Test du Xiaomi Redmi Note 9 Pro : fidèle à la réputation «Redmi»

Il est facile de s’y perdre dans la multitude de modèles Xiaomi qui sort tous les ans. La gamme Redmi comprend la série low cost des «A» (7A, 8A, 9A, etc.), celle « normale » (Redmi 8, 9, etc.) et celle des «Note». C’est (presque) simple, mais maintenant cette série comprend elle-même trois autres niveaux avec cette année le Redmi Note 9, le Note 9S et celui qui nous intéresse ici, le Note 9 Pro. Qu’attendre de ce smartphone ?

Le Redmi Note 9 Pro est une version musclée du Note 9S qui est elle-même une itération « plus » du Note 9. Ça décline toujours autant chez Xiaomi ! Et encore, on ne vous parle pas du Note 9 Pro Max qui n’est pas prévu en France… Cette version Pro du Note 9 est donc juste en dessous de la gamme des Mi Note 10.

Pas facile de s’y retrouver, mais pour faire simple : il s’agit d’un téléphone à moins de 300 € (279 € pour la version 6+64 et 299 € pour la 6+128). Complet et équilibré, ce Redmi Note 9 Pro est aussi très soigné au niveau du design avec une discrète encoche, une prise jack, un lecteur d’empreinte digitale physique sur la tranche qui fait aussi office de bouton ON/OFF et un îlot photo compact et carré au dos. Les boutons de volume sont placés un peu trop haut, mais on s’y habitue. Notez que l’appareil propose 2 slots nano SIM et un emplacement pour une carte micro SD. Attention, le système prend quand même plus de 16 Go !

Un bel écran et des performances très honorables

Dans la gamme Redmi, pas d’écran AMOLED, mais une dalle IPS 6,67 pouces (16,9 cm) de très bonne facture qu’il faudra, comme d’habitude, aller régler à son œil dans les paramètres d’affichage. L’écran propose une belle surface même si on aurait aimé un menton un peu plus fin. Ne chipotons pas, les luminosités minimale et maximale proposent une expérience idéale en plein soleil comme dans l’obscurité. Les reflets sont maîtrisés et nous n’avons pas trouvé de défaut après deux semaines d’utilisation.

En ce qui concerne les performances, le Note 9S et le Note 9 Pro partagent le même Soc Snapdragon 720G sauf qu’il est ici épaulé par 6 Go de RAM au lieu de 4.

Une bonne idée puisque le Mediatek Helio G85 du Note 9 est un peu en retrait pour une utilisation «tout terrain». Sur le papier, ce 720G est une puce dédiée au jeu, mais il s’agit en fait d’un processeur polyvalent qui est juste en dessous du haut du panier chez Qualcomm. Une bonne formule qui frôle les 280 000 points AnTuTu (le Oppo Find X2 Lite affiche 320 000 à 100 € de plus et le Honor 9X est à 180 000). Call of Duty : Mobile fonctionne très bien, mais pour Fortnite, il faudra se contenter de réglages plus modestes. Pour 95 % des jeux, le résultat est probant et le smartphone ne ralentit jamais au quotidien.

Bon sur la photo…à condition d’avoir de la lumière

Côté photo, ce Note 9 Pro est le seul de la gamme à proposer un objectif principal de 64 mégapixels avec un mode en 16 MP par défaut puisque le «pixel binning» est activé de base. Pas besoin d’aller chercher bien loin dans les réglages cependant puisque le mode 64 MP est accessible très facilement. Nous le conseillons pour les photos en plein air ou avec une bonne luminosité. De jour c’est très bon, quel que soit le mode : rien à dire pour un appareil à moins de 300 €.

