Test Wiko Cink King : Un phablet à moins de 200 eurosAndroid MT
Accueil > Appareils Android > Test Wiko Cink King : Un phablet à moins de 200 euros

Test Wiko Cink King : Un phablet à moins de 200 euros

Par Grégory Hulot

Wiko arrive à se démarquer de la concurrence avec des appareils au rapport qualité-prix imbattable. Le Cink King ne déroge pas à la règle et malgré quelques ratés, cet appareil de 5 pouces reste très compétitif.

Un géant à prix mini. C’est le pari réussi par Wiko, la marque française. Sorti en fin d’année dernière, ce smartphone joue dans la cour des grands, littéralement parlant, grâce à son écran de 5 pouces. Il s’agit donc d’un phablet, mi-smartphone, mi-tablette. Première déception, l’absence de stylet, l’une des forces de ses concurrents, les Samsung Note, Note 2 et LG Optimus Vu. Rien de pénalisant ici pour ceux qui sont habitués à la navigation sur smartphone, mais si vous venez d’un Note 2, il vous faudra un temps d’adaptation.

 

Ma copie privée de Zatoichi sans le son, c'est pas cool...

 

Autre déception, la résolution de l’écran. Celle-ci est en effet inférieure à celle du Cink Peax qui possède pourtant un écran plus petit. Avec un affichage de seulement 480 par 854 pixels pour 5 pouces, la densité laisse donc à désirer. Un défaut qui n’empêchera pas de regarder des vidéos de manière confortable. Cependant, là encore, le bât blesse, le lecteur vidéo intégré est très limité, il n’a d’ailleurs pas affiché le fichier de sous-titre et pire, n’a pas pu lire la bande-son… Notez que le problème du son n’a pas été résolu avec MX Player, ce qui est plus inquiétant.

 

Un dos large et un grand coeur

 

Sous le capot, le Cink King se rapproche davantage du Note que du Note 2 ou du Vu. En effet, il s’appuie sur 1 Go de RAM et une architecture double-coeur avec un processeur cadencé à 1 GHz. De quoi offrir, cependant, suffisamment de fluidité à l’utilisateur. Il n’y aura donc aucun problème pour faire tourner les derniers jeux du moment ou les applis les plus gourmandes. La mémoire interne est un peu juste, mais vous aurez la possibilité d’insérer une carte SD de 32 Go.

 

L’autonomie est, en revanche, une vraie belle surprise puisqu’elle approche les 12 heures en utilisation intensive et permet de tenir presque 2 jours en utilisation « classique ». La principale raison étant la faible résolution de l’écran qui ne puise pas trop dans les réserves. La batterie, elle, reste dans la moyenne basse avec une capacité de 2000 mAh.

 

Difficile de se plaindre

 

Malgré tout, quelques bugs désagréables sont à prendre en compte. D’abord, un fix GPS qui dure une éternité. En effet, le temps d’attente de localisation peut paraître extrêmement long. Un problème semble-t-il résolu par le blog Cink Slim. Autre souci, le haut-parleur qui crache dès que les décibels montent un peu. Certes, si vous êtes civilisé, vous mettez un casque, mais quitte à mettre un haut-parleur, autant qu’il soit performant.

 

Des clichés corrects sortent du capteur 8 Mégapixels du Wiko Cink King

 

Il faut cependant garder à l’esprit le prix du smartphone. C’est, à proprement parler, un exploit d’offrir, aujourd’hui, un smartphone de cette facture à moins de 200 euros. Wiko oblige, le smartphone possède bien sûr deux emplacements SIM. Enfin, l’APN qui affiche 8 Megapixels est une réelle bonne surprise. Les clichés sont corrects et la vidéo en haute qualité est de bonne facture, en revanche la mémoire ne vous permettra d’enregistrer qu’une minute (carte SD obligatoire).

 

 

Le saviez-vous ?

Le Cink King va passer sous Jelly Bean. C’est un post succinct qui l’a annoncé sur la page Facebook du constructeur. Le King sera donc le premier de la marque à passer sous Jelly Bean, fin février. Le Peax suivra dans le courant du mois de mars et le Slim devrait fermer la marche en avril.

FICHE TECHNIQUE

    • Dimensions
    • Hauteur : 147 mm
    • Largeur : 76.5 mm
    • Epaisseur : 9.7 mm
    • Ecran : 5 pouces
    • Poids
    • 167 g
    • Autonomie
    • Annoncé : 12 h
    • Batterie : Li-ion 2000 mAh
    • OS : Android 4.0 Ice Cream Sandwich
    • Mémoire : 4 Go + 1 Go RAM
    • Connectivité : Micro SD ; Bluetooth ; Wi-Fi ; Micro-USB ;
    • Processeur : Mediatek MT6577 double-coeur 1 GHz
    • Appareil photo : 8 Mégapixels
    • Vidéo : 720p HD

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

7.5

Design

6

Ergonomie

7

Fonctions

6.5

Qualité/Prix

8

GENERAL

7
LES PLUS
  • Autonomie
  • Taille de l'écran
  • Prix
LES MOINS
  • Pas de stylet
  • Haut-parleur sature
  • Résolution

Appareils les plus populaires :

Articles les plus lus :

comments powered by Disqus

Auteur : Grégory Hulot