Bluetooth ; Micro-USB ; Micro-SD ; Dual-SIM
? Processeur : MediaTek MT6582 quadruple-coeur 1,3 GHz
? Site : https://fr.wikomobile.com
? Appareil photo : 13 Mégapixels
? Vidéo : 1080 p Full HD

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

7.5

Design

8

Ergonomie

7

Fonctions

7

Qualité/Prix

7.5

GENERAL

7.4

LES PLUS
  • Design soigné
  • Réactif
  • Dual Sim
LES MOINS
  • Chauffe
  • Autonomie faiblarde
  • APN sensible

Auteur
Yann Peyrot

Mon téléphone : Samsung Galaxy Nexus
Ma tablette Android : La Samsung Galaxy Tab 7.7 parce qu'elle est petite
Mon jeu préféré : Temple Run
Mon appli préférée : 9gag ça fait passer le temps
Mon robot préféré : Bishop dans Alien 2 (j'avoue il y a mieux)
Mon objet fétiche : Ma clef USB, toujours sur moi.
Citation : « Smokey on est pas au Vietnam, on est au Bowling, on joue selon les règles » Walter, the Big Lebowsky.

Tous les articles
Auteur Yann Peyrot