Les choses se gâtent un peu lorsque la lumière manque. Le traitement logiciel est visible même si on pourra améliorer l’ensemble en désactivant le HDR et les différentes corrections d’IA. Le mode nuit est un peu décevant par contre. Pas de mode « trépied » pour améliorer le résultat : même en posant l’appareil dans une position fixe, le bruit est présent et les couleurs sont fantaisistes. Le mode « normal » est parfois meilleur que le mode nuit lorsqu’il y a un minimum d’éclairage… Le grand-angle est très bon à condition de l’utiliser dans de bonnes conditions lumineuses. Le mode macro est plus gadget qu’autre chose, mais il a le mérite de proposer un capteur de 5 MP qui remplira parfaitement son office sur les fleurs par exemple. Enfin le quatrième capteur qui s’attelle à simuler la profondeur de champ pour les portraits répond parfaitement avec une découpe du visage assez naturelle.

Le capteur principal est limité à de la 4K en 30 fps. Ici on préférera le mode 1080p qui est bien mieux stabilisé, de meilleure qualité tout en proposant des fichiers bien moins lourds. Rien à dire sur le module frontal de 16MP qui remplit parfaitement son office à condition de désactiver le mode «beauté» bien sûr (car à la rédaction nous sommes déjà tous beaux).

Encore un marathonien chez Xiaomi

Attaquons un des gros points forts de cette gamme Redmi : l’autonomie. Ici, Xiaomi n’a pas mégoté avec un accu de 5020 mAh. Comme le SoC est assez économe, l’appareil est un vrai marathonien. C’est facile avec une puce bas de gamme, mais ici on dispose vraiment de performances très confortables pour 3 jours d’utilisation. Et la charge rapide de 33W est assez impressionnante pour cette gamme puisqu’on peut passer de 12 à 62 % en un peu plus de 30 minutes (de 2 % à 100 % en 1h16). Un dernier mot concernant le système : MIUI 12 est prévu pour tous les Redmi Note 9. Mais il faudra se montrer patient…

Notre verdict :

Comme nous vous l’annoncions dans le titre, ce Xiaomi Redmi Note 9 Pro est fidèle à la réputation «Redmi». C’est l’appareil idéal pour les utilisateurs qui veulent un appareil récent à moins de 300 € (d’autant qu’on peut le trouver facilement à 220 €). Le seul hic vient de l’existence du Note 9S qui est presque son frère jumeau (avec un capteur 48 MP au lieu de 64 MP) proposé à 40 € de moins. À vous de décider en fonction des promos en cours… Difficile de trouver mieux à ce prix.


Les meilleurs prix du Redmi Note 9 Pro :


Tests prises de vue


Caractéristiques techniques du Xiaomi Redmi Note 9 Pro

► Dimensions :
Hauteur : 165,8 mm
Largeur : 76,7 mm
Épaisseur : 8,8 mm
► Écran : 6,67 pouces (16,9 cm) IPS
► Poids : 209 g
► Batterie : 5020 mAh
► OS : Android 10 + MIUI 11
► Mémoire : 6 Go de RAM + 128 de stockage
► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
USB-C
Capteur d’empreinte digitale sur la tranche
Bluetooth 5.0
NFC
Dual-SIM (avec slot microSD en plus)
► Processeur : Snapdragon 720G (8 cœurs cadencés à 2,3 GHz max)
► GPU : Adreno 618
► Appareil photo : Capteur principal 64 mégapixels (ouverture f/1.89), ultra grand-angle 8 MP (108° réel, f/2,2), capteur pour améliorer les portraits de 2 MP (f/2,4), mode macro 5 MP (f/2,4) + 16 mégapixels en frontal pour les selfies
► Résolution : 395 DPI
► Définition : 2400 x 1080 pixels
► Vidéo : 4K 30fps ou 1080p 60fps
► Date de sortie : juin 2020
► Site : www.mi.com/fr/redmi-note-9-pro/


Les meilleurs prix du Redmi Note 9 Pro :


Les notes du Xiaomi Redmi Note 9 Pro :
  • 8/10
    Performance - 8/10
  • 8/10
    Design - 8/10
  • 8/10
    Écran - 8/10
  • 7/10
    Photo - 7/10
  • 10/10
    Autonomie - 10/10
  • 9/10
    Qualité/Prix - 9/10
8.3/10

Résumé

Les plus :

► Un écran convaincant
► Une autonomie au top
► Un bon rapport qualité/prix

Les moins :

► Le mode photo de nuit n’est pas à la hauteur