• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Smartphones ► Milieu de gamme ► Test de l’Ultym 4 de Bouygues Telecom : la 4G à petit prix

Test de l’Ultym 4 de Bouygues Telecom : la 4G à petit prix

Haut de gamme des smartphones de marque Bouygues Telecom, l’Ultym 4, en réalité un Alcatel One Touch Idol S en marque blanche, est un mobile 4G à petit prix offrant des performances tout à fait correctes. Une bonne pioche.

Fer de lance des smartphones de marque Bouygues, étant notamment le seul (pour l’instant), compatible 4G, l’Ultym 4 est en réalité un Alcatel One Touch Idol S vendu en marque blanche. Il se révèle une option intéressante pour les petits budgets voulant profiter de la 4G, avec un prix nu de 239,90 euros.

Déballage et prise en main : finesse et tenue

La boîte de l’Ultym 4 contient le strict minimum. Notons tout de même, en bas à gauche de la photo qui suit, une petite lamelle en plastique qui permet d’enfoncer facilement les cartes SIM et micro-SD dans leurs emplacements respectifs.

Le déballage de l'Ultym 4

L’Ultym 4 est sobre. Si son design ne le fait pas sortir du lot (de face, il ressemble à un mobile Android lambda), son dos offre un toucher agréable et une prise en main solide. Pendant l’utilisation, vous ne craindrez pas qu’il vous glisse des mains. Fin et léger, le smartphone 4G de Bouygues se glisse facilement dans (presque) toutes les poches et saura se faire oublier (ne vous asseyez pas dessus !).

Relevons deux points négatifs. D’abord, l’écran a vite tendance à être envahi par les traces de doigts. Ensuite, l’emplacement du port micro-USB pour le chargeur, sur la tranche gauche du smartphone, n’est pas très pratique. Utiliser ce dernier alors qu’il est branché peut s’avérer gênant en fonction de là où se trouve votre prise (ou votre port USB).

Image et son : un écran à la hauteur

L’écran 4,7 pouces de l’Ultym 4 affiche une définition HD de 1280 x 720 pixels, pour une densité de 320 ppi. Pour rappel, l’œil humain ne fait quasiment pas la différence à partir de 300 ppi. Et effectivement : difficile de distinguer des pixels à l’œil nu sur ce mobile. Un bon point.

Côté luminosité, l’écran a tendance à être trop sombre. Le mode d’ajustement automatique ne sera d’ailleurs pas là pour vous aider : son fonctionnement assez chaotique (il assombrit/illumine l’écran fréquemment et sans raison) vous fera vite préférer le paramétrage manuel.

Pour le son, vous éviterez d’écouter de la musique ou de regarder une vidéo sans brancher d’écouteurs. L’emplacement du haut-parleur, en bas à droite du dos de l’appareil, vous pousse à faire attention en tenant l’Ultym 4 pour ne pas le recouvrir. Au-delà de ça, le son sera vite légèrement saturé dès que le volume augmentera et vous n’entendrez pas tous les instruments de votre morceau.

Une fois le casque en place, pas de problème à signaler.

Multimédia : de bonnes surprises

L’Ultym 4 de Bouygues Telecom possède le même processeur que l’HTC One Mini (entre autres) : un Qualcomm Snapdragon S4 doubles cœurs cadencés à 1,4 GHz. D’ailleurs, après être passé à la moulinette des benchmarks, le mobile de l’opérateur affiche des scores très similaires au One Mini.

Appuyé par 1 Go de RAM, le processeur assure une navigation fluide, même si un léger temps de latence peut se faire sentir à l’ouverture d’applications. Rien de gênant pour autant. Le tactile est réactif et vous n’aurez aucun mal à vous faire comprendre du smartphone avec un effleurement.

Les jeux 3D bien optimisés tourneront sans ralentissement sur l’Ultym 4. Pour ceux qui le sont moins, il faudra composer avec quelques soucis graphiques et des saccades. Mais pour cette gamme de prix, c’est tout à fait acceptable.

Pour stocker tout cela, il faudra impérativement passer par l’ajout d’une carte micro-SD (jusqu’à 32 Go) pour augmenter les 2 Go de mémoire initiaux. Beaucoup trop peu, même pour une utilisation normale d’un smartphone.

Capteur photo et vidéo : correct, sans plus

Les clichés pris avec l’Ultym 4 auront une définition de 8 Mégapixels. On note l’apparition d’un flou sur la photo à mesure que l’on s’éloigne de la zone où la mise au point a été effectuée. De même, l’absence de réglages (la qualité de l’image, la balance des blancs ou l’exposition) ne feront pas du smartphone un choix privilégié pour les photos.

Cliché capturé avec le capteur 8 Mégapixels de l'Ultym 4

Les vidéos peuvent être enregistrées en Full HD (1920 x 1080 pixels). Si le zoom est plutôt rapide, le grain est bien présent. La mise au point automatique semble avoir du mal à suivre par moment.

[youtube id= »a62Mj_AeXCk » mode= »normal » align= »center »]

Les « plus » de Bouygues Telecom / Alcatel

La surcouche logicielle existe sur l’Ultym 4, et a le mérite d’être aussi discrète qu’utile. En haut à gauche de l’écran, un pourcentage de batterie restante est affiché. De même sur l’écran de verrouillage, sous la forme d’une petite bulle, mais uniquement quand le chargeur est branché.

Dans les paramètres, dont le design rappelle d’ailleurs le concept de Pixel Shift pour Android 4.5, vous pouvez facilement gérer les notifications des applications qui s’afficheront sur le téléphone, ou encore le nombre de bureaux visibles (3, 5 ou 7), comme dans un lanceur d’applis alternatif type Nova Launcher.

Une fonction Démarrage rapide est implémentée, et accélère effectivement le temps d’allumage de l’Ultym 4.

Enfin, les applications rajoutées par l’opérateur n’envahiront pas votre lanceur d’applis : B.tv (pour regarder la télévision), de la prise de notes ou encore un explorateur de fichiers.

En conclusion

L’Ultym 4 de Bouygues Telecom est une agréable surprise. Ses performances le placent dans le milieu de gamme, tout en affichant un prix intéressant et surtout une compatibilité 4G. Ce n’est certes pas un foudre de guerre, mais le mobile assurera haut la main les fonctions essentielles et même plus. Sa finesse et son écran, bien que sombre, sont un vrai plus.

Caractéristiques techniques
► Dimensions :

  • Hauteur : 133 mm
  • Largeur : 66,8 mm
  • Epaisseur : 75 mm

► Ecran : 4,7 pouces

► Poids : 110 g

► Autonomie :

  • Annoncée : 8h30 en communication
  • Batterie : Li-ion

► OS : Android Jelly Bean 4.2

► Mémoire : 2 Go + 1 Go de RAM

► Connectivité : Micro-SD (jusqu’à 32 Go); Bluetooth 4.0 ; Wi-Fi
► Processeur : Qualcomm Snapdragon S4 double-coeur 1,4 GHz
► Site : http://www.bouyguestelecom.fr/
► Appareil photo : 8 Mégapixels
► Vidéo : 1080p Full HD

LES NOTES DE NOTRE LABO

Performance

7

Design

7.5

Ergonomie

7.5

Fonctions

7.5

Qualité/Prix

8

GENERAL

7.5

LES PLUS
  • L’écran
  • La 4G
  • Le prix
LES MOINS
  • Le haut-parleur
  • La luminosité

Auteur
Thomas Povéda
Tous les articles
Auteur Thomas Povéda