• Rechercher
Accueil ► Appareils ► Smartphones ► Milieu de gamme ► Test du Xiaomi Mi 9 Lite : un bel engin un peu juste en photo

Test du Xiaomi Mi 9 Lite : un bel engin un peu juste en photo

Xiaomi Mi 9 Lite

Le Xiaomi Mi 9 a accouché de toute une volée d’appareils : Mi 9 SE, Mi 9T, Mi 9T Pro, Mi 9 Pro (la version 5G disponible uniquement en Asie). Une belle famille qui vient d’être complétée par cette version « Lite », plus abordable, mais qui essaye de faire le moins de concessions possible. Pas évident de se faire une place non plus puisque dans cette catégorie d’appareil autour des 250 €, on trouvera le Mi A3 et le Note 8 : deux appareils Xiaomi qui proposent aussi de belles qualités…

Le Xiaomi Mi 9 Lite propose une esthétique proche de son grand frère le Mi 9 avec des bordures fines, une encoche contenue, un capteur d’empreintes digitales sous l’écran et une prise jack. Notons que l’USB-C est désormais devenu un standard chez Xiaomi, même pour les appareils d’entrée de gamme. Bien sûr, pas de certification d’étanchéité à ce prix. Notons également la présence d’une LED paramétrable au dos qui illumine de logo Xiaomi : un peu gadget.

Un bel écran et une puce équilibrée

L’écran est très bon puisqu’il s’agit de celui du Mi 9. Il est donc meilleur que celui du Mi A3 et joue des coudes avec celui du Note 8. Une dalle OLED de 6,4 pouces (16,2 cm en 2340 x 1080 px et 403 DPI) avec une calorimétrie ajustable, très lumineuse, mais aussi discrète la nuit : c’est une réussite. Comme depuis l’arrivée de Xiaomi en France, il faudra sélectionner le réglage d’affichage Par défaut (qui n’est pas celui sélectionné…par défaut, duh !). Côté performances, le Mi 9 avait fait très fort en étant le premier à proposer un SoC Snapdragon 855 en France. Ici, on devra se rabattre sur le modèle 710 avec 6 Go de RAM. Un tout petit peu moins véloce que la puce du Mi 9T (Snapdragon 730), mais mieux que celle du Mi A3 (Snapdragon 665). Des performances solides et une expérience très sympa avec un multitâche sans heurts. Pour le jeu, l’Adreno 616 se pose comme une solution tout terrain. En un mot comme en 100, il fait tourner Fortnite. Call of Duty : Mobile fonctionne très bien même s’il faudra y aller mollo sur les paramètres graphiques.

Une partie photo inégale

C’est en photo que le Xiaomi Mi 9 Lite montre ses limites. Mais avant de parler de la qualité des clichés, parlons de la technologie embarquée… On trouve un capteur principal de 48 mégapixels (compatible pixel binning, équivalent argentique 25 mm – ouverture f/1,8), un ultra grand-angle 8 MP (10mm – f/2,2) et un module 2 MP pour la profondeur de champ. De jour, les clichés sont très bons via le module principal : belles couleurs, contraste et piqué acceptables tant qu’on ne zoome pas trop et c’est la même chose avec l’ultra grand-angle même si les déformations sont très présentes. Suivant l’angle de prise de vue par rapport au soleil, les photos peuvent être parfois surexposées, mais rien de bien grave. Quand la lumière se fait plus rare, cela devient un peu plus compliqué. En lumière artificielle ou en intérieur, les couleurs sont moins vives. Ce n’est pas mauvais, mais le Mi A3 s’en sort mieux par exemple. Surtout n’activez pas l’IA quand la lumière se fait rare. Notez que le mode pixel binning est activé par défaut. Lorsque les conditions sont bonnes, tentez le mode 48 MP pour une meilleure définition.

En mode nocturne, on voit clairement du bruit numérique. Ce n’est pas une catastrophe lorsqu’il y a une source lumineuse, mais c’est peu exploitable en quasi-obscurité. Il faudra laisser l’appareil sur un trépied pour un résultat optimal. Le mode portrait est assez capricieux. Il suffit d’une coupe «non conventionnelle» pour mettre l’appareil dans l’embarras. Le capteur frontal de 32 MP ne fait pas particulièrement d’étincelles : il fait le job. Avec sa puce plutôt économe et son accu de 4000 mAh, le Mi 9 Lite s’en sort très bien en autonomie : au moins aussi bien que les Mi A3, mais un peu moins bien que le Mi 9T qui est le nouveau champion de la catégorie. Comptez 2 jours pour le mettre à terre. Enfin, si vous êtes allergique à MIUI et son absence de tiroir d’applications, nous vous proposons une solution dans ce tuto.

Notre verdict

Design, prix, autonomie, écran : le Xiaomi Mi 9 Lite a beaucoup de qualités. Il propose aussi de belles photos à condition d’avoir des conditions pas trop difficiles. Le Mi A3 (sous Android One) fait mieux de ce côté, mais sa puce et son écran sont un peu moins bons tandis que le Mi 9T est légèrement mieux partout pour quelques dizaines d’euros de plus…

Les meilleurs prix
GEARBEST200 € (avec le code GBMI9LITE101)Voir l'offre
RAKUTEN245 €Voir l'offre
AMAZON279 €Voir l'offre
FNAC329 €Voir l'offre

Tests Prises de vue


Caractéristiques techniques du Xiaomi Mi 9 Lite
► Dimensions :
Hauteur : 157 mm
Largeur : 74,5 mm
Épaisseur : 8,7 mm

► Écran : AMOLED 6,39 pouces (16,2 cm)

► Poids : 179 g

► Batterie : 4030 mAh

► OS : Android 9 + MIUI 10.3.6

► Mémoire : 6 Go de RAM + 64 ou 128 Go de stockage

► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
USB-C
Capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran
Type Bluetooth 5.0
NFC
4G (LTE)
Dual-SIM (pas de slot SD)

► Processeur : Snapdragon 710 (8 cœurs cadencés à 2,2 GHz)

► GPU : Adreno 616

► Appareil photo : 48 mégapixels (f/1,8), ultra grand-angle x0,6 de 8 MP, un objectif de gestion de la profondeur de champ de 2 MP + 32 MP (f/2,0) pour les selfies.

► Résolution : 403 DPI

► Définition : 2340 x 1080 pixels

► Vidéo : 4K à 30 fps (1080 à 60 fps)

► Date de sortie : Septembre 2019

► Site : www.mi.com/fr/mi-9-lite/

Les meilleurs prix
GEARBEST237 €Voir l'offre
RAKUTEN245 €Voir l'offre
AMAZON279 €Voir l'offre
FNAC329 €Voir l'offre
Les notes du Xiaomi Mi 9 Lite :
  • 8/10
    Performance - 8/10
  • 8/10
    Design - 8/10
  • 7/10
    Photo - 7/10
  • 8/10
    Autonomie - 8/10
  • 8/10
    Qualité/Prix - 8/10
7.8/10

Résumé

Les plus :

► Bel écran et design réussi
► Une bonne autonomie

Les moins :

► Pas aussi bien que ses copains en photos

-
Auteur Benoît Bailleul